The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le point sur le Circuit mondial FIVB de beach volley

 
La Brésilienne Juliana Felisberta (à g.) et la Tchèque Kristyna Kolocova s’affrontent au filet au cours de la finale du Grand chelem FIVB smart de Berlin remportée dimanche par Kolocova avec sa coéquipière Marketa Slukova.
 
Lausanne, Suisse, le 22 juin 2014 — Après Moscou et le bonheur des supporters locaux, après Berlin et ses surprises à répétition, voici que se profile déjà Stavanger, troisième Grand chelem consécutif au calendrier du Circuit mondial FIVB de beach volley 2014 disputé sur le sol européen.

Le Grand chelem smart de Berlin, tournoi mixte doté de 800 000 dollars, a vu son tableau masculin se terminer par une finale 100 % américaine, avec un podium complété par une paire brésilienne. Du côté des femmes, la République tchèque s’est imposée devant le Brésil pendant qu’une équipe locale sauvait l’honneur pour l’Allemagne en remportant la médaille de bronze. Il s’agissait de la septième épreuve du Circuit mondial FIVB 2014 et du troisième tournoi mixte du Grand chelem FIVB sur un total de dix Grands chelems inscrits au calendrier 2014.

Tableau masculin à Berlin
Dans le tableau masculin à Berlin, les Américains John Hyden/Tri Bourne se sont imposés en finale en deux sets dans un duel fratricide avec leurs compatriotes Nick Lucena/Ryan Doherty, alors que les deux équipes avaient initialement dû s’extirper des qualifications. Dans la petite finale, c’est un autre duel de compatriotes qui a opposé deux paires brésiliennes, puisqu’Alison Cerutti/Bruno Oscar Schmidt ont battu leurs anciens partenaires Emanuel Rego/Pedro Salgado pour remporter le bronze. Pour Hyden/Bourne, cette médaille d’or est une première, aussi bien pour l’équipe qu’à titre individuel pour les deux joueurs.

Tableau féminin à Berlin
Les Tchèques Marketa Slukova/Kristyna Kolocova ont remporté leur deuxième tournoi en un mois en s’imposant devant les Brésiliennes Juliana Felisberta/Maria Antonelli en trois manches très disputées. Dans le match pour la médaille de bronze, les Allemandes Karla Borger/Britta Büthe ont offert à leurs supporters un joli lot de consolation en battant les jeunes Chinoises Fan Wang/Yuan Yue en deux sets.

Ce Grand chelem de Berlin est la deuxième médaille d’or FIVB de la carrière des Tchèques, aussi bien pour l’équipe qu’à titre individuel pour les deux joueuses, après leur victoire à domicile à l’Open FIVB de Prague le mois dernier.

Conséquences au classement masculin
Les vainqueurs du Grand chelem FIVB smart de Berlin (les Américains Hyden/Bourne) participaient à leur cinquième tournoi sur le Circuit mondial FIVB 2014. Ils s’emparent de la sixième place du classement par points et de la quatrième place en termes de gains.

Conséquences au classement féminin
Les Tchèques Slukova/Kolocova profitent de leur victoire au Grand chelem FIVB smart de Berlin pour monter à la septième place au classement par points, tandis que leurs gains les situent à la quatrième place.

À Stavanger comme dans les autres Grands chelems FIVB cette année, les médaillés d’or gagneront 57 000 $ par équipe, les deuxièmes 43 000 $, les troisièmes 32 000 $ et les quatrièmes 24 000 $.

Le calendrier
Le Circuit mondial FIVB 2014 est sur une série de trois Grands chelems mixtes de suite, dotés chacun de 800 000 $. Après Moscou la semaine dernière et Berlin cette semaine, le circuit reprend à Stavanger, en Norvège (24-28 juin).

Le point sur les classements - Hommes
Les trois meilleures équipes de chaque tableau reçoivent respectivement 400, 360 et 320 points dans les Grands chelems du Circuit mondial 2014.

Les Lettons Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins comptent 2530 points et sont premiers chez les hommes, suivis des Italiens Daniele Lupo/Paolo Nicolai (2220 pts), des Russes Semenov/Krasilnikov (1910 pts) et des Brésiliens Bruno Oscar Schmidt/Aliston Cerutti (1810 pts) et Emanuel Rego/Pedro Salgado (1780 pts).

En termes de gains, les Italiens Nicolai/Lupo sont en tête avec 103 000 $, devant les Lettons Samoilovs/J. Smedins (92 500 $), les Russes Krasilnikov/Semenov (80 200 $), les Américains Hyden/Bourne (77 800 $) et les Polonais Fijalek/Prudel (71 000 $).

Le point sur les classements - Femmes
Chez les femmes, les Brésiliennes Juliana Felisberta/Maria Antonelli ont pris la tête avec 2760 points, suivies des Chinoises Fan Wang/Yuan Yue (2540 pts). Elles devancent les Brésiliennes Talita Antonelli/Taiana Lima (2360 pts), les Américaines Ross/Walsh Jennings (2260 pts), ainsi que les Brésiliennes Agatha Bednarczuk/Barbara Seixas à égalité avec les Chinoises Chen Xue/Xinyi Xia (2220 pts).

Du côté des gains, les Américaines Ross/Walsh Jennings sont toujours les mieux récompensées avec 102 000 $, devant les Brésiliennes Talita/Lima (90 750 $) et Juliana/Antonelli (90 376 $), les Tchèques Slukova/Kolocova (90 000 $) et les Chinoises Fan Wang/Yuan Yue à la cinquième place (86 175 $).

Podiums - Hommes
Sur les six tournois masculins disputés jusqu’à présent sur le Circuit mondial FIVB 2014, dix pays ont au moins placé une équipe en demi-finales. La Lettonie a vu quatre fois le dernier carré (2 médailles d’or, 1 d’argent et une 4e place), tout comme l’Italie (2 médailles d’or, 1 d’argent) et le Brésil (1 médaille d’argent, 1 de bronze et 2 quatrièmes places). Les États-Unis ont désormais disputé le dernier carré trois fois (1 médaille d’or, 1 d’argent, 1 de bronze) tandis que l’Allemagne (1 médaille de bronze, 1 quatrième place), la Russie (1 médaille d’or, 1 d’argent) et la Suisse (1 médaille de bronze, 1 quatrième place) ont atteint deux fois le stade des demi-finales. Les Pays-Bas, le Mexique (bronze) et la Pologne (argent) comptent aussi une demi-finale.

Podiums - Femmes
Dans les sept premiers tournois féminins, neuf pays ont au moins disputé le dernier carré. Le Brésil mène la marche avec huit équipes en demi-finale (1 or, 4 argents, 1 bronze et deux 4e place), contre six pour l’Allemagne (2 ors, 1 argent, 2 bronzes et une 4e place). La Chine en compte quatre (1 argent, 2 bronzes, 1 quatrième place), la République tchèque deux (2 médailles d’or), tout comme la Russie (1 argent, 1 bronze), l’Espagne (2 4e places) et les États-Unis (2 ors). Suivent ensuite l’Autriche (4e) et les Pays-Bas (bronze), avec un représentant chacun dans les matchs à médailles.

Pourcentages de victoires - Hommes
Du côté des pourcentages et statistiques, après six épreuves chez les hommes, les Italiens Lupo/Nicolai comptent 21 victoires et 5 défaites (80,8 % de victoires), suivis par les Lettons Samoilovs/J. Smedins à 25-6 (80,6 %), tandis que les Brésiliens Alison Cerutti/Bruno Oscar Schmidt  sont à 19-6 (76,0 %). À égalité à la cinquième place, on retrouve les Américains Dalhausser/Rosenthal à 15-6 (71,4 %) et les Allemands Jonathan Erdmann/Kay Matysik à 10-4 (71,4 %).

Pourcentages de victoires - Femmes
Dans le tableau féminin après sept tournois, les Américaines April Walsh/Kerri Walsh Jennings ont gagné 22 fois et se sont inclinées à 2 reprises (91,7 % de victoires) tandis que les Allemandes Ludwig/Walkenhorst en sont à 16-3 (84,2 %), devant les Brésiliennes Juliana Felisberta/Maria Antonelli à 34-9 (79,1 %). À la quatrième place, on retrouve les Tchèques Slukova/Kolocova avec un bilan de 18-5 (78,3 %), devant les Allemandes Karla Borger/Britta Büthe à 17-5 (77,3 %).




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines