The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Circuit mondial 2014 : le point après 11 tournois

 
La paire américaine Rosenthal/Dalhausser a remporté trois fois l'or et une fois l'argent lors des quatre derniers tournois FIVB, et domine logiquement les classements de points et de gains
 
Lausanne, Suisse, le 28 juillet 2014 – Au terme du tournoi de Long Beach qui marquait la deuxième édition d’affilée aux États-Unis après dix ans d’absence, la Fédération internationale de volleyball (FIVB) dresse un bilan avant que le Circuit mondial FIVB de beach volley 2014 ne retourne en Europe.

Après le Grand chelem FIVB de Long Beach, tournoi mixte doté de 1 000 000 $ et organisé dans le cadre de la Série mondiale ASICS, la caravane du Circuit mondial fait effectivement son retour en Autriche après une année d’absence, à l’occasion du très populaire Grand chelem A1 de Klagenfurt doté de 800 000 $.

Au terme de cette manche autrichienne, la compétition fera une pause de deux semaines, avant de reprendre en Pologne pour le Grand chelem de Stare Jablonki, qui bénéficie d’une dotation similaire.

La semaine dernière en Californie, les équipes américaines ont fait le bonheur de leurs fans en remportant la médaille d’or chez les hommes comme chez les dames. Le podium masculin était complété par des duos polonais et américain, tandis que des paires brésilienne et slovaque se hissaient sur le podium féminin de ce septième Grand chelem mixte du calendrier 2014. Il s’agissait du 11e tournoi du Circuit mondial FIVB 2014, le 7e des 10 Grands chelems mixtes de l’année.

Tableau masculin à Long Beach
Dans la compétition masculine, la finale était une redite de celle de La Haye : les Américains Phil Dalhausser/Sean Rosenthal (têtes de série n°1) obtenaient leur revanche en battant les Polonais Grzegorz Fijalek/Mariusz Prudel (n°2) en trois sets. La paire américaine remportait là sa sixième médaille d’or en équipe, la 29e de la carrière pour Dalhausser et la 10e pour Rosenthal. La médaille de bronze a été décrochée par le duo américain Todd Rogers/Theodore Brunner, au grand plaisir de la foule : issus du tournoi de qualification, ils ont disposé de la paire allemande Alexander Walkenhorst/Stefan Windscheif dans le match pour la 3e place, au terme d’un match serré en trois sets.

Tableau féminin à Long Beach
La médaille d’or féminine est revenue aux Américaines April Ross/Kerri Walsh Jennings qui ont battu en deux sets les Brésiliennes Agatha Bednarczuk/Barbara Seixas. En petite finale, les surprenantes Slovaques Natalia Dubovcova/Dominika Nestarcova ont disposé en trois sets de la paire espagnole Liliana Feernandez/Elsa Baquerizo, pourtant mieux classée. Il s’agissait de la sixième médaille FIVB pour l’équipe Ross/Walsh Jennings en 11 tournois seulement d’histoire commune. Côté palmarès personnel, Walsh Jennings engrangeait sa 50e médaille d’or FIVB, la 16e pour Ross.

Conséquences au classement masculin
Les vainqueurs du Grand chelem de Long Beach (Dalhausser/Rosenthal) conservent la tête du classement aux points du Circuit mondial 2014 et la première place aux gains après leur magnifique chèque de 70 000 $ remporté en Californie.

Conséquences au classement féminin
Les médaillées d’or du Grand chelem de Long Beach (Ross/Walsh Jennings) occupent la 2e place du classement des points et conservent la tête du classement des gains sur le Circuit mondial 2014.

Les vainqueurs du Grand chelem de la semaine dernière se sont partagé 70 000 $ dans chaque tableau, les deuxièmes 52 000 $, les troisièmes 40 000 $ et les quatrièmes 30 000 $.

Le calendrier
Le Circuit mondial FIVB 2014 s’apprête à vivre le dernier de ses quatre Grands chelems mixtes consécutifs. Après Gstaad il y a trois semaines, les Pays-Bas il y a 15 jours et Long Beach la semaine dernière, cette série se conclut cette semaine à Klagenfurt (Autriche).

Le point sur les classements - Hommes
Les trois meilleures équipes de chaque tableau aux Grands chelems FIVB reçoivent 800, 720 et 640 points respectivement sur le Circuit mondial FIVB 2014. 

Les Américains Dalhausser/Rosenthal restent leaders avec 4 720 points. Les Lettons Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins sont juste derrière avec 4 010 points, suivis des Brésiliens Alison Cerutti/Bruno Oscar Schmidt avec 3 810 points et de leurs compatriotes Emanuel Rego/Pedro Salgado avec 3 500 points. La cinquième place est occupée par les Italiens Daniele Lupo/Paolo Nicolai (3 420 pts) qui devancent le duo polonais Prudel/Fijalek (3 400 pts).

En termes de gains, la paire Dalhausser/Rosenthal reste en tête avec 294 000 $, devant les Polonais Fijalek/Prudel (201 000 $), les Brésiliens Alison/Schmidt (162 000 $), les Lettons Samoilovs/J. Smedins (149 000 $) et les Italiens Lupo/Nicolai (144 000 $).

Le point sur les classements - Femmes
Chez les femmes, les Brésiliennes Juliana Felisberta/Maria Antonelli dominent toujours le classement avec 4 680 points, suivies des Américaines April Ross/Kerri Walsh Jennings (4 580 pts), des Brésiliennes Agatha Bednarczuk/Barbara Seixas (4 380 pts), des Chinoises Fan Wang/Yuan Yue (4 340 pts) et des Espagnoles Fernandez/Baquerizo (3 400 pts).

Au classement des gains sur le Circuit mondial FIVB 2014, Ross/Walsh Jennings caracolent toujours en tête avec 254 000 $, devant Bednarczuk/Seixas (180 000 $), Juliana/Antonelli (179 375 $), Holtwick/Semmler (164 000 $) et Fan Wang/Yuan Yue (155 175 $).

Podiums - Hommes
Sur les dix tournois masculins disputés jusqu’à présent sur le Circuit mondial FIVB 2014, 11 pays ont au moins placé une équipe en demi-finales. Le pays le mieux représenté, avec neuf participations, est les États-Unis (4 médailles d’or, 1 d’argent, 3 de bronze, 1 quatrième place), suivi du Brésil (3 médailles d’argent, 2 de bronze, 3 quatrièmes places). 

La Lettonie a vu quatre fois le dernier carré (2 médailles d’or, 1 d’argent et 1 quatrième place), tout comme l’Allemagne (1 médaille de bronze, 3 quatrièmes places) et l’Italie (2 médailles d’or, 1 d’argent, 1 quatrième place). La Pologne a désormais disputé le dernier carré trois fois (1 médaille d’or, 2 d’argent), tout comme la Suisse (2 médailles de bronze, 1 quatrième place), tandis que la Russie (1 médaille d’or, 1 d’argent) a atteint deux fois le stade des demi-finales. Le Kazakhstan (quatrième), les Pays-Bas et le Mexique (bronze) comptent aussi une demi-finale.

Podiums - Femmes
Dans les 11 premiers tournois féminins, dix pays ont au moins disputé le dernier carré. Le Brésil ouvre la marche avec 12 équipes en demi-finale (2 d’or, 5 d’argent, 2 de bronze et 3 quatrièmes places), contre neuf pour l’Allemagne (3 ors, 3 argents, 2 bronzes et 1 quatrième place). La Chine en compte quatre (1 argent, 2 bronzes, 1 quatrième place), à l’instar de la République tchèque (2 ors, 1 bronze, 1 quatrième place), de l’Espagne (1 argent, 3 quatrièmes) et des États-Unis (4 ors). Les Pays-Bas ont placé deux équipes dans le dernier carré (1 bronze, 1 quatrième place), tout comme la Russie (1 argent, 1 bronze) et la Slovaquie (2 bronzes). Suit ensuite l’Autriche (quatrième), avec un représentant dans les matchs à médailles.

Pourcentages de victoires - Hommes
Du côté des pourcentages et statistiques, après dix épreuves chez les hommes, les Américains Dalhausser/Rosenthal comptent 42 victoires et 7 défaites (85,7 % de victoires), suivis des Américains John Hyden/Tri Bourne à 32-11 (72,7 %). La troisième place est partagée ex aequo par les Brésiliens Alison Cerutti/Bruno Oscar Schmidt à 35-14 (71,4 %) et les Italiens Lupo/Nicolai à 30-12 (71,4 %). La cinquième place est occupée par les Lettons Samoilovs/J. Smedins à 35-15 (70,0 %), devant les Brésiliens Alvaro Filho/Ricardo Santos à 23-10 (69,7 %). La paire Dalhausser/Rosenthal est celle à avoir engrangé le plus grand nombre de victoires cette saison sur le Circuit mondial masculin, avec 42 succès, soit 7 de plus qu’Alison/Schmidt et Samoilovs/J. Smedins.

Pourcentages de victoires - Femmes
Dans le tableau féminin après 11 tournois, les Américaines April Walsh/Kerri Walsh Jennings ont gagné 42 fois et se sont inclinées à 4 reprises (91,3 % de victoires) tandis que les Tchèques Slukova/Kolocova en sont à 29-8 (78,4 %), devant les Brésiliennes Juliana/Antonelli à 52-16 (76,5 %). À la quatrième place, on retrouve les Brésiliennes Bednarczuk/Seixas avec un bilan de 39-15 (72,2 %), devant les Allemandes Borger/Büthe à 29-11 (70,7 %). L’équipe Juliana/Antonelli est celle qui a remporté le plus de rencontres cette saison sur le Circuit mondial, avec 52 victoires.

FIVB 2014
Basée à Lausanne en Suisse, la FIVB, instance dirigeante des sports olympiques du beach volleyball et du volleyball, a instauré en 2014 un Circuit mondial proposant des dotations record s’élevant à 10,2 millions de dollars répartis tout au long d'une saison qui traversera 19 sites dans 17 pays d’avril à décembre. Sont prévus 10 tournois du Grand chelem, la toute première phase finale de Grand chelem et 10 tournois Open qui contribuent au développement du beach volley.

Les 10 Grands chelems, tous mixtes, offriront au minimum 800 000 dollars chacun, les gains s’élevant même à un million de dollars pour les tournois de La Haye (Pays-Bas) et Long Beach (États-Unis), un record dans l’histoire des Grands chelems FIVB. 

Les 10 tournois Open prévus en 2014 – sept mixtes, deux masculins et un féminin – proposeront des gains de 75 000 dollars par tableau, soit 150 000 dollars au total pour les tournois mixtes.

Prochaine génération
Dans le cadre des initiatives du président de la FIVB Ary S. Graça F° et de son équipe de la direction, le calendrier international FIVB 2014 de beach volley comporte également quatre Championnats du monde FIVB de jeunes en plus des Jeux olympiques de la jeunesse 2014 à Nankin (Chine, 17-27 août). Le Championnat du monde FIVB M-17 de beach volley (Acapulco, Mexique, 15-20 juillet) fera ses débuts cette année tandis que le Championnat M-23 (Mysłowice, Pologne, 10-15 juin) a fait ses premiers pas en 2013. L’année 2014 sera l’occasion de disputer le 14e Championnat M-21 (Larnaca, Chypre, 23-27 juillet) et le 13e Championnat M-19 (Porto, Portugal, 29 juillet-3 août).

Le premier tournoi FIVB par catégorie d'âge s'est tenu en juin en Pologne et a vu les locaux Maciej Kosiak/Maciej Rudol s'imposer dans le tableau masculin du Mondial M-23 tandis que les Australiennes Mariafe Artacho/Nicole Laird l'emportaient chez les femmes. Les Suisses
Florian Breer/Yves Haussener
et les Américaines Morgan Martin/Kathryn Plummer sont entrés dans l'histoire au Mexique en remportant le tout premier Mondial M-17. Enfin, les Polonais Michael Bryl/Kacper Kujawiak et les Canadiennes Sophie Bukovec/Tiadora Miric ont remporté l'or la semaine dernière à Larnaca.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines