The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Circuit mondial 2014 : bilan après 10 tournois

 
Les Polonais Mariusz Prudel (à g.) et Grzegorz Fijalek fêtent leur sacre au Grand chelem Transavia dimanche, leur première médaille d’or et la première de leur pays sur le Circuit mondial FIVB
 
Lausanne, Suisse, le 21 juillet 2014 – Après avoir organisé l’escale néerlandaise sur trois sites pour la première fois la semaine dernière, la Fédération Internationale de Volleyball (FIVB) propose à présent le deuxième de ses deux Grands chelems FIVB dotés de 1 million $ sur le Circuit mondial FIVB 2014 de beach volley.

Après le tournoi de la semaine dernière, qui fait office d’échauffement pour le Championnat du monde FIVB 2015 de beach volley aux Pays-Bas, le Circuit mondial est de retour aux États-Unis pour la deuxième année de suite après 10 ans d’absence. Ce sera à l’occasion du Grand chelem FIVB lui aussi doté de 1 million $, à Long Beach, en Californie, organisé dans le cadre de la Serie mondiale ASICS de beach volley.

La semaine suivante, le Circuit retrouvera l’Europe à l’occasion du Grand chelem de Klagenfurt doté de 800 000 $ avant une pause de deux semaines.

Au Grand chelem Transavia de la semaine dernière, des Polonais et des Brésiliennes ont décroché l’or. Américains et Brésiliens se sont adjugé les deux autres médailles sur le tableau masculin tandis qu’Allemandes et Brésiliennes ont pris l’argent et le bronze chez les femmes lors du sixième Grand chelem FIVB mixte du calendrier 2014. Le Grand chelem Transavia était le 10e tournoi du Circuit mondial et le sixième des 10 Grands chelems mixtes actuellement inscrits sur le calendrier 2014.

Tableau masculin à La Haye
Sur le tableau masculin à La Haye, les Polonais Grzegorz Fijalek/Mariusz Prudel ont remporté la médaille d’or, la première de leur pays, au terme d’une finale en trois sets face aux Américains Phil Dalhausser/Sean Rosenthal. La Pologne gagnait ainsi sa deuxième médaille du Circuit mondial FIVB 2014 alors que les Américains Dalhausser/Rosenthal décrochaient leur quatrième médaille. En petite finale 100 % brésilienne, Emanuel Rego/Pedro Salgado ont battu leurs compatriotes Alison Cerutti/Bruno Oscar Schmidt.

Tableau féminin à La Haye
La médaille d’or féminine est revenue aux Brésiliennes Taiana Lima/Fernanda Alves qui ont battu en trois sets les Allemandes Katrin Holtwick/Ilka Semmler, vainqueurs du tournoi de Gstaad. En petite finale, les Brésiliennes Juliana Felisberta/Maria Antonelli ont pris leur revanche sur les Tchèques Kristyna Kolocova/Marketa Slukova en deux sets. Il s’agit de la sixième médaille FIVB pour la Brésilienne Lima et de la première pour Fernanda.

Conséquences au classement masculin
Les vainqueurs du Grand chelem Transavia (les Polonais Fijalek/Prudel) pointent désormais à la septième place du classement aux points du Circuit mondial 2014 et à la deuxième place aux gains après leur magnifique chèque de 70 000 $ à La Haye.

Conséquences au classement féminin
Les médaillées d’or du Grand chelem Transavia (les Brésiliennes Lima/Fernanda) passent à la 17e place du classement des gains.

Les vainqueurs du Grand chelem de la semaine dernière se sont partagé 70 000 $ sur chaque tableau, les deuxièmes 52 000 $, les troisièmes 40 000 $ et les quatrièmes 30 000 $.

Le calendrier
Le Circuit mondial FIVB 2014 en est au troisième de ses quatre Grands chelems mixtes consécutifs. Après Gstaad il y a deux semaines, les Pays-Bas la semaine dernière et Long Beach (États-Unis) cette semaine, il y aura Klagenfurt (Autriche).

Le point sur les classements - Hommes
Les trois meilleures équipes de chaque tableau aux Grands chelems FIVB reçoivent 800, 720 et 640 points respectivement sur le Circuit mondial FIVB 2014. 

Les Américains Dalhausser/Rosenthal restent leaders avec 4 100 points. Les Lettons Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins sont juste derrière avec 3 650 points, suivis des Brésiliens Alison Cerutti/Bruno Oscar Schmidt avec 4 590 points et de leurs compatriotes Emanuel Rego/Pedro Salgado avec 2 620 pts. Les cinquièmes ex æquo sont les Italiens Daniele Lupo/Paolo Nicolai et les Espagnols Pablo Herrera/Adrian Gavira avec 3 120 points.

En termes de gains, la paire Dalhausser/Rosenthal est en tête avec 224 000 $, devant les Polonais Fijalek/Prudel (149 000 $), les Brésiliens Alison/Schmidt (118 000 $), les Brésiliens Emanuel Rego/Pedro Salgado (140 375 $) et les Italiens Lupo/Nicolai (130 000 $). Les Lettons Samoilovs/J. Smedins sont sixièmes (128 500 $) et les Américains Lucena/Doherty septièmes (117 000 $).

Le point sur les classements - Femmes
Chez les femmes, les Brésiliennes Juliana Felisberta/Maria Antonelli dominent toujours le classement avec 4 480 points, suivies des Chinoises Fan Wang/Yuan Yue (4 100 pts), des Américaines April Ross/Kerri Walsh Jennings (3 820 pts), des Brésiliennes Agatha Bednarczuk/Barbara Seixas (3 780 pts) et des Tchèques Kristyna Kolocova/Marketa Slukova (3 360 pts). Les Allemandes Borger/Büthe sont sixièmes (3 080 pts) et leurs compatriotes Katrin Holtwick/Ilka Semmler septièmes (3 070 pts).

Au classement des gains sur le Circuit mondial FIVB 2014, Ross/Walsh Jennings caracolent toujours en tête avec 184 000 $, devant Juliana/Antonelli (165 375 $), les Tchèques Kolocova/Slukova (152 000 $), Holtwick/Semmler (143 000 $), Fan Wang/Yuan Yue (141 175 $), Agatha Bednarczuk/Barbara Seixas (128 000 $) et Borger/Büthe (125 375 $).

Podiums - Hommes
Sur les neuf tournois masculins disputés jusqu’à présent sur le Circuit mondial FIVB 2014, 11 pays ont au moins placé une équipe en demi-finales. Le pays le mieux représenté, avec 8 participations, est le Brésil (3 médailles d’argent, 2 de bronze, 3 quatrièmes places), suivi des États-Unis avec 7 participations (3 médailles d’or, 1 d’argent, 2 de bronze, 1 quatrième place). La Lettonie a vu quatre fois le dernier carré (2 médailles d’or, 1 d’argent et 1 quatrième place), tout comme l’Italie (2 médailles d’or, 1 d’argent, une 4e place). La Suisse a désormais disputé le dernier carré trois fois (2 médailles de bronze, 1 quatrième place) tout comme l’Allemagne (1 médaille de bronze, 2 quatrièmes places), tandis que la Russie (1 médaille d’or, 1 d’argent) et la Pologne (1 médaille d’or, 1 d’argent) ont atteint deux fois le stade des demi-finales. Le Kazakhstan (quatrième), les Pays-Bas et le Mexique (bronze) comptent aussi une demi-finale.

Podiums - Femmes
Dans les 10 premiers tournois féminins, 10 pays ont au moins disputé le dernier carré. Le Brésil ouvre la marche avec 11 équipes en demi-finale (2 d’or, 4 d’argent, 2 de bronze et 3 quatrièmes places), contre neuf pour l’Allemagne (3 ors, 3 argents, 2 bronzes et 1 quatrième place). La Chine en compte quatre (1 argent, 2 bronzes, 1 quatrième place), à l’instar de la République tchèque (deux ors, une bronze, une quatrième place). Les États-Unis en comptent trois (3 ors), comme l’Espagne (1 argent, 2 quatrièmes places). Les Pays-Bas ont placé deux équipes dans le dernier carré (1 bronze, 1 quatrième place), à l’instar de la Russie (1 argent, 1 bronze). Suivent ensuite l’Autriche (quatrième) et la Slovaquie (bronze), avec un représentant chacun dans les matchs à médailles.

Pourcentages de victoires - Hommes
Du côté des pourcentages et statistiques, après neuf épreuves chez les hommes, les Américains Dalhausser/Rosenthal comptent 35 victoires et 7 défaites (83,3 % de victoires), suivis des Brésiliens Alison Cerutti/Bruno Oscar Schmidt à 33-12 (73,3 %) et des Américains John Hyden/Tri Bourne à 29-11 (72,5 %). La quatrième place est occupée par les Italiens Lupo/Nicolai à 27-11 (71,1 %), devant les Lettons Samoilovs/J. Smedins à 31-13 (70,5 %) et les Brésiliens Alvaro Filho/Ricardo Santos à 19-8 (70,4 %). La paire Dalhausser/Rosenthal est celle à avoir engrangé le plus grand nombre de victoires cette saison sur le Circuit mondial masculin, avec 35 succès, soit un de plus qu’Alison/Schmidt (33) et Samoilovs/J. Smedins (31).

Pourcentages de victoires - Femmes
Dans le tableau féminin après 10 tournois, les Américaines April Walsh/Kerri Walsh Jennings ont gagné 35 fois et se sont inclinées à 4 reprises (89,7 % de victoires) tandis que les Tchèques Slukova/Kolocova en sont à 29-8 (78,4 %), devant les Brésiliennes Juliana Felisberta/Maria Antonelli à 49-14 (77,8 %). À la quatrième place, on retrouve les Brésiliennes Talita Antunes/Taiana Lima avec un bilan de 23-7 (76,7%), devant les Allemandes Karla Borger/Britta Büthe à 26-10 (72,2 %). L’équipe Juliana/Antonelli est celle qui a remporté le plus de rencontres cette saison sur le Circuit mondial, avec 49 victoires.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines