The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Des rencontres palpitantes pour conclure le 1er tour de la Coupe continentale CEV

 
La plus jeune et le plus ancien du tournoi à Matosinhos : l’Islandaise Elisabet Einarsdottir (15 ans) et le Hongrois Laszlo Racz (46 ans)
 
Luxembourg, Luxembourg, le 30 juin 2014 – Après trois week-ends de suite passés sur le sable, le 1er tour de la Coupe continentale CEV de beach volley 2014-2016 est terminé. On connaît désormais le nom des équipes participant au 2e tour alors que 16 équipes nationales par sexe se sont frayé un chemin directement vers le 3e tour.

En tout, 34 équipes nationales par sexe ont participé aux huit tournois organisés dans toute l’Europe. La Coupe continentale CEV 2014-2016 a débuté le 15 juin 2014 à Portoroz, en Slovénie, avec les matchs de la Poule B. Le week-end suivant, quatre sites – Bournemouth (Angleterre), Schinias (Grèce), Kardjali (Bulgarie) et Bakou (Azerbaïdjan) – étaient le théâtre de rencontres fascinantes dans les Poules D, E, G et H. Le week-end dernier, les 28 et 29 juin, le virus de la Coupe continentale est allé se répandre à Matosinhos (Portugal), Umag (Croatie) et Vilnius (Lituanie) pour des matchs des Poules A, C et F. La compétition reprendra à la fin de l’été avec les rencontres du 2e tour.

Deux équipes par sexe dans chaque poule ont directement validé leur billet pour le 3e tour. Chez les hommes, les 16 Fédérations nationales à avoir obtenu le sésame pour le 3e tour son : la France, la Belgique, la République tchèque, l’Angleterre, la Grèce, l’Estonie, la Finlande et l’Ukraine en tant que premières de leur poule, ainsi que le Portugal, la Norvège, le Danemark, la Suisse, le Belarus, Chypre, la Serbie et la Turquie en tant que deuxièmes. En 2015, ils rejoindront donc les équipes masculines de beach volley des Pays-Bas, de Pologne, d’Italie, d’Allemagne, de Lettonie, d’Espagne, d’Autriche et de Russie qui commenceront la compétition d’office à ce stade-là grâce à leur classement CEV.

De la même manière, les équipes féminines d’Allemagne, des Pays-Bas, d’Autriche, d’Italie, de Russie, de Suisse, de République tchèque et d’Espagne se préparent déjà à affronter les huit vainqueurs de poules que sont la France, la Norvège, la Pologne, la Suède, la Grèce, la Lituanie, la Finlande et l’Ukraine, et les huit deuxièmes que sont le Portugal, la Belgique, la Croatie, la Slovaquie, le Belarus, Chypre, la Bulgarie et Israël.

Ces 24 équipes par sexe seront accompagnées de huit autres participants qualifiés par l’intermédiaire du 2e tour qui met aux prises les 18 équipes du 1er tour qui ne sont pas directement qualifiées pour le 3e tour.

Pour les nations où le beach volley est bien développé, la Coupe continentale est le moyen parfait de se qualifier pour les Jeux olympiques 2016. Pour les fédérations qui ont peu de chances de partir pour Rio de Janeiro, cette compétition permet aux joueurs et joueuses de ressentir l’esprit olympique, de participer à un processus olympique et d’acquérir une expérience internationale précieuse sur le sable de toute l’Europe. Et pour les nations de beach volley les plus jeunes, comme l’Islande, c’est l’occasion d’entrer dans l’histoire. Dimanche matin, sur la côte atlantique du Portugal, les Islandaises Elisabet Einarsdottir/Berglind Gígja Jonsdottir ont enregistré le tout premier set gagné par une équipe de ce pays dans une compétition officielle internationale de beach volley.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la compétition.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines