The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les qualifiés américains Doherty et Lucena foncent en demies

 
Ryan Doherty (gauche) et Nick Lucena accèdent aux demies dès leur 3e tournoi
 
Berlin, Allemagne, le 21 juin 2014 – Les Américains Ryan Doherty et Nick Lucena se sont qualifiés pour le dernier carré du Grand chelem smart de Berlin alors qu’ils ne disputaient que leur troisième tournoi ensemble et qu’ils ont dû passer par la case qualifications.

Les Américains ont battu les têtes de série n°5 Pablo Herrera et Adrian Gavira 2-1 (21-18, 17-21, 15-11) avant d’écarter 2-0 (27-25, 21-19) les Néerlandais Jon Stiekema et Christiaan Varenhorst, samedi en quarts.

En demies, ils seront opposés aux Brésiliens Bruno Oscar Schmidt et Alison Cerutti, également issus des qualifications.

"Je suis excité comme une puce", s’exclame Doherty, qui disputera la première demi-finale de sa carrière sur le Circuit mondial. "Nick était malade et n’était pas au top cette semaine. Il avait une mauvaise toux, mais il a toujours répondu présent dans les situations difficiles. Et maintenant, on dispute notre première demie. Je suis le plus heureux !"

Face aux Néerlandais, Doherty et Lucena ont éprouvé quelques difficultés à clore le premier set. Les deux équipes avaient leur chance chacune son tour, mais ce sont les Américains qui ont saisi la leur à 26-25. Le second set repartait sur les mêmes bases jusqu’à 16-16, puis les Américains accéléraient. Ils s’offraient une première balle de match à 20-17, mais il leur en fallait trois pour remporter la partie grâce à Lucena.

"C’est une bonne équipe qui peut faire de belles choses en attaque", admirait Doherty au sujet de ses adversaires. "Ils ont eu leur chance, mais Nick et moi, nous avons réussi à les repousser pour prendre la première manche. On a essayé de maintenir la pression dans la seconde."

Doherty et Lucena ne disputent que leur troisième tournoi du Circuit mondial côte à côte. Auparavant, ils avaient terminé 17es à Shanghai et Moscou. Doherty avait joué avec Todd Rogers pendant une saison après une carrière en Ligue mineure de baseball. Lucena pour sa part a longtemps évolué avec Matt Fuerbringer avant de s’associer avec John Hyden ces dernières années.

"Je suis content", admet Lucena. "Je pense qu’on joue vraiment bien ici. On essaye d’être dans l’instant présent et d’en profiter. Ryan est excellent, c’est très facile de jouer avec lui. L’année dernière, j’étais au filet avec Hyden, mais cette fois, je suis de retour en défense."

Première demie pour Hyden et Bourne aussi
L’autre demi-finale opposera également les États-Unis au Brésil. John Hyden et Tri Bourne, eux aussi qualifiés, affrontent Emanuel Rego et Pedro Solberg Salgado.

Hyden et Bourne ont éliminé leurs voisins canadiens Hatch/Redmann (21-16, 21-16) puis les vice-champions de Moscou, Grzegorz Fijalek et Mariusz Prudel (15-21, 21-17, 15-12).

"C’est notre première année sur le Circuit, donc on est heureux", déclare Bourne. "On a joué aussi fort que possible pour terminer au top."

Bourne et Hyden ont déjà battu leurs futurs adversaires, Emanuel et Pedro, lors de la phase de poules à Berlin. "Chaque match est différent, on va voir ce qu’il se passe. On a de grandes attentes. On a déjà atteint des finales sur le circuit national, et on sait qu’une équipe qui gagne aux États-Unis peut aussi gagner sur le Circuit mondial. On a déjà réussi à se hisser au niveau des meilleures équipes ici."

Emanuel et Pedro ont pour leur part éliminé leurs compatriotes Ricardo Santos et Alvaro Morais Filho dans un match serré en trois sets (14-21, 21-18, 15-13), puis ont disposé des Lettons Aleksandrs Samoilovs et Janis Smedins 2-0 (21-18, 22-20).

"On a mieux joué aujourd’hui, on était plus réguliers sur les retours et on n’a jamais baissé les bras face aux Lettons, même si on a souvent été menés", explique Emanuel.

Le vétéran brésilien, qui a tout vu et tout gagné, a donné ses impressions sur le court central berlinois, à Washingtonplatz : "Depuis qu’on est programmés sur ce terrain, on joue mieux. Le sable est très bon et l’atmosphère aussi. D’autres tournois pourraient s’en inspirer."





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines