The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le calendrier du Championnat du monde féminin dévoilé

 
 
Lausanne, Suisse, le 30 juin 2014 – La FIVB est heureuse de dévoiler le calendrier complet du Championnat du monde FIVB de volleyball féminin, Italie 2014, l'un des événements majeurs de la saison qui verra s'affronter 24 équipes pour la conquête du titre suprême.

Le pays hôte était qualifié d'office pour cette compétition quadriennale qui se tiendra du 23 septembre au 12 octobre. Par la suite, 22 des 23 autres nations participantes ont validé leur ticket lors des tournois de qualification organisés par les cinq Confédérations membres de la FIVB, à savoir l'AVC, la CAVB, la CEV, la CSV et la NORCECA. Le sixième et dernier représentant de la zone NORCECA sera connu à l'issue du tournoi organisé du 14 au 21 juillet à Trinité-et-Tobago et qui mettra aux prises les équipes classées deuxièmes lors du troisième tour de qualification continental.

La Russie, championne en titre et n°6 mondiale, tentera de remporter un troisième sacre consécutif. Pour cela, les Européennes devront commencer par battre la Thaïlande (n°12) lors du match d'ouverture de la Poule C qui se disputera à Vérone à l'occasion du premier des trois tours qui composent le tournoi.

Un tournoi en trois étapes
Lors du premier tour, les 24 équipes sont réparties dans quatre poules de six conformément au tirage au sort effectué à Parme le 10 mars dernier. La phase de poules se déroulera du 23 au 28 septembre et comprendra trois matchs par jour dans chacune des quatre villes hôtes – Rome, Trieste, Vérone et Bari – pour un total de 12 rencontres en cinq jours.

Dans la Poule A disputée à Rome, l’Argentine (n°18) sera opposée à la Croatie (n°24), la République dominicaine (n°8) à l’Allemagne (n°9) et l'Italie (n°4) à la Tunisie (n°27).

Dans la Poule B organisée à Trieste, le Canada (n°20) devra se mesurer au Cameroun (n°26) et la Serbie (n°7) à la Turquie (n°11). Le dernier match de la journée mettra aux prises le Brésil (n°1) et la Bulgarie (n°35). Championnes olympiques, sacrées lors du Grand prix mondial FIVB en 2013 et tenantes de la Coupe des Grands Champions FIVB, les Sud-Américaines tenteront d'ajouter un tout premier titre de championnes du monde à leur palmarès impressionnant.

Les pensionnaires de la Poule C s'affronteront de la manière suivante à Vérone : les Pays-Bas (n°18) rencontreront le Kazakhstan (n°23), la Russie sera confrontée à la Thaïlande et les États-Unis (n°2) au dernier représentant de la zone NORCECA.

Enfin, dans la Poule D organisée à Bari, la Chine (n°5) sera opposée à Porto Rico (n°17), le Japon (n°3) à l'Azerbaïdjan (n°37) et Cuba (n°21) à la Belgique (n°22).

Les quatre meilleures équipes de chaque poule valideront leur ticket pour le deuxième tour qui aura lieu à Bari, Trieste, Vérone et Modène. Les 16 pays encore en course seront versés dans deux poules de huit : les équipes issues des Poules A et D formeront la Poule E tandis que celles issues des Poules B et C constitueront la Poule F. Les trois meilleures équipes de chaque groupe seront qualifiées pour le dernier tour.

Les participantes seront à nouveau versées dans deux poules différentes. Les leaders du tour précédent hériteront chacune d'une poule tandis qu'un tirage au sort déterminera la répartition des équipes classées deuxièmes et troisièmes. Les deux meilleures équipes de chaque groupe à l'issue de la dernière phase de poules disputeront les demi-finales tandis que celles classées troisièmes hériteront de la cinquième place. Les matchs pour les médailles auront lieu le 12 octobre à Milan.

La Russie pour la passe de trois
Les Russes ont enlevé leur deuxième titre de championnes du monde il y a quatre ans au Japon aux dépens du Brésil. De leur côté, les Nippones avaient terminé troisièmes suite à leur victoire face aux États-Unis en petite finale.

Premier pays européen à s'être qualifié pour le Championnat du monde FIVB 2014 après l'Italie, la Russie tentera de remporter une troisième couronne consécutive. Médaillées d'or en 2010 et 2006, les Russes espèrent ainsi marcher sur les traces de leurs glorieuses prédecesseures sacrées en 1952, 1956, 1960, 1970 et 1990 avec l'Union soviétique.

Équipe la plus titrée de l'histoire de la compétition, la Russie devance le Japon (1962, 1967, 1974) et Cuba (1978, 1994, 1998) qui comptent trois couronnes chacun. La Chine a quant à elle remporté l'épreuve par deux fois (1982, 1986) et devance l'Italie, vainqueure en 2002.

L'Italie fière d'accueillir le Mondial
L’Italie accueillera le Championnat du monde féminin pour la première fois de son histoire. Grande nation du volley, elle offrira un cadre idéal aux meilleures équipes féminines de la planète et s'appuiera sur le succès rencontré lors de l'organisation du Mondial masculin en 2010. En outre, de nombreuses compétitions féminines ont déjà eu lieu dans la péninsule : un Championnat du monde FIVB junior en 1985, quatre éditions du Championnat d'Europe (1971, 1991, 1999, 2011) ainsi que trois phases finales du Grand prix mondial FIVB (2003, 2004, 2006).

Au total, six villes accueilleront la plus importante compétition FIVB féminine : Rome, Trieste, Vérone, Bari, Modène et Milan. Toutes, et notamment Milan où se déroulera le dernier tour, sont connues pour être des villes phares du volleyball italien.

Calendrier du Championnat du monde FIVB de volleyball féminin, Italie 2014

Programme du Championnat du monde FIVB de volleyball masculin, Pologne 2014





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines