The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Une finale Brésil-États-Unis dans le tableau féminin à Long Beach

 
Les Brésiliennes Agatha Bednarczuk (à g.) et Barbara Seixas fêtent leur victoire en demi-finale sur les Espagnoles au Grand chelem de Long Beach
 
Long Beach, États-Unis, le 26 juillet 2014 — Après plusieurs jours de compétition à couper le souffle, le Grand chelem FIVB de Long Beach doté de 1 000 000 de dollars rendra dimanche son verdict à l'issue de la finale féminine qui opposera une équipe américaine à une formation brésilienne.

Les hostilités débuteront dès 10h heure locale avec les petites finales des deux tableaux suivies des finales masculine et féminine. Le tournoi, organisé pour la deuxième année consécutive, se déroule sur un site entièrement consacré au beach volley, sur le magnifique sable d'Alamitos Beach, près de Marina Green Park. L’entrée est gratuite et des billets VIP sont en vente sur le site Internet de l’événement à l’adresse www.wsobv.com.

Présentation de la finale
Le Circuit mondial FIVB se prépare à vivre une nouvelle finale mémorable chez les femmes puisque les deux pays les plus titrés dans l'épreuve, le Brésil et les États-Unis, se retrouveront pour une nouvelle médaille d'or. Il s'agira de la 90e finale entre les deux nations et ce sont actuellement les Américaines qui mènent le bal avec un bilan de 49-40 .

Cette nouvelle finale opposera cette fois les têtes de série n°1 April Ross/Kerri Walsh Jennings aux n°5 Agatha Bednarczuk/Barbara Seixas.  

Les deux équipes ont réalisé un sans-faute jusqu'à maintenant avec six victoires consécutives et une seule remportée au tie-break de part et d'autre. Les quatre joueuses se sont rencontrées par deux fois, chaque équipe remportant une victoire. Les deux confrontations ont eu lieu cette saison avec des succès en deux sets à chaque fois, la plus récente étant à mettre au crédit des Brésiliennes, tombeuses des Américaines en mai à Shaghai.

Sur leurs dix tournois disputés ensemble avant Long Beach, Ross/Walsh Jennings se sont hissées cinq fois dans le dernier carré et ont toujours fini avec l'or autour du cou. D'un point de vue individuel, Walsh Jennings – triple médaillée d'or olympique – est arrivée 75 fois en demi-finale. Elle a raflé 49 titres FIVB et 15 médailles d'argent en 97 tournois disputés en 13 saisons. Médaillée d'argent à Londres 2012, Ross en est à sa neuvième saison sur le Circuit mondial. Elle est arrivée 42 fois dans le dernier carré et a obtenu 15 médailles d'or et 12 d'argent en 94 tournois.

De leur côté, les Sud-Américaines disputent actuellement leur 18e tournoi en tant qu'équipe et comptent une médaille d'or et deux de bronze en quatre apparitions dans le dernier carré. Bednarczuk s'est hissée à neuf reprises en demi-finales et a obtenu une médaille d'or et deux d'argent en 73 tournois disputés en huit saisons. Seixas est arrivée sept fois dans le dernier carré et a remporté une médaille d'or et une d'argent en 38 apparitions sur le Circuit mondial.

Présentation de la petite finale
Le match pour le bronze opposera les Espagnoles Liliana Fernández/Elsa Baquerizo (n°4) aux Slovaques Dominika Nestarcova/Natalia Dubovcova (n°14).

Fernández/Baquerizo présentent un bilan de 5-2 cette semaine tandis que Nestarcova/Dubovcova pointent à 5-1. Les deux équipes se sont affrontées à deux reprises cette année et ce sont les Espagnoles qui l'ont emporté à chaque fois.

Les Ibères ont atteint le dernier carré pour la septième fois en 70 apparitions sur le Circuit mondial réparties sur huit saisons. Elles possèdent trois médailles d'argent et une de bronze.

Les Slovaques, qui ont passé quasiment l'intégralité de leur carrière ensemble, ont disputé 41 tournois sur le Circuit et il s'agit de leur deuxième apparition en demi-finale. Elles espèrent ajouter une nouvelle médaille de bronze à leur palmarès après celle obtenue cette année à Stavanger (Norvège).

Résultats des demi-finales
Sur un court central plein à craquer encourageant son équipe sur chaque ballon, les Américaines Ross/Walsh Jennings ont fait parler leurs qualités athlétiques pour remporter la première demi-finale face à Nestarcova/ Dubovcova sur le score 21-14, 21-16 en 37 minutes.

Agatha Bednarczuk/Barbara Seixas ont quant à elles fait valoir leur vitesse, leur puissance et leur sérénité pour disposer de Liliana Fernández/Elsa Baquerizo en deux sets 21-19, 21-16 et 39 minutes.

Résumé des demi-finales
Les Américaines ont dominé le premier set du début à la fin. En tête à 8-6, elles ont ensuite enchaîné cinq points consécutifs. Les locales n'ont été menées que deux fois lors du deuxième acte, à 2-3 et 3-4. April Ross a totalisé 11 attaques gagnantes, quatre manchettes et un ace tandis que sa compatriote cumulait 13 attaques réussies, cinq manchettes et un contre.

Ravie d'évoluer à domicile, Walsh Jennings s'est exprimée à l'issue de la rencontre. : "Je ne me souviens pas du tout du match mais je me souviens du sentiment général. J'avais l'impression que nous maîtrisions la situation, qu'on savait exactement où on allait. Plus important encore, en ce qui nous concerne, je pense que ça faisait longtemps qu'on n'avait pas aussi bien maîtrisé le ballon et mis en place notre jeu. Tout semblait facile, propre. Même quand on était moins bien, on sentait qu'on était dans le bon tempo et c'est une chose sur laquelle on travaille énormément. Il faudra réussir à reproduire ça demain.
"

"Je ne pense pas que l'on ait eu du mal à jouer hier. J'estime plutôt que l'on a affronté une très bonne équipe particulièrement déterminée. Ça nous a mises en difficulté."

Ross s'est également exprimée. "Je trouve que Kerri a été exceptionnelle en défense. C'est un des rares matchs à élimination directe durant lequel nous avons réussi à feinter le contre à chaque coup. Elle a parfaitement su lire leur jeu et ça nous a permis de marquer des points. Ça a été déterminant. Je suis heureuse de poursuivre l'aventure dans ce tournoi pour différentes raisons. Je voudrais l'emporter. Et puis on progresse et on apprend l'une de l'autre match après match. Je pense que l'on a été à notre meilleur niveau sur ce tournoi. Notre jeu est en grande partie à l'image de ce que nous conseille notre entraîneur Marcio Sicoli."

Les Brésiliennes Bednarczuk/Seixas ont su de leur côté repousser une à une les attaques adverses dans le premier set et ont petit à petit pris le meilleur sur des Espagnoles déterminées dans la deuxième manche pour s'offrir une place en finale.

"C'était un match très compliqué. Les Espagnoles ont très bien joué. Je pense qu'il nous a suffi de mieux servir", a déclaré Seixas après la victoire. "Nos services étaient un peu lents. Il fallait trouver un moyen de les mettre en difficulté. On a alors pris quelques risques sur nos engagements et ça a payé. Nous avons été très régulières. Je pense que ça sera une grande finale demain. Le public est fantastique, il est toujours content d'assister à une belle rencontre. On sait que Kerri et April sont très motivées car elles sont chez elles. Nous devrons donc chercher à prendre du plaisir et à savourer ce match."

Résultats des quarts de finale
L'ensemble des quarts de finale féminins disputé samedi matin s'est conclu en deux sets : Bednarczuk/Seixas ont battu les Allemandes Katrin Holtwick/Ilka Semmler (n°3) 21-11, 21-13 en 32 minutes tandis que Fern
ández/Baquerizo ont écarté les Américaines Lauren Fendrick/Brooke Seat (n°13)  21-16, 21-19 en 38 minutes de jeu.

Les deux matchs suivants ont vu Dominika Nestarcova/Natalia Dubovcova prendre le meilleur sur les Australiennes Taliqua Clancy/Louise Bawden (n°11) 21-15, 21-18 en 34 minutes alors que April Ross/Kerri Walsh Jennings ont éliminé les Néerlandaises Marleen Van Iersel/Madelein Meppelink (n°8) 21-16, 21-16 en 38 minutes dans un court central pratiquement comble.

Les équipes battues en quarts de finale terminent à la 9e place et se partagent 14 000 $ chacune.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines