The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Kazakhstan veut faire jouer son expérience en ouverture du Grand Prix mondial à Almaty

 
Les sélectionneurs de la Poule P du Grand Prix mondial réunis avant l’ouverture de la compétition ce week-end à Almaty (Kazakhstan)
 
Almaty, Kazakhstan, le 24 juillet 2014 – Le Kazakhstan, pays hôte de la Poule P, cherchera à faire valoir son expérience pour s’imposer le 25 juillet en ouverture du Grand Prix mondial FIVB de volleyball au Palais des sports et de la culture de Baluan.

Ce sera déjà le cinquième Grand Prix mondial pour les volleyeuses kazakhes, qui s’apprêtent à affronter vendredi les novices australiennes à 12h00 GMT (18h00 heure locale).

Jeudi, au cours de la conférence de presse pour l’ouverture de la Poule P, le sélectionneur du Kazakhstan Oleksandr Gutor a fait savoir qu’il comptait sur l’expérience de son équipe à Almaty dans une poule très relevée.

"Nous allons jouer dans une poule difficile qui comprend la République tchèque et la Croatie. Mais notre équipe aussi est forte, nous avons affronté Cuba et le Brésil l’an dernier au Grand Prix mondial."

De leur côté, les débutantes australiennes ne tremblent pas au moment d’affronter l’équipe hôte de la poule en ouverture de la compétition, et ce malgré la pression liée à la présence de la sélection masculine en phase finale de la Ligue mondiale FIVB.

"L’idée, c’est qu’on peut bien jouer à n’importe quel moment et qu’il peut y avoir de bonnes surprises", a commenté le sélectionneur de l’Australie Mark Barnard pour entretenir l’espoir.

L’autre match d’ouverture de la poule verra s’affronter la République tchèque et la Croatie à 09h00 GMT (15h00 heure locale).

Lors de leur première apparition en Grand Prix mondial l’an dernier, les Tchèques ont fini à la 14e place. Leur objectif cette saison sera d’améliorer ce classement.

Le sélectionneur de l’équipe nationale tchèque Carlo Parisi considère ce tournoi comme une occasion d’accumuler de l’expérience et de préparer des succès futurs, dans l’optique notamment du Championnat du monde l’an prochain.

"Notre objectif est d’atteindre la phase finale à quatre du Groupe 3. Je sais que c’est une compétition difficile, mais nous allons nous efforcer d’aller en Bulgarie", a-t-il précisé.

De leur côté, les volleyeuses croates s’apprêtent à effectuer leurs débuts en Grand Prix mondial.

"Nous allons démarrer pas à pas. Les joueuses doivent réaliser quel est le niveau de la compétition. La prochaine étape, ce sera d’essayer à terme de nous qualifier pour le Groupe 2", selon le sélectionneur de la Croatie Angelo Vercesi.

La Croatie et l’Australie font partie avec la Belgique, le Kenya et le Mexique des cinq sélections novices dans cette édition historique du Grand Prix mondial, qui verra 28 équipes s’affronter dans trois groupes différents.

Le Grand Prix mondial prend le relais de la Ligue mondiale en fanfare avec ce passage de 20 à 28 équipes. Cette augmentation du nombre de participants constitue une superbe opportunité aussi bien pour les équipes confirmées que pour celles qui feront leurs débuts dans l’épreuve.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines