The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Ligue mondiale : Turquie et Cuba en finale du Groupe 3, 2e défaite pour les États-Unis

 
Cuba a battu la Chine en cinq sets pour décrocher sa place en finale du Groupe 3
 
Lausanne, Suisse, le 28 juin 2014 – La Russie a infligé sa deuxième défaite aux États-Unis lors de la 6e semaine de la Ligue mondiale FIVB de volleyball, tandis que Cuba et la Turquie se sont qualifiés pour la finale du Groupe 3, après avoir éliminé respectivement la Chine et la Slovaquie.

Dans le Groupe 1, les Russes ont pris leur revanche sur les Américains : battus 3-2 dans leur premier match, ils ont rebondi pour l’emporter sur le même score dans le second. L’équipe des États-Unis s’était seulement inclinée face à la Bulgarie avant ce revers. De son côté, la Russie enregistre son cinquième succès dans la compétition et totalise désormais 18 points.

Pour parvenir à s'imposer, la formation russe a dû réaliser une solide prestation défensive, notamment au filet pour contrer les attaques répétées de Matthew Anderson : pari gagné, seuls deux joueurs américains ont franchi la barre des 10 points inscrits. Au final, les Russes ont trouvé un meilleur équilibre entre attaque et défense, en particulier grâce à Dimitri Ilinykh, Dimitri Muserski et Denis Birioukov.

Dans le Groupe 3, Cuba et la Turquie ont décroché leur billet pour la finale du Groupe 3, qui se déroule à Bursa (Turquie). Les Cubains ont dû batailler pour se défaire de la Chine en cinq sets, au terme d’un tie-break où ils auront mené de deux petits points jusqu’au terme (15-13). Trois de leurs attaquants ont terminé avec plus de 20 points, tandis que de l’autre côté du filet Yuan Zhi établissait un record de la saison en enchaînant 37 points.

Les insulaires étaient bien entrés dans la rencontre, en enlevant le premier set 27-25, mais ils ont concédé les deux manches suivantes à des Chinois redoutables en attaque. Cuba a ensuite empoché le gain du quatrième set 25-22 avant de l'emporter dans le tie-break.

Dans l’autre demi-finale, les hôtes turcs n’ont pas tremblé pour disposer en trois sets d’une équipe slovaque qu’ils ont dominée dans tous les compartiments de jeu. Grâce à leurs excellentes combinaisons et au soutien massif du public, ils sont parvenus à faire la différence, même quand ils étaient en mauvaise posture, notamment dans les deuxième et troisième sets.

Les Slovaques ne sont pas parvenus à trouver des solutions face à Metin Toy : auteur de 20 points pour la formation turque, il a surtout été un véritable poison pour les défenseurs adverses, ce qui n’a pas permis aux Slovaques de développer leur jeu.

Dans le Groupe 2, la Belgique a encore une fois brillé à l’extérieur, cette fois en balayant l’Australie en trois sets à Adélaïde. Les Belges, qui s’étaient déjà imposés 3-1 la veille, prend la tête de la Poule C et consolident leurs chances de qualification pour la phase finale. Dans l’autre rencontre du groupe, le Canada l’a emporté 3-0 en Finlande pour se venger de sa défaite sur le même score la veille, en s’appuyant sur de bons services et sur la fragilité de la défense scandinave.

Ailleurs, l’Allemagne a privé le Japon de sa première victoire en Ligue mondiale en l’emportant 3-0 pour compter désormais 14 points dans une Poule D toujours dominée par la France et l’Argentine. Dominateurs au filet, les Allemands ont pu s’appuyer sur les 15 points de Marvin Prolingheuer pour s’imposer, malgré le retour de l’équipe nippone dans le 4e set, finalement remporté 29-27 par l’Allemagne.

De leur côté, les Pays-Bas ont fait preuve de sang-froid pour s’imposer au tie-break face à la Corée et prendre la tête de la Poule E. Portés par leur public, les Coréens n’ont pas démérité et se sont battus sur chaque point, jusqu’à l’ace de Dick Kooy sur la balle de match. Dans l’autre rencontre du groupe, les Tchèques ont remporté leur deuxième victoire de la semaine sur le Portugal. Après une entame délicate, ils ont repris le contrôle des débats pour finalement s’imposer, non sans avoir concédé la troisième manche au Portugal.

 

Résultats - 6e semaine

 

Match

Poule

Date

Heure locale

Heure GMT

Équipes

Résultat

Ville

Description

Conf
presse

Stats

Photos

G2-53

C

27/06

19h30

10h00

AUS-BEL

1-3

Adélaïde

Voir

Voir

Voir

Voir

G1-35

B

27/06

18h00

15h00

RUS-USA

2-3

Kaliningrad

Voir

Voir

Voir

Voir

G2-54

C

27/06

18h30

15h30

FIN-CAN

3-0

Tampere

Voir

Voir

Voir

Voir

G2-55

E

27/06

18h00

15h50

CZE-POR

3-2

Opava

Voir

Voir

Voir

Voir

G1-36

A

27/06

21h00

16h30

IRI-POL

3-1

Téhéran

Voir

Voir

Voir

Voir

G1-37

B

27/06

20h00

18h00

SRB-BUL

3-0

Novi Sad

Voir

Voir

Voir

Voir

G2-56

D

27/06

20h00

18h00

FRA-ARG

2-3

Mouilleron le Captif

Voir

Voir

Voir

Voir

G2-57

D

28/06

14h00

05h00

JPN-GER

0-3

Koshigaya

Voir

Voir

Voir

Voir

G2-60

E

28/06

14h00

05h00

KOR-NED

2-3

Daejeon

Voir

Voir

Voir

Voir

G2-58

C

28/06

19h40

10h00

AUS-BEL

0-3

Adélaïde

Voir

Voir

Voir

Voir

G3-25

SF-GR3

28/06

14h00

11h00

CUB-CHN

3-2

Bursa

Voir

Voir

Voir

Voir

G2-59

C

28/06

16h00

13h00

FIN-CAN

0-3

Tampere

Voir

Voir

Voir

Voir

G2-61

E

28/06

16h00

13h50

CZE-POR

3-1

Opava

Voir

Voir

Voir

Voir

G3-26

SF-GR3

28/06

17h05

14h00

TUR-SVK

3-0

Bursa

Voir

Voir

Voir

Voir

G1-38

B

28/06

18h00

15h00

RUS-USA

3-0

Kaliningrad

Voir

Voir

Voir

Voir

G2-62

D

29/06

13h00

04h00

JPN-GER

Voir

Koshigaya

Voir

G2-63

E

29/06

14h00

05h00

KOR-NED

Voir

Daejeon

Voir

G2-64

D

29/06

16h00

14h00

FRA-ARG

Voir

Paris

Voir

G1-39

A

29/06

21h00

16h30

IRI-POL

Voir

Téhéran

Voir

G1-40

B

29/06

20h00

18h00

SRB-BUL

Voir

N

Voir

 

 

Classements

Poule A

No

Code

Équipe

Points

Matches

Résultats détaillés

Sets

Points

J

V

D

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

P

C

Ratio

P

C

Ratio

1

ITA

Italie

19

10

6

4

2

4

 

1

2

1

22

16

1.375

869

860

1.010

2

IRI

Iran

16

9

5

4

2

2

1

2

 

2

19

16

1.188

788

754

1.045

3

POL

Pologne

11

9

4

5

1

2

1

 

3

2

15

19

0.789

762

794

0.960

4

BRA

Brésil

11

10

4

6

2

 

2

1

3

2

17

22

0.773

884

895

0.988

 

Poule B

No

Code

Équipe

Points

Matches

Résultats détaillés

Sets

Points

J

V

D

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

P

C

Ratio

P

C

Ratio

1

USA

États-Unis

21

10

8

2

2

2

4

1

 

1

26

16

1.625

959

879

1.091

2

RUS

Russie

18

10

5

5

5

 

 

3

1

1

22

15

1.467

841

814

1.033

3

SRB

Serbie

14

9

5

4

2

1

2

1

 

3

17

17

1.000

756

752

1.005

4

BUL

Bulgarie

4

9

1

8

 

 

1

2

2

4

9

26

0.346

701

812

0.863

 

Poule C

No

Code

Équipe

Points

Matches

Résultats détaillés

Sets

Points

J

V

D

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

P

C

Ratio

P

C

Ratio

1

BEL

Belgique

23

10

7

3

2

5

 

2

 

1

25

14

1.786

902

846

1.066

2

CAN

Canada

17

10

6

4

3

1

2

1

2

1

22

17

1.294

884

853

1.036

3

FIN

Finlande

12

10

4

6

1

1

2

2

2

2

18

23

0.783

887

920

0.964

4

AUS

Australie

8

10

3

7

 

1

2

1

4

2

15

26

0.577

904

958

0.944

 

Poule D

No

Code

Équipe

Points

Matches

Résultats détaillés

Sets

Points

J

V

D

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

P

C

Ratio

P

C

Ratio

1

FRA

France

27

11

9

2

6

2

1

1

1

 

30

10

3.000

939

829

1.133

2

ARG

Argentine

25

11

8

3

5

2

1

2

 

1

28

13

2.154

939

869

1.081

3

GER

Allemagne

13

11

5

6

2

1

2

 

1

5

16

23

0.696

880

886

0.993

4

JPN

Japon

1

11

 

11

 

 

 

1

3

7

5

33

0.152

764

938

0.814

 

Poule E

No

Code

Équipe

Points

Matches

Résultats détaillés

Sets

Points

J

V

D

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

P

C

Ratio

P

C

Ratio

1

NED

Pays-Bas

16

9

6

3

2

1

3

1

2

 

22

16

1.375

860

818

1.051

2

POR

Portugal

16

10

5

5

1

3

1

2

1

2

20

20

1.000

874

877

0.997

3

CZE

Rép. tchèque

15

10

6

4

1

1

4

1

2

1

22

21

1.048

943

947

0.996

4

KOR

Corée du Sud

10

9

2

7

1

1

 

4

1

2

15

22

0.682

830

865

0.960

 

Poule F

No

Code

Équipe

Points

Matches

Résultats détaillés

Sets

Points

J

V

D

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

P

C

Ratio

P

C

Ratio

1

CUB

Cuba

15

6

5

1

3

2

 

 

1

 

16

5

3.200

516

480

1.075

2

TUR

Turquie

13

6

4

2

1

3

 

1

1

 

15

9

1.667

585

539

1.085

3

MEX

Mexique

6

6

2

4

1

 

1

1

 

3

8

14

0.571

490

519

0.944

4

TUN

Tunisie

2

6

1

5

 

 

1

 

3

2

6

17

0.353

486

539

0.902

 

Poule G

No

Code

Équipe

Points

Matches

Résultats détaillés

Sets

Points

J

V

D

3-0

3-1

3-2

2-3

1-3

0-3

P

C

Ratio

P

C

Ratio

1

CHN

Chine

14

6

5

1

3

1

1

 

 

1

15

6

2.500

507

464

1.093

2

SVK

Slovaquie

11

6

3

3

1

2

 

2

1

 

14

11

1.273

557

553

1.007

3

ESP

Espagne

6

6

2

4

 

 

2

2

1

1

11

16

0.688

585

605

0.967

4

PUR

Porto Rico

5

6

2

4

 

 

2

1

1

2

9

16

0.563

541

568

0.952




Ligue mondiale FIVB 2014 : statistiques

Meilleurs marqueurs
37- Yuan Zhi, Chine - Cuba (28 juin)
36 – Matthew Anderson, États-Unis - Russie (27 juin)
32 – Matthew Anderson, États-Unis - Serbie (14 juin)
32 – Maurice Torres, Porto Rico - Espagne (8 juin)
32 – Thomas Edgar, Australie - Finlande (7 juin)
31 – Gavin Schmitt, Canada - Australie (20 juin)
31 – Gavin Schmitt, Canada - Belgique (8 juin)
28 – Park Chul-Woo, Corée du Sud - Pays-Bas (28 juin)
28 – Michal Winiarski, Pologne - Italie (13 juin)
28 – Jeon Kwang-In, Corée du Sud - Rép. tchèque (5 juin)
28 – Gavin Schmitt, Canada - Finlande (1 juin)
28 – Nemanja Petric, Serbie - Russie (31 mai)
28 – Christian Fromm, Allemagne - Japon (24 mai)
28 – Kunihiro Shimizu, Japon - Allemagne (24 mai)

Meilleurs contreurs
10 – Dmitriy Muserskiy, Russie - États-Unis (27 juin)
8 – Gil Marcel Keller, Portugal - Pays-Bas (8 juin)
8 – Nicolas Le Goff, France - Japon (31 mai)
8 – Matteo Piano, Italie - Brésil (24 mai)
8 – Jorge Fernandez Valcarel (15 juin)
6 – Michal Krisko, Rép. tchèque - Corée du Sud (21 juin)
6 – Artem Volvich, Russie - Serbie (30 mai)
6 – Aidan Zingel, Australie - Finlande (14 juin)
6 – Viktor Yosihof, Bulgarie - Russie (15 juin)
6 – Jukka Lehtonen, Finlande - Belgique (22 juin)

Meilleures performances au contre par équipe
18 – États-Unis - Serbie (14 juin)
18 – Portugal - Pays-Bas (8 juin)
17 – Russie - États-Unis (27 juin)
17 – Rép. tchèque - Corée du Sud (21 juin)
17 – Canada - Australie (20 juin)
17 – Espagne - Slovaquie (15 juin)
17 – Turquie - Tunisie (8 juin)
17 – France - Argentine (24 mai)
16 – Allemagne - Japon (28 juin)
16 – Pays-Bas - Rép. tchèque (14 juin)
16 – Espagne - Porto Rico (8 juin)
16 – Italie - Pologne (8 juin)
16 – Turquie - Mexique (7 juin)
16 – Rép. tchèque - Corée du Sud (5 juin)
16 – Iran - Brésil (6 juin)

Meilleurs serveurs
7 – Mikko Oivanen (Finlande) - Belgique (22 juin)
6 – Nimir Abdel-Aziz (Pays-Bas) - Portugal (21 juin)
6 – Alexandre Ferreira (Portugal) - Rép. tchèque (31 mai)
5 – Yuan Zhi (Chine) - Cuba (28 juin)
5 – Valdir Sequeira (Portugal) - Pays-Bas (21 juin)
5 – Luiz Felipe Fonteles (Brésil) - Pologne (29 mai)
5 – Dick Kooy (Pays-Bas) - Corée du Sud (31 mai)
5 – Nicolas Marechal (France) - Allemagne (15 juin)

Meilleures performances au service par équipe
14 – Finlande - Belgique (22 juin)
12 – Pays-Bas - Portugal (21 juin)
11 – États-Unis - Bulgarie (20 juin)
11 – Bulgarie - Serbie (8 juin)
11 – France - Allemagne (15 juin)
10 – Allemagne - Japon (24 mai)
10 – Finlande - Australie (15 juin)
9 – Pays-Bas - Rép. tchèque (14 juin)
9 – Portugal - Pays-Bas (7 juin)
9 – Iran - Brésil (6 juin)
9 – Serbie - Russie (30 mai)

Meilleur marqueur par journée
Semaine 1 : 28 – Christian Fromm, Allemagne - Japon ; Kunihiro Shimizu, Japon - Allemagne (24 mai)
Semaine 2 : 28 – Nemanja Petric, Serbie - Russie (31 mai)
Semaine 3 : 32 – Maurice Torres, Porto Rico - Espagne (8 juin) ; Thomas Edgar, Australie - Finlande (7 juin)
Semaine 4 : 32 – Matthew Anderson, États-Unis - Serbie (14 juin)
Semaine 5 : 31 – Gavin Schmitt, Canada - Australie (20 juin)
Semaine 6 : 37 – Yuan Zhi, Chine - Cuba (28 juin)

Plus grand nombre de points par set
Semaine 1 : Allemagne - Japon, 27-29 (24 mai)
Semaine 2 : Brésil - Pologne, 29-27 (29 mai)
Semaine 3 : Rép. tchèque - Corée du Sud, 31-33 (5 juin) ; Turquie - Cuba, 31-33 (6 juin) ; Belgique - Canada, 33-31 (8 juin)
Semaine 4 : États-Unis - Serbie (13 juin), Chine - Porto Rico (15 juin) 30-28
Semaine 5 : Russie - Serbie (20 juin) 37-35
Semaine 6 : Corée du Sud - Pays-Bas 30-32

Plus grand nombre de points par match
Semaine 1 : Allemagne - Japon (24 mai) (25-23, 25-21, 27-29, 23-25, 15-9 juin) – 222 points
Semaine 2 : Canada - Finlande (1 juin) (19-25, 25-21, 25-18, 23-25, 15, 11 juin) – 207 points
Semaine 3 : Rép. tchèque - Corée du Sud (5 juin) (31-33, 25-19, 26-24, 26-28, 20-18 juin) – 250 points
Semaine 4 : Pologne - Italie (13 juin) (25-23, 24-26, 26-24, 25-27, 15-10 juin) – 225 points
Semaine 5 : Australie - Canada (20 juin) (25-27, 20-25, 30-28, 25-17, 15-13 juin) – 225 points
Semaine 6 : Corée du Sud - Pays-Bas (28 juin) (31-29, 16-25, 25-23, 30-32, 14-16 juin) – 241 points

Page de la Ligue mondiale FIVB sur fivb.org
Résultats en direct de la Ligue mondiale FIVB
Compte Twitter de la Ligue mondiale FIVB
Page Facebook de la FIVB





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines