The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

La tête du groupe comme enjeu

 
L’Indonésien Mohammad Ashfiya (à dr.) au filet à Nankin face au Polonais Dominik Kmiecik, jeudi
 
Nankin, Chine, le 21 août 2014 – Le dernier match de la phase de groupes masculine aux Jeux olympiques de la jeunesse de Nankin 2014 risque d’être le plus passionnant puisqu'il verra s'affronter à 21h (heure locale) des équipes d’Indonésie et du Venezuela invaincues.

Alors que les rencontres ont repris jeudi sur le site de beach volley du Nanjing Sports Park Complex après une journée de repos mercredi, les Indonésiens Mohammad Ashfiya/Rendy Licardo et les Vénézuéliens Tigrito Gomez/Peter Hernandez ont signé des victoires dans la Poule F ce matin face à des tandems venus de Pologne et des États-Unis respectivement.

Le vainqueur du match de vendredi entre l’Indonésie et le Venezuela n’aura pas à disputer le premier tour à élimination directe à 24 équipes qui commence dimanche et qui sera déterminé lors de la réunion technique de samedi matin. Le perdant sera lui aussi qualifié d’office pour le deuxième tour à élimination directe puisqu’il fera partie des deux meilleurs deuxièmes (déterminés en fonction du nombre de victoires, de sets et de points gagnés).

"On est super contents d’avoir la possibilité de se battre pour la première place du groupe contre les Vénézuéliens", se réjouissait Licardo (17 ans) après la victoire 2-0 (21-18, 21-18) sur le court central en 35 minutes contre les Polonais Dominik Kmiecik et Jakub Macura. "Les Vénézuéliens sont les favoris de la compétition, donc il va falloir être au top pour les battre."

Médaillés de bronze au récent Championnat du monde FIVB M-19 à Porto, au Portugal, Gomez et Hernandez se sont imposés 2-0 (21-17, 21-14) en 33 minutes sur les Américains Torey DeFalco et Louis Richard. Un succès acquis devant le vice-ministre des Sports du Venezuela, Jose Teran.

"Ce sera un grand match entre deux bonnes équipes", prévoit le Polonais Dominik Kmiecik. "Depuis le début, les Vénézuéliens sont favoris pour décrocher une médaille et les Indonésiens sont l’une des surprises de la compétition. Ils sont très rapides et défendent très bien."

Kmiecik et son partenaire Jakup Macura, qui restent sur une victoire (contre les États-Unis) et trois défaites en phase de groupes avant leur dernier match de vendredi face au Rwanda, se sont inclinés 2-1 (15-21, 21-13, 15-8) en 39 minutes contre Gomez et Hernandez dans leur deuxième match de poule, lundi.

Les Polonais sont actuellement quatrièmes tandis que le duo américain et les Autrichiens Johannes Kratz et Moritz Pristauz-Telsnigg sont troisièmes avec deux victoires et deux revers. Les Rwandais Elias Ndagano et Sylvestre Ndayisabye sont derniers avec aucune victoire en quatre matchs après leur revers 2-0 (21-16, 21-10) contre les Autrichiens jeudi.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines