The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les demi-finalistes masculins se disputeront dimanche les médailles du Grand chelem A1 FIVB de Klagenfurt

 
Les Australiens Isaac Kapa (à gauche) et Christopher McHugh atteignent pour la première fois les demi-finales après avoir renversé de leur trône les têtes de série n°1 et 2, Phil Dalhausser/Sean Rosenthal et Mariusz Prudel/Gregorz Fijalek, à Klagenfurt
 
Klagenfurt, Autriche, le 2 août 2014 – C'est sous un soleil victorieux et devant des milliers de supporters passionnés réunis dans les tribunes du terrain central que des duos d'Australie, du Brésil, d'Italie et de Lettonie ont joué avec maestria la partition autrichienne des quarts de finale samedi avant de s'affronter dans le dernier carré masculin dimanche, en clôture d'un trépidant Grand chelem mixte A1 FIVB de Klagenfurt dont le pactole s'élève à 800 000 dollars.

Cette semaine, les tribunes n'ont pas désempli entre les premiers coups de sifflet du matin et le dernier match de chaque après-midi, tant les milliers de supporters avaient à cœur d'encourager les athlètes de 32 pays venus disputer jusqu'à dimanche l'étape autrichienne du Circuit mondial FIVB 2014 à Klagenfurt, dans un site spécialement conçu pour l'événement sur les rives pittoresques du lac de Wörth. Toutes les informations sur le tournoi, y compris les résultats en direct, le détail des matchs et les statistiques, sont disponibles sur beachvolleyball.at.

Dotation généreuse
Le Grand chelem FIVB A1 de Klagenfurt est le 308e tournoi masculin depuis la création du Circuit mondial en 1987 et le 272e événement féminin depuis le début des compétitions féminines en 1992. Les médaillés d'or de Klagenfurt se partageront 57 000 dollars, les argentés toucheront 43 000 dollars, les troisièmes gagneront 32 000 dollars et les quatrièmes se consoleront avec 24 000 dollars, sur un total de 800 000 dollars.

Aperçu des demi-finales
La dernière journée de jeu pour les messieurs commencera dimanche dès le matin avec les demi-finales, qui seront suivies du match pour le bronze et de la finale l'après-midi.

La première demi-finale mettra aux prises à 10 heures (heure locale) les Australiens têtes de série n°21 Christopher McHugh/Isaac Kapa, qui comptent 4 victoires pour 2 défaites à Klagenfurt, et les Italiens n°7 Paolo Nicolai/Daniele Lupo (5-1). Les rencontres passées entre les deux tandems sont à l'avantage de l'Italie, 2-0.

Pour la deuxième demi-finale, on verra les Lettons Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins (5-0, n°4) se mesurer aux Brésiliens Alison Cerutti/Bruno Oscar Schmidt (5-1), têtes de série n°3. Les équipes se sont déjà affrontées deux fois, pour un bilan de 1-1 depuis la victoire en deux sets des Lettons la semaine dernière à Long Beach en huitième de finale.

Le duo australien de la première demi-finale en est à son quinzième tournoi du Circuit mondial FIVB ensemble, mais c'est la première fois les deux hommes atteignent une demi-finale. À titre individuel, c'est la 66e épreuve du Circuit mondial FIVB disputée par McHugh, avec un cinquième place comme record personnel, tout comme Kapa qui dispute son 60e tournoi FIVB.

Les champions olympiques Nicolai et Lupo jouent leur 37e tournoi du Circuit mondial ensemble, pour 11 demi-finales qui leur ont apporté deux médailles d'or, deux d'argent, quatre de bronze et deux quatrièmes places. Nicolai ajoute un 65e événement FIVB à son compteur personnel, qui affiche déjà deux médailles d'or en Circuit mondial, à l'instar de son partenaire Lupo qui dispute ici son 45e tournoi FIVB.

Dans l'autre demi-finale, les Lettons jouent leur 23e événement FIVB ensemble. Ils sont arrivés 10 fois dans le dernier carré et ont récolté quatre médailles d'or, trois d'argent, une de bronze et une quatrième place.  À titre individuel, Samoilovs, qui concourt pour son 117e tournoi du Circuit mondial, arbore quatre médailles d'or. J. Smedins, de son côté, participe à une étape du Circuit mondial pour la 85e fois et a déjà cinq titres à son palmarès.

Les Brésiliens Alison/Schmidt constituent aussi une équipe relativement novice, mais avec des joueurs chevronnés.  Ils ne jouent en effet que leur neuvième tournoi FIVB ensemble et leur cinquième demi-finale et ont engrangé deux médailles d'argent, une de bronze et une quatrième place. Au niveau individuel, en revanche, Alison en est à son 83e événement FIVB avec 11 premières places et Schmidt ajoute à son historique un 85e tournoi FIVB, après deux médailles d'or.

Résultats des quarts de finale
Sous les applaudissements qui retentissaient autour du terrain central du stade de Klagenfurt, les quarts de finale de samedi après-midi ont vu au terme d'un match de très haut niveau les Italiens Nicolai/Lupo défaire en trois sets (11-21, 21-14, 15-11) et 45 minutes les Américains têtes de série n°13 John Hyden/Tri Bourne après une entame de match pourtant très difficile.

Un des terrains latéraux était occupé par les Australiens McHugh/Kapa qui ont continué à remonter le classement en renversant les Polonais deuxièmes têtes de série Mariusz Prudel/Grzegorz Fijalek en deux sets, 21-18, 30-28. Ils avaient déjà éliminé les têtes de série américaines Phil Dalhausser/Sean Rosenthal en deux sets lors du premier tour éliminatoire vendredi.

Les deux derniers quarts de finale se sont succédé sur le terrain central pour la victoire des Brésiliens Alison/Schmidt sur les Allemands Jonathan Erdmann/Kay Matysik (n°6) en deux sets 21-17, 21-18 en 38 minutes.

Enfin, les Lettons Samoilovs/J. Smedins ont récolté des acclamations tonitruantes quand le "roi lion" et son acolyte J. Smedins se sont imposés en deux sets 21-16, 21-18 en 33 minutes sur les Russes (n°11) Viacheslav Krasilnikov/Konstantin Semenov.

Les Américains Hyden/Bourne (4-2 à Klagenfurt), les Polonais Prudel/Fijalek (4-1), les Allemands Erdmann/Matysik (4-2) ainsi que les Russes Krasilnikov/Semenov (4-1) quittent le tournoi avec la 5ème place officielle et 17 000 dollars pour chaque équipe.

Ils ont dit...
Après la victoire de son équipe en quart de finale, Nicolai a déclaré : "C'est toujours très dur pour nous de jouer contre les Américains. Ce sont de très bons joueurs et les contres sont vraiment ardus. Mais un match sur le terrain central de Klagenfurt à la fin d'une longue journée, c'est un régal ! Les supporters aiment le jeu et ils nous encouragent comme des fous.  Je n'ai connu ça qu'aux JO de Londres en 2012. Nous sommes venus à Klagenfurt avec l'espoir de faire un vraiment bon tournoi après quelques déceptions qui ont suivi les deux victoires de début d'année. Nous voulons finir ce tournoi brillamment et nous ferons le maximum pour nous préparer à demain."

Même son de cloche chez son partenaire Lupo : "C'est fantastique de jouer sur le terrain central de Klagenfurt. Les supporters ont fait une chanson pour moi, je n'en reviens pas ! J'adore ça ! Dans le premier set, je n'ai pas réussi à interpréter les attaques des Américains et j'ai eu du mal à défendre. Mais nous avons quand même réussi à entrer dans le match et nous battre jusqu'à la victoire."

Pour le Brésilien Schmidt, qui s'est exprimé à l'issue de sa victoire en quart de finale, "il n'y a pas de match facile dans un Grand chelem FIVB. Il a fallu batailler pour chaque point, heureusement que la foule était là pour nous soutenir ! Jouer sur le terrain central en fin de journée devant 10 000 passionnés qui vous acclament, c'est une expérience unique ! J'aime venir à Klagenfurt, c'est le meilleur tournoi. Demain est un autre jour, nous tâcherons de nous préparer pour une autre journée qui s'annonce longue et chaude. Nous voulons vraiment gagner !"

Le Letton Samoilovs, surnommé le roi lion à cause de son style de jeu et de sa coiffure exubérante, a aussi témoigné : "Klagenfurt est un tournoi parfaitement organisé depuis la première fois que je suis venu, en 2006. Mais il y a chaque année plus d'énergie sur le terrain central. Les supporters sont incroyables. Des événements bien organisés dans des décors de rêve, il y en a un paquet, mais c'est le public change tout à Klagenfurt. Les Autrichiens sont absolument fantastiques. Ils sont vraiment fans de beach volley, quelle que soit l'affiche. Et quand les supporters sont contents, les joueurs le sont aussi, c'est une stimulation réciproque."

Résultats des huitièmes de finale
Ayant gagné leur place pour le deuxième tour à élimination directe, les huit vainqueurs des poules ont rencontré samedi les vainqueurs du premier tour éliminatoire de vendredi qui impliquait les deuxièmes et troisièmes des huit poules de quatre équipes qui avaient débuté le tour principal jeudi à Klagenfurt.

Les quatre premiers des 16 matchs de samedi matin ont tourné à l'avantage des Polonais Prudel/ Fijalek (contre les Allemands Mischa Urbatzka/Markus Bockermann, 21-19, 23-21 en 45 minutes), des Australiens McHugh/Kapa (23-21, 21-14 en 39 minutes sur les Kazakhs Alexandr Dyachenko/Alexey Sidorenko), des Américains Hyden/Bourne (en 37 minutes sur les Chiliens Marco Grimalt/Estaban Grimalt, 21-17, 23-21) et enfin des Italiens Nicolai/Lupo (contre les Néerlandais Jon Stiekema/Christiaan Varenhorst, 21-14, 21-17 en 35 minutes).

Dans les autres huitièmes de finale, les vainqueurs s'appellent Samoilovs/J. Smedins, de Lettonie (21-19, 21-15 en 40 minutes contre les Américains Jake Gibb/Casey Patterson), Krasilnikov/Semenov de Russie (victoire 21-17, 21-18 en 39 minutes sur Philip Gabathuler/Mirco Gerson), Alison/Schmidt du Brésil (vainqueurs de Clemens Doppler/Alexander Horst, 21-14, 21-19 en 39 minutes) et Erdmann/ Matysik d'Allemagne (21-18, 18-21, 15-12 en 73 minutes sur leurs compatriotes Alexander Walkenhorst/Stefan Windscheif).

Les vaincus des huitièmes de finale quittent Klagenfurt avec une neuvième place et un pactole de 11 000 dollars par équipe.

Autriche
Grâce à son statut de pays organisateur, l'Autriche a vu trois de ses équipes de chaque tableau automatiquement qualifiées pour le tour principal. Côté masculin, les heureux élus étaient Clemens Doppler/Alexander Horst, Alexander Huber/Robin Seidl et Tobias Winter/Lorenz Petutschnig. Huber/Seidl et Winter/Petutschnig ont été éliminés après les poules alors que Doppler/Horst ont lâché prise samedi en huitième de finale et se classent neuvièmes.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines