The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les frères Ingrosso sur la bonne voie

 
Les jumeaux Paolo (à g.) et Matteo Ingrosso s'encouragent après avoir inscrit un point sur le Circuit mondial
 
Gstaad, Suisse, le 11 juillet 2014 – Les jumeaux Matteo et Paolo Ingrosso se sont imposés vendredi après avoir perdu la veille leurs deux premiers matchs disputés au 15e Grand chelem de Gstaad.

Les Italiens, têtes de série n° 30, ont concédé le premier set 21-15 face aux Australiens Isaac Kapa et Christopher McHugh (n°19) mais ont fini par s'imposer 2-1 en remportant les deux manches suivantes sur le score de 21-18 et 26-24 dans le plus long match du tableau masculin (73 minutes).

Malgré deux défaites de la veille face à de puissantes équipes brésilienne et néerlandaise, cette victoire permettait aux Européens de se qualifier pour leur première phase à élimination directe d'un tournoi du Grand chelem cette saison. Les Ingrosso avaient en effet échoué en phase de poules lors des Grands chelems de Shanghaï, Moscou et Stavanger.

Les jumeaux auraient même pu offrir son meilleur classement à l'Italie chez les homes cette semaine, mais les têtes de série n°17 Michal Kadziola et Jakub Szalankiewicz ont barré la route aux Ingrosso, battus en trois sets (24-22, 18-21, 17-15) et 64 minutes dans le deuxième plus long match du tournoi.

Les Italiens menaient pourtant 4-2, 7-5, 11-8 puis 14-13 face aux Polonais au tie-break, mais Szalankiewicz a montré la voie à son coéquipier. Les Slaves ont alors repris l'avantage à 15-14 pour inscrire quatre des cinq derniers points de la rencontre et ainsi conclure le set et le match.

"Nous sommes très fatigués", reconnaissait Paolo Ingrosso après la rencontre alors qu'un kiné s'affairait sur son épaule droite. "Les Polonais se sont montrés beaucoup plus forts sur la fin. Ils ont mieux joué dans les moments clés. Nous avons eu la possibilité de remporter le premier et le dernier set contre eux, mais nous n'avons pas réussi à faire la différence au moment opportun."

De manière générale, Paolo Ingrosso s'est dit très satisfait de la performance de son équipe tout au long de la compétition. "Nous avons dû jouer deux matchs de qualification mercredi contre une formation suisse et une autre norvégienne pour arriver jusqu'au tour principal. Il y avait beaucoup de pression sur ce tournoi et je trouve que nous avons plutôt bien géré ça.

"Nous avons disputé de nombreuses rencontres cette semaine et je pense que nous avons bien progressé", poursuit l'intéressé. "Nous sommes déçus de ne pas avoir assez bien joué pour remporter tous nos matchs. Après, nous sommes allés jusqu'au tie-break face aux champions du monde et nous avons rendu la tâche difficile aux Brésiliens. La clé sera de devenir plus forts."
Jeudi, les Ingrosso s'étaient inclinés 2-0 (21-17, 21-17) contre les têtes de série n° 3 Emanuel Rego et Pedro Salgado puis avaient tenu la dragée haute aux Néerlandais Alexander Brouwer/Robert Meeuwsen, n° 14 et champions du monde 2013, avant de succomber en trois sets (21-19, 19-21, 15-11) et 53 minutes de jeu.

La paire italienne – médaillée de bronze chez les M-19 en 2006 puis chez les M-21 deux ans plus tard – évolue régulièrement sur le Circuit mondial depuis 2009 et disputait dans les Alpes suisses son 45e tournoi FIVB sur le Circuit. Deuxièmes de l'Open FIVB de Puerto Vallarta cette saison, les jumeaux ont également enregistré une 25e place et deux 33es places en Grand chelem.

"Nous ne sommes pas la meilleure équipe du Circuit ni la plus puissante", admettait Paolo Ingrosso après la défaite face aux Polonais. "Mais j'estime que nous avons utilisé au mieux nos qualités à chaque fois. Nous avons affronté les meilleures équipes au monde et je pense qu'on pourra s'appuyer sur ces prestations à l'avenir."




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines