The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Antonelli et Juliana affrontent les Tchèques Kolocova et Slukova en finale à Berlin

 
Kristyna Kolocova (gauche) et Marketa Slukova disputent leur deuxième finale en un mois
 
Berlin, Allemagne, le 21 juin 2014 – Maria Antonelli et Juliana Felisberta ont mis fin aux espoirs du public berlinois en éliminant les Allemandes Karla Borger et Britta Büthe 2-0 (21-15, 21-17), samedi en demi-finale du Grand chelem smart de Berlin.

Les Brésiliennes affronteront les Tchèques Kristyna Kolocova et Marketa Slukova en finale dimanche.

Après une victoire nette et sans bavure dans le premier set, les Brésiliennes ont rencontré plus de résistance dans le deuxième acte. Les Allemandes prenaient deux points d’avance à partir de 8-8, mais Antonelli et Juliana recollaient à 16-16. Les vice-championnes du monde Borge et Büthe commettaient alors plusieurs erreurs en réception comme en attaque et Antonelli expédiait un ace à 20-17 pour une place en finale.

"C’était incroyable", lance Antonelli, qui a réussi de beaux points et monte en puissance depuis le début du tournoi. "Je suis très heureuse que Juliana et moi soyons aussi efficaces au service, malgré le vent. On est restées soudées. C’était fantastique de jouer devant un tel public, j’espère qu’il nous encouragera demain."

Antonelli et Juliana font équipe depuis le début de l’année et ont déjà pris l’argent aux Open de Fuzhou et Puerto Vallarta. "C’est super pour notre équipe et nos entraîneurs", précise Antonelli, qui n’avait encore jamais remporté de médaille en Allemagne. Juliana, pour sa part, y a déjà décroché une breloque en or, deux en argent et une en bronze avec son ancienne partenaire Larissa Franca.

Deuxième finale en un mois pour Kolocova/Slukova

Kolocova et Slukova disputeront leur deuxième finale en un mois après leur victoire à l’Open de Prague en mai. Les Tchèques ont battu les Chinoises Fan Wang et Yuan Yue 2-0 (21-15 21-17) au tour précédent.

Slukova servait puissamment tout au long du match, distançant les Asiatiques à 16-13, puis 20-13 dans le premier set. Il fallait toutefois trois balles de match aux Tchèques pour confirmer leur suprématie.

Dans le deuxième acte, les Chinoises s’accrochaient jusqu’à 15-15, mais Slukova faisait encore la différence au service. Dès la première balle de match, les Chinoises envoyaient le ballon dans le filet.

"On a gagné !", s’extasiait Slukova. "C’est parfait ! Je n’arrive pas à y croire. Et maintenant, la finale ! On est les outsiders et ça nous convient parfaitement."

Deux finales en un mois viennent récompenser les efforts des deux joueuses, comme l’affirme Kolocova. "En pré-saison, on a demandé à notre entraîneur si on avait un peu progressé. C’est quand même notre dixième saison ensemble et on travaille dur tout le temps."

"C’est toujours très difficile de s’améliorer", poursuit Kolocova. "L’année dernière, on a fini cinquièmes, neuvièmes et on a atteint une fois les demies. Mais cette fois, on a vraiment franchi un palier et on le prouve."

Interrogé sur l’origine de ces succès récents, Locova répond : "Notre service est plus efficace et j’ai amélioré mes passes, ce qui nous posait un peu problème l’année dernière. Et notre état d’esprit aussi, on se bat ensemble, on s’encourage plus, on crie plus qu’avant."

Mais pour cela, explique Kolocova, elles ont dû se défaire de la mentalité tchèque : "On cherchait plutôt un état d’esprit à l’américaine, plus confiant. Ce n’est pas facile pour des Tchèques. Quand on est énervées, c’est terminé et on lâche l’affaire. Mais avec notre taille, on se doit de jouer au moins à 100 %."





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines