The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Encore 11 duos féminins invaincus à Paraná

 
Georgina Klug plonge pour garder le Mikasa en jeu et passer à sa coéquipière Ana Gallay ; les deux Argentines sont invaincues à Paraná
 
Paraná, Argentine, le 29 octobre 2014 – Les surprises se font rares à l’Open FIVB de Paraná et 11 équipes féminines de six pays sont encore invaincues après les deux premières journées de la phase de poules.

Le Circuit mondial FIVB de beach volleyball fait escale pour la sixième fois en Argentine, la première à Paraná.

Jusqu’à dimanche, les matchs se disputeront dans une enceinte spécialement conçue à cet effet au Balneario Thompson de Paraná, une ville située dans la province de l’Entre Rios sur la rive droite du Paraná. Mercredi, trois équipes du Brésil, trois du Canada et deux d’Italie ont réussi le sans-faute, tout comme des duos d’Argentine, de République tchèque et des États-Unis avant la dernière journée de poules, jeudi, qui permettra de déterminer le nom des 24 équipes qualifiées pour la phase à élimination directe.

L’Open FIVB de Paraná adopte le format FIVB classique : un tournoi de qualification d’une journée le mardi pour les femmes et le mercredi pour les hommes permet d’attribuer les huit dernières places dans chacun des deux tableaux ; une phase de poule sera ensuite disputée à partir de mercredi chez les femmes et de jeudi chez les hommes, suivie vendredi par la phase à élimination directe qui mettra aux prises 24 équipes dans les deux tableaux. Les demi-finales et finales féminines se joueront samedi, pour laisser place dimanche aux demi-finales et finales masculines.

Les équipes invaincues
Les équipes invaincues sont les têtes de série n°1 argentines Ana Gallay/Georgina Klug, les Brésiliennes Larissa Franca/Talita Antunes (n°2), les Italiennes Marta Menegatti/Viktoria Orsi Toth (n°3), les Brésiliennes Maria Clara Salgado/Carolina Salgado (n°4), les Américaines Lane Carico/Kimberly Dicello (n°5), les Canadiennes Jamie Lynn Broder/Kristina Valjas (n°6), les Tchèques Barbora Hermannova/Martina Bonnerova (n°9), les Canadiennes Kacie MacTavish/Caleigh Whitaker (n°12), les Canadiennes Victoria Altomare/Julie Gordon (n°13), les Italiennes Giulia Momoli/Laura Giombini (n°15) et les Brésiliennes Rebecca Cavalcanti/Liliane Maestrini (n°23).

Les meilleures équipes invaincues des huit poules sont les Argentines Gallay/Klug, les Brésiliennes Larissa/Talita, les Italiennes Menegatti/Orsi Toth, les sœurs brésiliennes Salgado, les Canadiennes MacTavish/Whitaker, leurs compatriotes Broder/Valjas, les Brésiliennes Cavalcanti/Maestrini et les Tchèques Hermannova/Bonnerova. Ces dernières sont d’ailleurs sûres de terminer premières de leur groupe avec trois victoires et aucune défaite en raison de forfaits au sein de leur poule. Elles participeront donc au tour à élimination directe de vendredi.

Les équipes argentines
En tant que pays organisateur, l’Argentine compte six équipes masculines et cinq équipes féminines dans le tableau final.

Les équipes argentines féminines concernées sont les olympiennes Gallay/Klug, Maria Zonta/Julieta Puntin, Maria Sancer/Florencia Amieva, Milena Churin/Cecilia Peralta et Michella Di Cesare/Florencia Di Cesare.

Olympiennes argentines
Chouchoutes du public et favorites pour le titre samedi, les Argentines Gallay/Klug ont savouré leur retour chez elles mercredi : elles ont remporté leur deux matchs de poules devant une foule en délire sur le court central. Elles ont tout d’abord battu les Italiennes Laura Cavalluzzi/Jennifer Luca 21-14, 21-3 en seulement 22 minutes avant de stopper les Vénézuéliennes Olaya Perez/Norisbeth Agudo en deux sets également 21-13, 21-16 en 34 minutes.

Gallay et Klug sont toutes deux heureuses de disputer un tournoi du Circuit mondial FIVB dans leur pays. Après leur deuxième victoire, les deux femmes se sont exprimées.

"C’est bien de commencer un tournoi FIVB chez nous de cette manière", a commenté Klug. "Les deux rencontres ont été dures en raison de la chaleur. On a vaincu les Vénézuéliennes qui nous avaient battues dans un tournoi d’Amérique du Sud. On a bien gagné, on a pris du plaisir et on a fêté ça avec notre public."

"On veut gagner, on veut progresser, on rêve en grand dans ce tournoi", a ajouté Gallay. "On joue à un bon niveau et c’est important de continuer comme ça."

Les gratifications
L’Open FIVB de Paraná est la 312e épreuve FIVB masculine disputée depuis la création du Circuit mondial en 1987 et la 276e épreuve féminine depuis les débuts de la compétition en 1992. Les vainqueurs de chaque tableau se partageront 11 000 $, les deuxièmes 8 000 $, les troisièmes 6 000 $ et les quatrièmes 4 500 $ pour un total général de 150 000 $.

Une histoire argentine
L’année dernière, c’est le duo letton alors nouvellement formé d’Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins qui s’était imposé à Corrientes chez les hommes tandis que le tableau féminin avait vu la victoire des Néerlandaises Sophie van Gestal/Madelein Meppelink.

Au total, l’Argentine a accueilli jusqu’ici cinq tournois du Circuit mondial FIVB (quatre masculins, un féminin), dont trois se sont tenus à Mar del Plata. Côté masculin, le Brésil tient le haut du pavé avec cinq médailles, suivi par l’Argentine (deux), l’Australie, l’Italie, la Suisse et les États-Unis avec une médaille chacun.

Après l’unique tournoi féminin organisé en Argentine en 2013, c’est le Brésil qui mène avec deux médailles, suivi des Pays-Bas avec une médaille.

La suite
Alors que les épreuves du Grand chelem du Circuit mondial FIVB 2014 sont désormais terminées, les tournois Open reprennent du service jusqu'à décembre avec quatre étapes prévues dans différents pays dont trois compétitions mixtes et une exclusivement masculine.

Le Circuit fait escale en Argentine cette semaine pour l'Open mixte FIVB de Paraná. 

Le Qatar prendra la relève du 4 au 8 novembre pour l'Open masculin de Doha. L'Inde organisera celui de Vizag du 25 au 30 novembre et la saison se conclura en Afrique du Sud avec l'Open de Mangaung du 9 au 14 décembre.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines