The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

La Pologne deux fois plus efficace qu'en 2010

 
Avec déjà six victoires dans ce Championnat du monde FIVB de volleyball masculin, la Pologne a déjà doublé son score de 2010
 
Lausanne, Suisse, le 13 septembre 2014 – La Pologne, qui accueille cette année le Championnat du monde FIVB de volleyball masculin, compte déjà six victoires sur un total de sept matchs : une performance éblouissante par rapport à ses trois victoires de l'édition 2010.

Les Polonais ont déjà remporté autant de matchs que lors du dernier Mondial et espèrent en ajouter dans les jours à venir en rencontrant les jeunes prodiges iraniens, également invaincus depuis plusieurs rencontres. Les deux équipes s'affronteront dans la Poule E, alors que deux formations européennes, la France et la Serbie, joueront le premier match à Lodz.

L'Argentine et l'Italie feront de leur mieux pour sauver les meubles dans la Poule E à Bydgoszcz. Il manque encore une victoire à l'Australie pour mettre fin simultanément à sa série de défaites et à la succession de victoires des États-Unis.

Dans la Poule F, le Brésil et la Russie chercheront à confirmer leur invincibilité à Katowice face au Canada et à l'Allemagne samedi, avant de se départager dimanche. Wroclaw accueillera
de son côté les rencontres Finlande-Chine et Cuba-Bulgarie.



La Serbie vise le 200e set gagnant – La Serbie atteindra la barre des 200 sets gagnants en Championnat du monde si elle prend le dessus face à la France. Les chiffres tiennent compte des performances de l'équipe de Yougoslavie et de celle de Serbie-et-Monténégro. Après avoir commencé par une défaite, la Serbie a gagné les cinq matchs suivants avant de s'incliner à nouveau lors de sa dernière sortie alors que la France a porté sa série gagnante à six matchs pour la première fois de son histoire.  

Finir sur une bonne note – Si l'Argentine et l'Italie ne peuvent plus prétendre se qualifier pour le prochain tour du Championnat, elles ne manqueront pas de se démener pour finir honorablement le tournoi. L'équipe italienne avait bénéficié de l'encadrement de l'entraîneur argentin Julio Velasco et décroché deux de ses trois titres de Championnat du monde en 1990 et 1994. Quoi qu'il en soit, les deux équipes chercheront à tout prix à éviter les dérapages incontrôlés. L'Albiceleste risquerait d'aligner quatre défaites pour la première fois depuis 1998 alors que les Azzurri pourraient atteindre les cinq défaites consécutives pour la première fois depuis 1986.

La Pologne deux fois plus efficace qu'en 2010 – La Pologne a déjà engrangé six triomphes cette année, soit le double de l'édition 2010. La dernière fois que l'équipe a décroché plus de six victoires dans la même édition du Mondial remonte à 2006, quand elle avait atteint le chiffre record de 10. Ses rivaux iraniens se démarquent aussi dans cette compétition avec un record personnel de quatre victoires à la suite. À l'instar de la Pologne, l'Iran a remporté six de ses sept matchs cette année, un chiffre déjà supérieur à son précédent record de cinq rencontres gagnées sur vingt-deux disputées au total.

Les États-Unis restent au sommet de leur forme – Après des difficultés au premier tour, les États-Unis ont repris le dessus en remportant leurs trois derniers matchs 3-1. S'ils gagnent la prochaine rencontre, ils auront aligné quatre victoires au Mondial pour la première fois depuis une série de huit en 1998-2002. Les États-Unis et l'Australie se rencontrent pour la toute première fois dans cette compétition. L'Australie espère pouvoir stopper son adversaire pour éviter une deuxième série de trois défaites dans cette édition.

Records brésiliens et canadiens – Le Brésil reste invaincu alors que le Canada bat son propre record de victoires consécutives dans la compétition. Les Canadiens n'ont perdu que leur première rencontre, face à la Russie, en trois sets. Pour le troisième affrontement de ces formations en Championnat du monde, le Brésil pourrait égaler son record de 12 victoires de rang déjà réalisé en 1956-1960 et 1994-1998. De son côté, le Canada cherchera à poursuivre encore sa série gagnante en devenant la première équipe à infliger un revers aux champions du monde dans cette édition.

La Finlande et la Chine, 32 ans plus tard – La Finlande et la Chine seront opposées pour la deuxième fois dans le Championnat. Leur dernière rencontre remonte à 1982, quand la Chine s'était imposée 3-0. Les deux équipes se sont aussi affrontées quatre fois en Ligue mondiale en 1993, avec au bilan autant de victoires pour la Chine qui n'a concédé qu'un set. La Finlande et la Chine ont toutes deux remporté leur match inaugural dans ce Championnat du monde.

La Russie veut gagner partout – La Russie investira Katowice, son troisième terrain de jeu après Gdansk et Wroclaw. Elle a déjà remporté tous ses matchs dans les deux premières villes et espère faire de même à Katowice. Au contraire, l'Allemagne a joué ses sept matchs dans cette ville.

Cuba à un set des 250 – Il ne manque à Cuba qu'un set pour atteindre le chiffre symbolique de 250 sets gagnants au Championnat du monde et devenir la huitième équipe à y parvenir. Cuba ne peut plus croire au podium, dont elle avait occupé la troisième marche en 2010, puisqu'elle ne passera pas à l'étape suivante, tout comme ses adversaires bulgares. Ceux-ci ont perdu leurs trois derniers matchs et risquent d'atteindre quatre défaites consécutives, comme en 2002.

Cliquez ici pour plus de statistiques.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines