The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Finale masculine 100 % américaine au Grand chelem de Berlin

 
Ryan Doherty (à gauche) et Nick Lucena attendent leurs compatriotes Bourne et Hyden en finale à Berlin
 
Berlin, Allemagne, 22 juin 2014 – Le Grand chelem FIVB de beach volley de Berlin proposera une affiche 100 % américaine en finale, avec deux équipes issues des qualifications. Tri Bourne et John Hyden se sont débarrassés des Brésiliens Emanuel Rego et Pedro Solberg Salgado 2-0 (21-16, 21-13) dans la première demi-finale, tandis que Ryan Doherty et Nick Lucena s’imposaient 2-1 (15-21, 21-18, 15-11) face à une autre paire brésilienne, Bruno Oscar Schmidt et Alison Cerutti.

Tri Bourne et John Hyden ont atteint leur première finale FIVB dès leur cinquième tournoi sur le Circuit mondial. Les Américains ont contrôlé le tempo du début à la fin face à l’ancien champion du monde et médaillé d’or olympique Emanuel, flanqué de son nouveau binôme Pedro. Les Sud-américains ont particulièrement péché à la réception et à la finition.

Après le gain du premier set, Bourne et Hyden ont enfoncé le cou dans le deuxième acte, passant de 3-3 à 10-3. À 19-12, Bourne a offert une première balle de match à son équipe sur un énième contre. Sur la deuxième balle de match, Bourne a conclu sur un smash.

"Nous avions une tactique qui avait déjà fonctionné dans le premier match”, a avoué Hyden, en référence au match de poule remporté par les Américains face à la même équipe. "On a très bien joué tous les deux. On ne s’est pas posés de questions. Six, sept points, ça se remonte alors on a voulu conclure le plus vite possible."

"C’est ma première vraie saison sur le Circuit mondial", a glissé Hyden (41 ans), qui a fait quelques apparitions sur le Circuit en 2002, 2011 et 2013 avec différents partenaires. "C’est une sensation géniale. Jouer une finale, c’est le top, surtout sur le grand circuit. On est ravis."

Retrouvailles pour Hyden et Lucena

Dans la finale, Hyden croisera le fer avec son comparse de l'an dernier Nick Lucena. Après la perte du premier set contre Bruno et Alison, Lucena et Doherty, ancien lanceur de baseball, ont égalisé à une manche partout.

Dans le tie-break, les Américains sont partis en boulet de canon (4-0). Bruno et Alison ont repris le contrôle (6-5), mais dès la première balle de match américaine (14-11), Alison a commis une faute directe fatale.

"On a été solides aux deuxième et troisième sets", a remarqué Lucena. "On est restés dans la partie et Ryan a été hyper efficace au contre et en attaque. Ses services smashés nous ont ouvert la voie"

La deuxième demi-finale a été la plus spectaculaire avec beaucoup de longs échanges. Bruno n’a jamais semblé capable de trouver la solution face à la taille de Doherty (2,14m), tandis que Lucena s’est distingué par ses plongeons et ses finitions.

"Vous savez, Ryan est immense et Bruno est un joueur qui aime les trajectoires tendues", a analysé Lucena, qui fait équipe avec Doherty depuis trois tournois seulement. "Ryan lui a mis une grosse pression. On a eu de la chance."

Ce sera la 15e fois en 303 tournois du Circuit mondial que deux équipes des États-Unis s’affrontent en finale. "Les deux équipes viennent des qualifications et c’est quelque chose de fantastique de nous retrouver tous en finale", a déclaré Lucena.






 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines