The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Une finale 100 % américaine chez les M-17 féminines

 
Haley Hallgren serre les poings après sa victoire de dimanche matin face à la Turquie en demi-finale du Championnat du monde FIVB de beach volleyball M-17
 
Acapulco, Mexique, le 20 juillet 2014 — Les deux formations américaines présentes dans le dernier carré du tableau féminin se sont qualifiées par la finale du tout premier Championnat du monde FIVB de beach volleyball M-17 qui aura lieu dimanche à 17h heure locale. Le match pour le bronze opposera la Turquie à la Lettonie à 15h.

Au total, 29 équipes féminines ont pris part à la compétition qui a débuté mercredi sur la plage Tamarindos.

Présentation
La finale 100 % américaine opposera Haley Hallgren/Joy Dennis à leurs partenaires d'entraînement Morgan Martin/Kathryn Plummer. Hallgren/Dennis qui affichent acutellement un bilan de six victoires pour une défaite alors que leurs compatriotres ont réalisé un sans-faute (7-0).

La petite finale verra s'affronter les Turques Duygu Nur Dogan/Pelin Ilgin et les Lettones Tina Graudina/Linda Gramberga. Dogan/Ilgin ont totalisé cinq succès pour trois revers tandis que Graudina/Gramberga présentent un bilan de 6-1.

Les demies
Disputées dimanche matin, les demi-finales ont vu Hallgren/Dennis prendre le meilleur sur des Turques accrocheuses finalement battues en deux sets 21-17, 21-19 et 32 minutes de jeu.
Les Américaines ont globalement dominé les débats malgré une deuxième manche plus serrée. Dogan/Ilgin sont en effet revenues à 15-15 puis 18-18 avant que Dennis et Hallgren n'enchaînent une attaque gagnante chacune pour creuser à nouveau l'écart. Dogan a répliqué de la même façon mais Hallgren a mis fin au suspense en envoyant la balle en fond de court.

Sur le court central, l'autre demi-finale a opposé deux équipes toujours invaincues au rythme de la musique mexicaine. Encouragé par l'ambiance et la prestation des deux équipes, le public a également joué son rôle lors d'une rencontre haletante qui a vu Martin/Plummer faire preuve de courage et de détermination pour battre Graudina/Gramberga sur le score de 21-15, 17-21, 15-12 après de 51 minutes de lutte.

Les deux équipes étaient au coude à coude tout au long de la rencontre et ont réalisé une prestation de haute volée au tie-break. Tenues en échec 8-8, les Américaines ont enchaîné six points de rang pour mener 14-8 avant que les Lettones ne réduisent l'écart. Graudina s'est même offert un ace mais a ensuite envoyé le ballon en dehors des limites du terrain sur son service suivant, ce qui a permis aux États-Unis de se hisser en finale.

Réactions
Les deux formations américaines ne cachaient pas leur joie après leur qualification.

Dennis : "On s'est entraînées toute l'année pour pouvoir disputer une finale entre équipes américaines. C'est un grand moment d'autant que c'est notre premier tournoi international. On a eu du mal à se mettre en route, mais il faut y aller à fond à chaque match. Je pense que l'une de nos principales forces, c'est de réussir à mettre le ballon hors de portée de nos adversaires".

Hallgren : "On a été mises en difficulté hier en quarts mais depuis, tout va bien. On a surtout retenu la qualité de passes des Turques, elles sont très régulières. Il y a aussi le fait qu'elles n'abandonnent jamais. Maintenant on va devoir faire ce que l'on fait tous les jours, à savoir affronter nos amies Morgan (Martin) et Kathryn (Plummer)".

Martin : "Les Lettones sont très fortes et elles servent très bien. Je savais qu'on allait gagner, mais j'ai quand même un peu paniqué au tie-break car je ne pensais pas que ça serait aussi serré. Ça s'est bien terminé et maintenant on affronte une autre équipe américaine en finale. On la connaît très bien et on sait que rien n'est joué".

Plummer : "Ça n'a pas été facile, mais on y est arrivé. On voulait arriver toutes les quatre en finale dès le départ. Ça va être serré mais je pense qu'on est meilleures en défense. On a confiance en notre volley donc on va simplement se reposer puis aller au combat".

Parcours
Martin/Plummer, invaincues tout au long du tournoi, ont engrangé quatre victoires en phase de poules et ont ensuite battu des équipes mexicaine, polonaise et lettone.

De leur côté, Hallgren/Dennis se sont inclinées en poule en trois sets face à une formation russe puis ont écarté des équipes anglaise, bolivienne et turque pour se hisser en finale.

Graudina/Gramberga ont réalisé un sans-faute en phase de poules et ont continué sur leur série en dominant l'Italie et les Pays-Bas pour finalement tomber face à Martin/Plummer au terme d'un match disputé.

Enfin, Dogan/Ilgin sont parvenues à se qualifier pour la phase à élimination directe malgré des revers face à un duo tchèque et un autre mexicain en poules. Elles ont ensuite pris le meilleur sur le Canada, Porto Rico et la Grèce avant de s'incliner en demies contre Hallgren/Dennis.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines