The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Suspense en dernière journée du Tour intercontinental

 
Les États-Unis et la Serbie se battaient pour une place en phase finale de la Ligue mondiale
 
Lausanne, Suisse, le 6 juillet 2014 – Le Tour intercontinental de la Ligue mondiale FIVB de volleyball 2014 a laissé place au suspense jusqu’au bout puisqu’il a fallu attendre le dernier match de la dernière journée pour connaître le nom du dernier participant à la phase finale : les États-Unis ont battu dimanche la Serbie 3-1 (25-21, 20-25, 27-25, 25-20) et ont décroché le sixième et dernier billet pour le Groupe 1.

Alors que la Russie avait obtenu l’un des deux derniers billets pour le Groupe 1 de la phase finale de la Ligue mondiale, les États-Unis (qui avaient besoin d’un point minimum) et la Serbie (qui devait gagner 3-0 ou 3-1) étaient encore en lice. "J’avais l’impression de disputer une finale, de jouer pour un titre", a déclaré le sélectionneur des États-Unis, John Speraw, après la victoire à Belgrade.

En début de journée, les Russes avaient confirmé leur présence dans le Groupe 1 de phase finale qui se jouera à Florence, en Italie, du 16 au 20 juillet, grâce à son succès sur la Bulgarie 3-0 (25-14, 25-17, 25-15). Le Brésil a lui aussi validé son billet pour Florence après avoir obtenu sa victoire obligatoire sur l’Italie 3-1 (27-25, 18-25, 25-17, 25-16) pour terminer troisième de la Poule A devant la Pologne au ratio par set.

Les Pays-Bas participeront à la phase finale du Groupe 2 qui aura lieu à Sydney, en Australie, les 12 et 13 juillet, suite à leur victoire sur la République tchèque 3-0 (25-20, 25-16, 25-21). En gagnant, les Néerlandais ont anéanti tous les espoirs des Portugais de se qualifier. Sans regret puisque ces derniers se sont inclinés 3-1 (25-23, 25-23, 18-25, 25-21) contre la Corée.

Dans le premier match de la journée, l’Australie s’est bien préparée pour les demi-finales du week-end prochain en remportant pour la première fois deux victoires de rang. C’était face au Canada 3-1 (22-25, 25-22, 25-17, 25-18), une nation qu'elle avait déjà battue samedi.

À retenir :

•    Participants au Groupe 1 de la phase finale de la Ligue mondiale FIVB, qui aura lieu à Florence (Italie) du 16 au 20 juillet : Italie (pays hôte), Iran (2e Poule A), Brésil (3e Poule A), États-Unis (1ers Poule B), Russie (2e Poule B) et le vainqueur du Groupe 2 de la Ligue mondiale FIVB.

•    L’Italie et l’Iran étaient déjà qualifiés avant ce week-end. Le Brésil devait battre l’Italie 3-0 ou 3-1 en dernière journée pour finir devant la Pologne tandis que les États-Unis, la Russie et la Serbie étaient encore en lice dans la Poule B avant les derniers matchs de dimanche.

•    La Pologne, organisateur du Championnat du monde FIVB de volleyball masculin, a raté la qualification pour la phase finale dans la Poule A alors que la Serbie et la Bulgarie ont été malheureux dans la Poule B.

•    Participants au Groupe 2 de la phase finale de la Ligue mondiale FIVB, qui se jouera à Sydney en Australie les 12 et 13 juillet : Australie (pays hôte), Belgique (1re Poule C), France (1re Poule D), Pays-Bas (1ers Poule E). Le vainqueur se qualifie pour le Groupe 1 de la phase finale de la Ligue mondiale FIVB.

•    L’Australie et la France étaient déjà qualifiées avant ce week-end. La Belgique a validé son ticket samedi et en raison de leur victoire sur la République tchèque dimanche, les Pays-Bas ne pouvaient plus être rejoints par le Portugal dans la Poule E. 

•    La France a terminé avec le plus grand nombre de victoires au Tour intercontinental parmi les cinq poules (A-E) : 10 succès en 12 matchs. Les États-Unis et les Pays-Bas ont enregistré neuf victoires. La Poule A a été la plus serrée puisque quatre équipes ont obtenu six victoires chacune.
  
•    Les Pays-Bas ont enregistré leur plus grand nombre de victoires (9) depuis les années 1990.

•    Le Brésil (9), l’Italie (8), la Russie (3), Cuba, les Pays-Bas, la Pologne et les États-Unis (1 chacun) sont les sept pays à avoir remporté la Ligue mondiale lors de ses 24 dernières éditions. La Serbie et la France sont les seuls autres pays à avoir obtenu des médailles.

Ligue mondiale FIVB (en anglais)

SCORES – SEMAINE 7

 

Match
PouleDateHeure localeHeure GMTÉquipesRésultatVilleDescriptionConf. de presseStatsPhotos
G1-41A03/0720h0018h00ITA-BRA1-3BologneVoirVoirVoirVoir
G2-65C04/0718h3015h30FIN-BEL3-2TampereVoirVoirVoirVoir
G1-42B04/0720h0018h00SRB-USA3-0Novi SadVoirVoirVoirVoir
G1-43A04/0720h1518h15POL-IRI3-1GdanskVoirVoirVoirVoir
G2-66C05/0719h1009h00AUS-CAN3-2SydneyVoirVoirVoirVoir
G2-67C05/0716h0013h00FIN-BEL3-2TampereVoirVoirVoirVoir
G2-68E05/0715h1013h00NED-CZE3-1RotterdamVoirVoirVoirVoir
G1-44B05/0720h0017h00BUL-RUS1-3SofiaVoirVoirVoirVoir
G2-69E05/0719h0018h00POR-KOR3-0Povoa de VarzimVoirVoirVoirVoir
G1-45A05/0720h1518h15POL-IRI3-0GdanskVoirVoirVoirVoir
G2-70C06/0716h1006h00AUS-CAN3-1SydneyVoirVoirVoirVoir
G2-71E06/0715h0013h00NED-CZE3-0RotterdamVoirVoirVoirVoir
G1-46A06/0717h0015h00ITA-BRA1-3MilanVoirVoirVoirVoir
G2-72E06/0717h0016h00POR-KOR1-3Povoa de VarzimVoirVoirVoirVoir
G1-47B06/0720h0017h00BUL-RUS0-3SofiaVoirVoirVoirVoir
G1-48B06/0720h0018h00SRB-USA1-3BelgradeVoirVoirVoirVoir

Classements

Poule A

Cl.CodeÉquipePointsMatchsDétailsSetsPoints
JGP3-03-13-22-31-30-3GPRatioGPRatio
1ITAItalie19126624 14124221.0911'0311'0510.981
2IRIIran19126632121323221.0451'0189861.032
3BRABrésil17126622213223240.9581'0751'0571.017
4POLPologne171266231 3321230.9139941'0240.971

Poule B

Cl.CodeÉquipePointsMatchsDétailsSetsPoints
JGP3-03-13-22-31-30-3GPRatioGPRatio
1USAUSA2412932341 229201.4501'1141'0451.066
2RUSRussie24127561 31128161.7501'0139501.066
3SRBSerbie20127541211324201.2009979651.033
4BULBulgarie412111  123610350.2868951'0590.845

Poule C

Cl.CodeÉquipePointsMatchsDétailsSetsPoints
JGP3-03-13-22-31-30-3GPRatioGPRatio
1BELBelgique25127525 4 129201.4501'1191'0661.050
2CANCanada18126631223125231.0871'0681'0611.007
3FINFinlande16126611422224270.8891'1071'1370.974
4AUSAustralie131257 2314221290.7241'1121'1420.974

Poule D

Cl.CodeÉquipePointsMatchsDétailsSetsPoints
JGP3-03-13-22-31-30-3GPRatioGPRatio
1FRAFrance301210263111 33113.0001'0379131.136
2ARGArgentine25128452121129161.8131'0239671.058
3GERAllemagne14125721211518260.6929899900.999
4JPNJapon312111  11378350.2298681'0470.829

Poule E

Cl.CodeÉquipePointsMatchsDétailsSetsPoints
JGP3-03-13-22-31-30-3GPRatioGPRatio
1NEDPays-Bas24129332412 31191.6321'1401'0521.084
2PORPortugal19126623122224231.0431'0411'0321.009
3CZERépublique tchèque15126611413223270.8521'0761'1190.962
4KORCorée14123912 51320290.6901'0861'1400.953

Performances de la Ligue mondiale FIVB 2014
Meilleurs marqueurs
37- Yuan Zhi, Chine - Cuba (28 juin)
36 – Matthew Anderson, USA - Russie (27 juin)
33 – Gavin Schmitt, Canada - Australie (5 juillet)
32 – Matthew Anderson, USA - Serbie (14 juin)
32 – Maurice Torres, Porto Rico - Espagne (8 juin)
32 – Thomas Edgar, Australie - Finlande (7 juin)
31 – Gavin Schmitt, Canada - Australie (20 juin)
31 – Gavin Schmitt, Canada - Belgique (8 juin)
30 – Ivan Zaytsev, Italie - Brésil (3 juillet)
28 - Rolando Cepeda Abreu, Cuba - Turquie (29 juin, finale du Groupe 3)
28 – Park Chul-Woo, Corée - Pays-Bas (28 juin)
28 – Michal Winiarski, Pologne -Italie (13 juin)
28 – Jeon Kwang-In, Corée - République tchèque (5 juin)
28 – Gavin Schmitt, Canada - Finlande (1er juin)
28 – Nemanja Petric, Serbie - Russie (31 mai)
28 – Christian Fromm, Allemagne - Japon (24 mai)
28 – Kunihiro Shimizu, Japon - Allemagne (24 mai)

Meilleurs contreurs
10 – Dmitriy Muserskiy, Russie - USA (27 juin)
8 – Tommi Siirila, Finlande - Belgique (5 juillet)
8 – Pieter Verhees, Belgique - Finlande (4 juillet)
8 – Gil Marcel Keller, Portugal - Pays-Bas (8 juin)
8 – Nicolas Le Goff, France - Japon (31 mai)
8 – Matteo Piano, Italie - Brésil (24 mai)
8 – Jorge Fernandez Valcarel (15 juin)
7 – Sebastian Solé, Argentine - France (29 juin) 
7 - Michael Parkinson, Pays-Bas - Corée (29 juin)
6 – Michal Krisko, République tchèque - Corée (21 juin)
6 – Artem Volvich, Russie - Serbie (30 mai)
6 – Aidan Zingel, Australie - Finlande (14 juin)
6 – Viktor Yosih,, Bulgarie - Russie (15 juin)
6 – Jukka Lehtonen, Finlande - Belgique (22 juin)

Meilleures performances au contre par équipe
23 - Pays-Bas - Corée (29 juin)
18 – Finlande - Belgique (5 juillet)
18 – USA - Serbie (14 juin)
18 – Portugal - Pays-Bas (8 juin)
17 – Russie - USA (27 juin)
17 – République tchèque - Corée (21 juin)
17 – Canada - Australie (20 juin)
17 – Espagne - Slovaquie (15 juin)
17 – Turquie - Tunisie (8 juin)
17 – France - Argentine (24 mai)
16 – Allemagne - Japon (28 juin)
16 – Pays-Bas - République tchèque (14 juin)
16 – Espagne - Porto Rico (8 juin)
16 –Italie - Pologne (8 juin)
16 – Turquie - Mexique (7 juin)
16 – République tchèque - Corée (5 juin)
16 – Iran - Brésil (6 juin)

Meilleurs serveurs
7 – Mikko Oivanen (Finlande) - Belgique (22 juin)
6 – Nimir Abdel-Aziz (Pays-Bas) - Portugal (21 juin)
6 – Alexandre Ferreira (Portugal) - République tchèque (31 mai)
5 - Lubos Kostolani (Slovaquie) -Chine (29 juin, petite finale du Groupe 3)
5 – Yuan Zhi (Chine) - Cuba (28 juin)
5 – Valdir Sequeira (Portugal) - Pays-Bas (21 juin)
5 – Luiz Felipe Fonteles (Brésil) - Pologne (29 mai)
5 – Dick Kooy (Pays-Bas) - Corée (31 mai)
5 – Nicolas Marechal (France) - Allemagne (15 juin)

Meilleures performances au service par équipe
14 – Finlande - Belgique (22 juin)
12 - Slovaquie -Chine (29 juin, petite finale du Groupe 3)
12 – Pays-Bas - Portugal (21 juin)
11 – USA - Bulgarie (20 juin)
11 – Bulgarie - Serbie (8 juin)
11 – France - Allemagne (15 juin)
10 – Allemagne - Japon (24 mai)
10 – Finlande - Australie (15 juin)

Meilleurs marqueurs par journée
Semaine 1 : 28 – Christian Fromm, Allemagne - Japon; Kunihiro Shimizu, Japon - Allemagne (24 mai)
Semaine 2 : 28 – Nemanja Petric, Serbie - Russie (31 mai)
Semaine 3 : 32 – Maurice Torres, Porto Rico - Espagne (8 juin); Thomas Edgar, Australie - Finlande (7 juin)
Semaine 4 : 32 – Matthew Anderson, USA - Serbie (14 juin)
Semaine 5 : 31 – Gavin Schmitt, Canada - Australie (20 juin)
Semaine 6 : 37 – Yuan Zhi, Chine - Cuba (28 juin)
Semaine 7 : 30 – Ivan Zaytsev, Italie - Brésil (3 juillet)

Plus grand nombre de points par set
Semaine 1 : Allemagne - Japon, 27-29 (24 mai)
Semaine 2 : Brésil - Pologne, 29-27 (29 mai)
Semaine 3 : République tchèque - Corée, 31-33 (5 juin); Turquie - Cuba, 31-33 (6 juin); Belgique - Canada, 33-31 (8 juin)
Semaine 4 : USA - Serbie (13 juin),Chine - Porto Rico (15 juin) 30-28
Semaine 5 : Russie - Serbie (20 juin) 37-35
Semaine 6 : Chine - Slovaquie (29 juin) 39-37
Semaine 7 : Finlande - Belgique (5 juillet) 29-27

Plus grand nombre de points par match
Semaine 1 : Allemagne - Japon (24 mai) (25-23, 25-21, 27-29, 23-25, 15-9) – 222 points
Semaine 2 : Canada - Finlande (1er juin) (19-25, 25-21, 25-18, 23-25, 15, 11) – 207 points
Semaine 3 : République tchèque - Corée (5 juin) (31-33, 25-19, 26-24, 26-28, 20-18) – 250 points
Semaine 4 : Pologne -Italie (13 juin) (25-23, 24-26, 26-24, 25-27, 15-10) – 225 points
Semaine 5 : Australie - Canada (20 juin) (25-27, 20-25, 30-28, 25-17, 15-13) – 225 points
Semaine 6 : Corée - Pays-Bas (28 juin) (31-29, 16-25, 25-23, 30-32, 14-16) – 241 points
Semaine 7 : Finlande - Belgique (5 juillet) (23-25, 29-27, 22-25, 25-23, 15-8) – 222 points






 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines