The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Plus que 24 équipes féminines en lice à l'Open FIVB de Paraná

 
Les Brésiliennes Rebecca Cavalcanti (à g.) et Liliane Maestrini (n°24) tout sourire après avoir remporté leurs trois matchs de poule pour s'assurer une place dans la phase à élimination directe de l'Open FIVB de Paraná
 
Paraná, Argentine, le 30 octobre 2014 – Jeudi, 24 équipes féminines ont validé leur ticket pour la phase à élimination directe de l'Open mixte FIVB de Paraná doté de 150 000 $. Après avoir disputé trois rencontres en deux jours de poule, les qualifiées entameront la série de matchs couperets vendredi.

Le Circuit mondial FIVB de beach volleyball fait escale pour la sixième fois en Argentine, la première à Paraná. Jusqu’à dimanche, les matchs se disputeront dans une enceinte spécialement conçue à cet effet au Balneario Thompson de Paraná, une ville située dans la province de l’Entre Rios sur la rive droite du Paraná.  

Les huit vainqueurs de poule ont terminé sur un sans-faute jeudi avec trois victoires et zéro défaite. Toutes ces équipes – trois paires brésiliennes, deux canadiennes, une argentine, une italienne et une tchèque – sont directement qualifiées pour les 8es de finale, tandis que les duos classés deuxièmes et troisièmes devront disputer un premier match de barrage vendredi matin.

Les quarts de finale féminins auront également lieu vendredi, parallèlement aux derniers matchs de poule du tableau masculin. La phase à élimination directe débutera samedi chez les hommes. Les demi-finales et finales féminines se joueront samedi, pour laisser place dimanche aux demi-finales et finales masculines ainsi qu'à la cérémonie de remise des médailles.

Les équipes invaincues
Les équipes invaincues sont les têtes de série n°1 argentines Ana Gallay/Georgina Klug, les Brésiliennes Larissa Franca/Talita Antunes (n°2), les Italiennes Marta Menegatti/Viktoria Orsi Toth (n°3), les Brésiliennes Maria Clara Salgado/Carolina Salgado (n°4), les Canadiennes Jamie Lynn Broder/Kristina Valjas (n°6), les Tchèques Barbora Hermannova/Martina Bonnerova (n°9), les Canadiennes Kacie MacTavish/Caleigh Whitaker (n°12), et les Brésiliennes Rebecca Cavalcanti/Liliane Maestrini (n°23).

Les dauphines
Plusieurs duos ont terminé avec un bilan de 2-1 après avoir perdu face au vainqueur de poule jeudi à savoir les Américaines Lane Carico/Kimberly Dicello (n°5), battues par la paire MacTavish/Whitaker pourtant moins bien classée, les Canadiennes Victoria Altomare/Julie Gordon (n°13), écartées par les sœurs Salgado et enfin les Italiennes Giulia Momoli/Laura Giombini (n°15), qui se sont inclinées face à la puissante équipe brésilienne composée de Larissa et Talita.

Olympiennes argentines
Chouchoutes du public et favorites pour le titre samedi, les Argentines Gallay/Klug ont profité de l'avantage du sol jeudi. Poussé par les fans locaux, le duo a remporté son dernier match de poule en battant les Canadiennes Claudia Seguin/Brandie Wilkerson (n°16) et deux sets (21-16, 21-16) et 36 minutes.

Mercredi, le duo albiceleste avait tout d’abord battu les Italiennes Laura Cavalluzzi/Jennifer Luca 21-14, 21-3 en seulement 22 minutes avant de stopper les Vénézuéliennes Olaya Perez/Norisbeth Agudo en deux sets également 21-13, 21-16 en 34 minutes.

Gallay et Klug sont toutes deux heureuses de disputer un tournoi du Circuit mondial FIVB dans leur pays et ravies d'avoir terminé premières de leur poule.

"Nous avons atteint notre limite sur le plan physique car nous avons déjà pris part à 25 tournois cette année. Mais nous ne rêvons que d'une chose depuis que nous avons entamé la saison à Shanghai en avril : terminer sur le podium. Nous affichons un niveau de jeu suffisant pour espérer décrocher une médaille ici, en Argentine, si l'on reste concentrées", avait expliqué Gallay.

Et Klug d'ajouter : "Nous avons remporté nos trois matchs. C'est ce qu'il fallait pour finir en tête de notre poule. Nous pourrons nous reposer demain matin. C'est une bonne chose d'être exemptes du premier tour. Notre capital confiance est au plus haut grâce au soutien des fans et de nos familles qui rêvent également de nous voir gagner, surtout dans ce tournoi. Nous sommes ravies d'évoluer devant notre public mais nous ne ressentons pas de pression supplémentaire. Cela nous a aidées à ne pas commettre trop d'erreurs lors des trois premières rencontres".

L'avis de Larissa
Associée à Talita alors que la saison était déjà bien entamée sur le Circuit mondial FIVB, Larissa affiche un bilan de 31-4 et a raflé trois médailles d'or consécutives. La Brésilienne s'est exprimée dans la foulée de sa troisième victoire à Paraná. "Nous progressons petit à petit. Je sais que l'on a gagné pas mal de matchs et trois titres, mais je suis également consciente des caps qu'il nous reste à franchir pour être à notre meilleur niveau en vue des Jeux de Rio 2016. Talita est une excellente joueuse et le changement de partenaire s'est avéré bien plus facile que je ne l'avais imaginé."

Les équipes argentines
En tant que pays organisateur, l’Argentine compte six équipes masculines et cinq équipes féminines dans le tableau final.
Seules les olympiennes Gallay/Klug se sont qualifiées avec un bilan de 3-0 tandis que Maria Zonta/Julieta Puntin, Maria Sancer/Florencia Amieva, Milena Churin/Cecilia Peralta et Michella Di Cesare/Florencia Di Cesare ont toutes quitté la compétition après avoir subi trois revers consécutifs.

Les gratifications
L’Open FIVB de Paraná est la 312e épreuve FIVB masculine disputée depuis la création du Circuit mondial en 1987 et la 276e épreuve féminine depuis les débuts de la compétition en 1992. Les vainqueurs de chaque tableau se partageront 11 000 $, les deuxièmes 8 000 $, les troisièmes 6 000 $ et les quatrièmes 4 500 $ pour un total général de 150 000 $.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines