The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Kolocova et Slukova sacrées championnes à Berlin

 
Deuxième titre en un mois pour Marketa Slukova (gauche) et Kristyna Kolocova
 
Berlin, Allemagne, le 22 juin 2014 – Kristyna Kolocova et Marketa Slukova ont remporté leur deuxième titre en un mois en s’imposant dimanche au Grand chelem smart de Berlin sur le Circuit mondial FIVB de beach volleyball. Les Tchèques sont venues à bout des Brésiliennes Maria Antonelli et Juliana Felisberta Da Silva 2-1 (21-14, 18-21, 15-12) au terme d’une finale passionnante.

Avant de s’imposer chez elles à Prague en mai, Kolocova et Slukova n’avaient jamais remporté le moindre titre sur le Circuit mondial. C’était même la toute première médaille d’or pour une paire de la République tchèque.

"On doit encore être en train de rêver, on n’arrive pas à y croire !", lançait Slukova. "À Prague, c’était différent, c’était chez nous et c’était un Open. Quelques-unes des meilleures équipes étaient absentes. Mais là, on a remporté un Grand chelem. C’est un sentiment incroyable, je n’en reviens pas. Je suis tellement fière de ce que nous avons accompli !"

Après avoir totalement dominé la première manche, les Tchèques ont concédé le deuxième set. Slukova a finalement fait la différence dans le tie-break grâce à ses services puissants, offrant un avantage 5-1 dès l’entame.

Les Tchèques conservaient leur avance jusqu’à la fin de la manche décisive et s’offraient une première balle de match à 14-10 après plusieurs échanges spectaculaires. Il leur en faudrait deux de plus pour voir les Brésiliennes manquer un service et s’incliner 15-12.

"Encore une fois, tout s’est joué au service, notamment sur celui de Marketa", analyse Kolocova. "Les Brésiliennes ont été moins performantes à la réception. Elles n’ont pas réussi à défendre sur mes attaques."

Kolocova a pourtant disputé la rencontre sous analgésiques en raison de douleurs au dos, ce qui ne l’a pas empêché de réaliser quelques sauvetages acrobatiques hors norme. "Je n’étais pas à 100 %, mais j’ai quand même tenu. Ça a dû les énerver. Elles pensaient peut-être avoir un match facile face à nous en finale."

Antonelli et Juliana terminent sur la deuxième marche du podium pour la troisième fois depuis le début de l’année, après les Open de Fuzhou et Puerto Vallarta. Juliana s’est déjà imposée à Berlin en 2012 et avait fini deuxième en 2007 et 2005 (Championnat du monde) puis troisième en 2008 avec son ancienne coéquipière, Larissa Franca.

"C’est dur de se contenter de l’argent", admet Juliana. "Mais je remporterai une médaille d’or. En attendant, je vais travailler encore plus dur. Nous avons joué à 75 %, mais il faut être à 100 % et même 200 % à ce niveau."

Le bronze pour les filles du pays Borger/Büthe
Karla Borger et Britta Büthe ont surmonté la déception de leur défaite en demi-finale pour monter sur le podium. Grâce au soutien inconditionnel des spectateurs sur le terrain central, les Allemandes ont battu 2-0 les vice-championnes de Shanghai, Fan Wang et Yuan (21-10, 21-19).

Les Allemandes s’emparent ainsi de leur seconde breloque seulement sur le Circuit mondial après l’argent, déjà, au Championnat du monde de Stare Jablonki l’année dernière. Cette année, à l’Open de Prague, elles avaient dû se contenter d’une médaille en chocolat.

"Les Chinoises ont laissé filer le premier set plutôt facilement, mais c’était plus serré dans le deuxième", relate Büthe. Fan Wang et Yue recollaient en effet à 19-19, mais les Allemandes gardaient leur sang-froid et concluaient les débats dès leur première balle de match.

"C’était une belle rencontre", ajoute Borger. "On s’est bien amusées. Il y avait beaucoup de monde dans les tribunes et ça nous a donné des ailes. Avec les Chinoises, on a souvent eu du mal, et c’était une motivation supplémentaire pour gagner. Le podium, c’est un bon résultat, et nous sommes très heureuses de prendre le bronze à Berlin."

Et Büthe de conclure : "Ça nous rend vraiment fière de décrocher une médaille chez nous, dans notre ville de cœur, et devant nos familles, nos amis et nos supporters qui sont venus nous encourager toute la semaine sur le central."





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines