The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Ligue mondiale 2014 : le nouveau format fait le buzz

 
Nouveau-venu dans la compétition, la Turquie a donné du fil à retordre à Cuba en finale du Groupe 3
 

Lausanne, Suisse, le 1er juillet 2014 – Le président de la FIVB Ary S. Graça F° avait prévenu les fans qu’ils devaient s’attendre à des surprises dans une compétition "dont le nouveau format a été conçu pour proposer un défi plus relevé aux équipes expérimentées et davantage d’opportunités pour celles qui la découvrent". La Ligue mondiale FIVB de volleyball 2014 a tenu ses promesses, en suscitant un véritable buzz autour du volleyball.

Après avoir porté le nombre de participants à 18 équipes l’an dernier, la FIVB a décidé d’aller plus loin en 2014 et d’ajouter dix équipes supplémentaires pour cette édition de la Ligue mondiale. Célèbre pour son calendrier chargé et passionnant, la compétition a encore élevé le niveau d’un cran en proposant un format composé de sept poules de quatre équipes.

Un simple regard aux classements du Tour intercontinental suffit à démontrer le succès de cette nouvelle formule. Dans le Groupe 1, qui inclut les équipes les mieux placées au classement mondial, la concurrence a provoqué une saine émulation qui a livré des matchs spectaculaires. L’Iran a multiplié les exploits pour prendre la tête de la Poule A, devant l’Italie, le Brésil et la Pologne, trois grandes nations du volleyball. De son côté, la Poule B est dominée par les États-Unis, qui devancent la Russie (championne en titre), la Serbie et la Bulgarie.

C’est pourtant dans les Poules C, D et E que les avantages du nouveau format sont les plus évidents. De nombreux pays ont fait fi de leur classement mondial pour réaliser un excellent parcours. C’est notamment le cas dans le groupe C, dominé par la Belgique (n°37 mondial) devant le Canada (n°11), la Finlande (n°30) et l’Australie (n°14). Dans la Poule D, la France (n°16) devance l’Argentine (n°7), l’Allemagne (n°10) et le Japon (n°17). Enfin, la première place du groupe E est occupée par les Pays-Bas (n°31), suivis du Portugal (n°38), de la République tchèque (n°22) et de la Corée (n°21).

Dans le Groupe 3, si le titre est revenu à Cuba (n°7) le week-end dernier, de nombreux nouveaux-venus ont eu l’occasion de démontrer leurs qualités. L’exemple le plus flagrant est celui de la Turquie : pour sa première participation, elle a poussé les Cubains dans leurs derniers retranchements lors de la finale disputée à Bursa (3-2). Le match pour la troisième place opposait la Chine à la Slovaquie, un autre débutant dans la compétition. Là encore, le favori a été mis en difficulté par son adversaire, même si les Chinois l’ont finalement emporté 3-1.

Cette compétition est d’autant plus palpitante qu’elle est loin d’avoir livré son verdict. La dernière semaine du Tour intercontinental désignera les qualifiés pour la phase finale du Groupe 2 qui se déroulera à Sydney (Australie). Les Français ont d’ores et déjà décroché leur billet en devançant des nations mieux classées (Argentine et Allemagne) dans la Poule D. La phase finale du Groupe 1 à Florence (Italie) ne devrait pas manquer de piquant non plus, d’autant que de grands monuments sont en péril, à l’instar du Brésil (n°1 mondial, 3e de la Poule A), de la Pologne (n°5 mondial, 4e de la Poule A) ou de la Russie, le tenant du titre qui a débuté son parcours par quatre défaites consécutives dans la Poule B.

Pour lire l’actualité de la compétition, cliquez ici. Le calendrier du tournoi est disponible ici.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines