The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

La Chine et le Japon en finale du Championnat d’Asie orientale

 
Les Japonaises ont été féroces en défense contre Taipei chinois et se sont qualifiées pour la finale
 
Hong Kong, Chine, le 5 juillet 2014 – La Chine et le Japon se sont imposés en trois sets en demi-finales et prennent donc rendez-vous en finale du Championnat régional d’Asie orientale féminin 2014, au Centre sportif Ma On Shan, samedi.

Dans la première demi-finale, les Chinoises ont dominé la Corée 3-0 (25-11, 25-19, 25-21). Après avoir perdu le premier set, les Coréennes se sont montrées plus solides en défense et ont marqué cinq points d’affilée après le deuxième temps mort technique, mais n’ont pu bousculer les Chinoises, trop fortes en contres et en attaques. Dans la troisième manche, la Chine a été splendide en contre et a multiplié les offensives pour remporter le match.

"La Corée est une équipe très forte dont la défense est très agile", a déclaré l’entraîneur de la Chine Zhang Luo. "Que ce soit le Taipei chinois ou le Japon en finale, nous n’allons sous-estimer personne car ce sont deux équipes compétitives."

Ce sera finalement le Japon, qui a battu les Taïwanaises 3-0 dans la deuxième demi-finale. Les deux équipes ne lâchaient rien et restaient au coude à coude jusqu’à 11-11. Les Nippones passaient la vitesse supérieure en attaque et prenaient un avantage 16-11, mais les Taïwanaises n’avaient pas dit leur dernier mot et menaient même 21-19 devant un public acquis à leur cause. Cependant, elles ne parvenaient à garder le rythme et les Japonaises inscrivaient six points de rang pour conclure le premier set 25-21.

Les Japonaises ne laissaient aucune chance au Taipei chinois dans la deuxième manche et laissaient leur meilleure marqueuse Oda Momoko produire le jeu pour s’offrir le set 25-13. Les deux formations reprenaient leur âpre lutte dans le troisième set. Le Taipei chinois menait même 22-21, obligeant ainsi l’entraîneur japonais à faire appel à un temps mort. Les Nippones retrouvaient alors leur sang-froid et s’imposaient 25-23 pour remporter le match.

En début d’après-midi, Hong Kong avait pris le dessus sur la Mongolie en trois sets (25-15, 25-17, 25-19). Hong Kong dominait le premier set grâce à un jeu impeccable au service et au filet. Les Mongoles prenaient l’avantage dans le deuxième set 14-13, mais un temps mort permettait à Hong Kong de dominer à nouveau en contre et en attaque pour enlever la deuxième manche 25-17. Les Hongkongaises exploitaient parfaitement les erreurs au service de la Mongolie, qui s’avérait également fébrile tactiquement, pour décrocher le troisième set 25-19.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines