The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Sprint final en phase de poules masculines aux JOJ

 
Les Russes Oleg Stoyanovskiy (photo) et Artem Yarzutkin dominent leur groupe avant d'affronter le Guatemala et le Sri Lanka
 
Nankin, Chine, le 20 août 2014 – Les 136 athlètes masculins et féminins représentant 50 comités nationaux olympiques engagés au tournoi de beach volleyball des Jeux olympiques de la jeunesse bénéficient ce mercredi d'un jour de repos. La compétition reprend jeudi avec les deux derniers matchs de poules pour déterminer les 24 tandems dans chaque tableau qui disputeront la phase à élimination directe.

Chez les hommes, les équipes d'Allemagne (Poule B), de Russie (E) et d'Ukraine (D) sont seules en tête de leur groupe après trois succès de rang au complexe sportif olympique de Nankin.

Les trois autres poules comptent deux équipes à égalité. Dans la Poule C, les coleaders s'affrontent dès jeudi dans un match qui pourrait déjà déterminer le duo directement qualifié pour le deuxième tour à élimination directe. Dans les Poules A et F, les leaders s'affronteront vendredi pour un match décisif.

Avec trois succès chacun à ce jour, l'Uruguay et le Kazakhstan se partagent la tête de la Poule A, tout comme la France et Porto Rico dans la Poule C ainsi que l'Indonésie et le Venezuela dans la Poule E. En plus des vainqueurs de poules, les deux meilleurs seconds bénéficieront également d'un coupe-file pour la deuxième phase.

Le point groupe par groupe

Poule A – Yegor Dmitriyev/Sergey Polichshuk (Kazakhstan) et Marco Cairus/Mauricio Vieyto (Uruguay) doivent s'imposer face à la Finlande et à Saint-Vincent-et-les-Grenadines jeudi pour s'offrir une finale du groupe vendredi. Les Finlandais Miro Maattanen/Santeri Siren comptent une défaite, infligée lundi par l'Uruguay.

Poule B – Niklas Rudolf et Eric Stadie occupent seuls la tête du groupe avant d'affronter le Congo et la Nouvelle-Zélande. Les Brésiliens Arthur Mariano/George Wanderley et les Kiwi Nate Moore/Kahurangi Robinson ont subi une défaite chacun. Les Sud-Américains ont cédé face aux Allemands lundi avant de battre Moore et Robinson mardi.

Poule C – Les duos Arnaud Gauthier-Rat/Arnaud Loiseau (France) et Sergio Figueroa/Daniel Rivera (Porto Rico) s'affrontent dès jeudi pour la tête de la poule. Luis Bramont-Arias et Jimy Heredia (Pérou) ont perdu contre les Portoricains et défieront les Bleus vendredi.

Poule D – Illia Kovaliov et Oleh Plotnytskiy (Ukraine) dominent seuls le groupe avant d'affronter leurs dauphins Surin Jongklang/Banlue Nakprakhong (Thaïlande) jeudi et Jake MacNeil/Andrew Richards (Canada) vendredi. Les Argentins Santiago Aulisi et Leandro Aveiro, qui comptent eux aussi deux victoires pour une défaite, affrontent la Thaïlande vendredi. Les Argentins ont battu les Canadiens mais se sont inclinés devant les Ukrainiens.

Poule E – Oleg Stoyanovskiy et Artem Yarzutkin (Russie) totalisent trois victoires et affrontent le Guatemala (une défaite) jeudi et le Sri Lanka (une défaite également) vendredi. Les Norvégiens Mathias Berntsen et Anders Mol (une défaite) affrontent Chamika Mallawa et Siddihaluge jeudi. Les deux équipes peuvent encore prétendre à un billet pour le deuxième tour.

Poule F – Les deux leaders de la Poule F, Mohammad Ashfiya/Rendy Licardo (Indonésie) et Tigrito Gomez/Peter Hernandez (Venezuela), s'affronteront vendredi soir lors de l'un des derniers matchs de la phase de poules. Auparavant, ils devront se défaire respectivement de la Pologne et des États-Unis, deux pays qui ont déjà perdu un match.

Au terme de la phase de poules dans les tableaux masculin et féminin vendredi, les quatre premiers de chaque groupe seront qualifiés pour la phase à élimination directe qui débute dimanche. Le calendrier des matchs sera déterminé samedi matin lors d'un tirage au sort.

Les demi-finales et finales femmes auront lieu le mardi suivant avant les ultimes matchs masculins le lendemain, dans l'enceinte de beach volleyball pouvant accueillir 2 000 personnes. Plus de 3 300 tonnes de sables ont été utilisées pour construire les quatre terrains de compétition et les deux terrains d'entraînement au complexe sportif olympique de Nankin. Le sable provient de l'île de Hainan, située au sud-est de la Chine. C'est également de cette île que provenait le sable utilisé lors des Jeux olympiques de Pékin 2008.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines