The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Pour le sélectionneur du Mexique, le Championnat du monde permettra à ses joueuses de se montrer

 
Le sélectionneur du Mexique Jorge Azair en conversation avec l’attaché de presse de la NORCECA Roosevelt Comarazamy
 
Mexico, Mexique, le 2 septembre 2014 – Le sélectionneur de l’équipe féminine du Mexique Jorge Azair attend du Championnat du monde en Italie qu’il constitue une formidable occasion d’emmagasiner de l’expérience, mais aussi qu’il permette de mettre ses joueuses sous le feu des projecteurs.

"Si elles réalisent de bonnes performances, elles auront une chance d’intégrer des universités américaines ou des équipes européennes", a commenté Azair pendant la préparation de la sélection dans les installations mises à disposition par le Comité olympique mexicain.

Au cours de la phase préliminaire du Championnat du monde, le Mexique affrontera dans la Poule C le Kazakhstan, les Pays-Bas, la Russie, les États-Unis et la Thaïlande, autant d’équipes plus expérimentées et dont les joueuses sont en moyenne d’une taille plus élevée. Côté mexicain, la moyenne d’âge est de 23 ans et la taille moyenne est de 1,86 m.

Malgré tout, Azair ne tarit pas de louanges pour les qualités et l’esprit de combativité de ses joueuses.

"Sur la scène du Championnat du monde, elles vont devoir faire preuve de créativité", a expliqué le sélectionneur. "Nous avons suivi une préparation intense avec la Coupe panaméricaine, le troisième tour de qualification pour le Championnat du monde et le Grand prix mondial, donc nous ne sommes pas loin de notre meilleur état de forme."

La préparation physique et le peaufinage des tactiques de jeu font partie des objectifs immédiats de ce camp d’entraînement, avant le départ vers la Slovénie où les joueuses continueront leur préparation pour arriver en pleine forme au Championnat du monde FIVB en Italie.

"Nous connaissons très bien certains de nos rivaux, comme le Kazakhstan que nous avons rencontré en Grand prix mondial, et la Thaïlande, qui dispose également d’une très forte équipe, même si ses joueuses nous ressemblent d’un point de vue physique", a déclaré Azair. "Je crois que ces deux matchs seront cruciaux si nous souhaitons nous qualifier pour le tour suivant. Notre poule est vraiment difficile et compliquée."




 Language(s)
   English
   French
   Spanish
   Italian

 Additional links
   Download high-resolution photo

LATEST NEWS

Latest headlines