The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Pawel Zatorski et la Pologne en pleine confiance

 
La Pologne compte deux victoires en autant de sorties et possède six points après sa victoire de mardi face à l'Australie
 
Wroclaw, Pologne, le 2 septembre 2014 – La Pologne a engrangé une deuxième victoire en autant de sorties au Championnat du monde FIVB de volleyball masculin 2014 en écartant l'Australie en trois sets mardi devant près de 7 000 spectateurs réunis à la Halle du Centenaire de Worclaw.

Le libéro polonais Pawell Zatorsky s'est exprimé après la rencontre.

Aviez-vous encore en tête la défaite infligée par cette équipe d'Australie aux Jeux en 2012 ? Était-ce une source de motivation supplémentaire ?

Avant la rencontre, le sélectionneur nous a montré un article publié après notre défaite contre l'Australie à Londres. On s'est fait sortir aux portes des demi-finales et on a donc dû faire une croix sur le podium. Je n'étais pas aux Jeux, mais je me souviens que ça a été vécu comme un véritable échec pour l'ensemble du volleyball polonais. On a bien préparé ce match et on est content d'avoir gagné. On a réussi à mettre en place notre jeu même si en face ça jouait bien.

Qu'est-ce qui explique une telle confiance en vous ? Il s'agissait du deuxième match, et vous semblez totalement détendus.

On ne ressent aucune pression négative et on est conscient du fait que ça fait la beauté de ce tournoi. Je pense que tous ceux qui joueront ce Championnat du monde s'en rendront compte. On sait ce qu'on veut. Je suis heureux qu'on ne ressente aucun blocage jusque-là. J'espère que ça durera tout au long du tournoi.

Beaucoup pensent que l'Argentine peut créer la surprise ici. Quels sont les outsiders selon vous ?

On sait que l'Argentine possède de très bons joueurs, mais dans ce tournoi, toutes les équipes donnent le meilleur d'elles-mêmes. À part peut-être quelques équipes présentes dans notre groupe et de rares cas isolés. On se méfie donc de tout le monde et on reste concentré durant tout le match.

Le Venezuela est votre prochain adversaire. Comment voyez-vous ce match ?

J'espère qu'on va gagner.

Nous possédons les meilleurs fans de volleyball, nous organisons le plus important tournoi de la discipline mais le football reste le sport phare. Qu'est-ce qui pourrait changer ça ?

Je pense que le match d'ouverture au Stade national a montré que le volleyball est sur le point de devenir le sport numéro 1 en Pologne. J'adorerais que ça arrive. Je ne me pose pas en critique du football car je sais que ça peut être une discipline vraiment spectaculaire et qu'elle compte de très nombreux fans. Je ne suis pas non plus en compétition avec les footballeurs. Mais j'aimerais que les Polonais soient derrière toutes les sélections nationales susceptibles de rapporter des médailles.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish
   Polish

 Additional links
   Download high-resolution photo

LATEST NEWS

Latest headlines