The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Grand chelem FIVB féminin de Long Beach : le point à mi-parcours

 
Les Australiennes Louise Bawden (ci-contre) et Taliqua Clancy ont surpris les Allemandes Karla Borger/Britta Büthe pour gagner leur poule jeudi
 
Long Beach, États-Unis, le 24 juillet 2014 – Après trois matchs de poule répartis sur mercredi et jeudi, on connaît les 24 paires féminines qualifiées pour la deuxième phase à élimination directe de vendredi au Grand chelem FIVB mixte de Long Beach, doté de 1 million $. Le tournoi est organisé pour la deuxième année de rang à Long Beach, et ce jusqu’à dimanche.

Parmi les huit vainqueurs de poules, on distingue trois paires brésiliennes, deux équipes américaines, une d’Australie, des Pays-Bas et de Slovaquie. Chacune de ces formations a reçu un coupe-file pour les 8es de finale, tandis que les deuxièmes et troisièmes de chaque section s’expliquent vendredi matin en 16es de finale sur le sable d'Alamitos Beach.

Le Grand chelem FIVB de Long Beach, doté de 1 million $, organisé dans le cadre de la Série mondiale ASICS de beach volley, est le troisième d’une série de quatre Grands chelems disputés dans quatre pays différents : la Suisse, les Pays-Bas, les États-Unis et l’Autriche. Les rencontres bénéficieront d’une couverture élargie via le réseau de chaînes de la NBC de vendredi à dimanche. Le Grand chelem FIVB de Long Beach est un véritable festival comprenant des activités ludiques se jouant à 4 ou 6 personnes, un tournoi pour jeunes et des soirées concerts. Les rencontres sont retransmises en direct ou rediffusées le jour même par les réseaux NBC Sports, Universal et NBC TV.

Leaders invaincues
Six équipes ont bouclé la phase de poules avec un bilan irréprochable de 3V-0D : les Américaines April Ross/Kerri Walsh Jennings (N°1), les Brésiliennes Agatha Bednarczuk/Barbara Seixas (N°5), leurs compatriotes Taiana Lima/Fernanda Alves (N°7), les Néerlandaises Marleen Van Iersel/Madelein Meppelink (N°8), les Américaines Lauren Fendrick/Brooke Seat (N°13) et enfin les Slovaques Dominika Nestarcova/Natalia Dubovcova (N°14).

Les têtes de série N°1, A. Ross/Walsh Jennings, revendiquent désormais un bilan de 24V-0D en poule cette saison après leur succès de jeudi sur les Canadiennes Sarah Pavan/Heather Bansley (N°16, 21-15, 21-18) en 38 minutes. Sur leurs trois matchs de poules à Long Beach, l’équipe de choc étasunienne n’a lâché aucun set. Son bilan est de 38V-4D cette année sur le Circuit mondial.

Les outsiders
À noter également, la qualification des Australiennes Taliqua Clancy/Louise Bawden (N°11) et des Brésiliennes Larissa Franca/Talita Antunes (N°18) en tant que premières de leur poule avec un bilan de 2V-1D.

Les surprises du chef
Les plus grosses sensations de jeudi sont à mettre à l’actif des Américaines Fendrick/Sweat et Nicole Branagh/Whitney Pavlik (N°31), des Slovaques Nestarcova/Dubovcova et des Australiennes Taliqua Clancy/Louise Bawden.

Dans ce qui a été la rencontre la plus longue du tournoi jusqu’ici (62 minutes), les Américaines Fendrick/Sweat (N°13) ont fait chuter les Espagnoles Liliana Fernandez/Elsa Baquerizo en trois sets (17-21, 21-17,17-15). Mais les Américaines Nicole Branagh/Whitney Pavlik ont créé une stupeur encore plus grande en battant en trois sets les Brésiliennes Larissa/Talita (17-21, 21-18, 20-18) en 50 minutes.

La troisième surprise est venue du côté des Slovaques Dubovcova/Nestarcova, tombeuses en trois sets des Allemandes Katrin Holtwick/Ilka Semmler (N°3, 21-16, 17-21,15-10) en 48 minutes. Sur le papier, la dernière sensation a été signée par les Australiennes Clancy/Bawden, vainqueurs des Allemandes Karla Borger/Britta Büthe (N°6), 21-16, 21-19 en 36 minutes.

La phrase
Après la victoire savoureuse face aux Espagnoles Fernandez/Baquerizo, l’Américaine Fendrick a exprimé sa joie : "C’est une belle équipe qui ne lâche jamais. Elsa Baquerizo a été victime d’un coup de chaleur. C’était assez impressionnant de la voir défaillir puis revenir se battre après un temps mort comme si de rien n’était. Elle a vraiment très bien joué. Les deux équipes se sont rendu coup pour coup tout du long. Heureusement, on a été plus efficaces dans les points décisifs. C’est génial de gagner devant ses amis, sa famille et ses compatriotes...Il fallait qu’on soit solides. Les Espagnoles ne nous ont fait aucun cadeau. Ça a été une bataille en défense. Quand Brooke a commencé à faire ses services smashés, ça les a mises en danger et c’est comme ça que j’ai pu placer deux contres à la fin."

Format et site
Les qualifications du Grand chelem FIVB de Long Beach, qui permettent d’attribuer les huit derniers billets pour le tour principal à 32 équipes, se sont étalées sur une journée. Le tour principal s’est déroulé mercredi et jeudi. Pour la deuxième année consécutive, le tournoi se déroule à Long Beach, dans un site spécialement construit pour l’occasion sur le sable d’Alamitos Beach, à proximité du Marina Green Park sur East Shoreline Drive. L’entrée est gratuite et des billets VIP sont mis en vente sur le site www.wsobv.com.


Les locales
Les États-Unis comptaient six équipes au début du tour principal, qui ont terminé avec un bilan de 10V-8D. Les trois équipes éliminées sont Lane Carico/Brittany Hochevar (1V-2D), Heather Hughes/Christal Engle (0V-3D) et Branagh/Pavlik (0V-3D).

Outre A. Ross/Walsh Jennings et Fendrick/Seat, on note la qualification d’Emily Day/Summer Ross (N°12) avec 2V-1D. Les trois paires débutent la deuxième phase vendredi.

Programme
Vendredi, les 24 équipes restantes du tableau masculin et du tableau féminin entrent dans la phase à élimination directe. Les dames disputeront les 16es et les 8es de finale vendredi, à l’instar de ces messieurs qui enchaîneront avec les quarts de finale en fin de journée. La journée de samedi sera donc consacrée aux quarts de finale féminins, puis aux demi-finales dans les deux tableaux. Les finales et petites finales du Grand chelem FIVB de Long Beach, doté de 1 million $, auront lieu dimanche. Les rencontres de jeudi démarrent à 8h30, celles de vendredi à 9h, celles de samedi à 8h30 et celles de dimanche à 10h.

La liste d’entrée du Grand chelem FIVB de Long Beach 2014 comprend 79 équipes masculines issues de 29 pays et 60 paires féminines issues de 26 nations, sélectionnées par leur fédération nationale respective.


Grosse cagnotte
Le Grand chelem FIVB de Long Beach, doté de 1 million $, est le 307e tournoi FIVB masculin et le 271e tournoi FIVB féminin. Rappelons que le circuit masculin a vu le jour en 1987 et son équivalent féminin en 1992. Les gains seront répartis de la façon suivante à Long Beach : 70 000 $ pour les équipes médaillées d’or, 52 000 $ pour les médaillés d’argent, 40 000 $ pour les médaillés de bronze et 30 000 $ pour les quatrièmes sur une cagnotte totale de 1 000 000 $.






 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines