The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les équipes en lice pour le Grand Prix mondial FIVB dévoilent leur sélection

 
Les supporters seront gâtés avec le nombre record de 28 équipes qui s'affronteront cette année au Grand Prix mondial
 
Lausanne, Suisse, le 20 juin 2014 – Les 28 équipes qui s'affronteront au tour intercontinental du Grand Prix mondial FIVB de volleyball ont dévoilé leur sélection, à plus d'un mois du coup d'envoi qui sera donné le 25 juillet.

Huit équipes ont été ajoutées cette année à la liste des 20 meilleures équipes féminines du monde qui se sont rencontrées en 2013, pour former le plus gros contingent de l'histoire du plus important tournoi féminin annuel.

Les 28 équipes sont réparties en trois groupes pour garantir le plus d'action possible dans ce Grand Prix mondial. Le Groupe 1 compte 12 équipes, les Groupes 2 et 3 en rassemblent 8 chacun.

Le Brésil, neuf fois champion, est en tête du Groupe 1 qui réunit les meilleures équipes du tournoi avec les États-Unis, le Japon, la Chine, la Russie, l'Italie, la Serbie, la République dominicaine, l'Allemagne, la Corée, la Turquie et la Thaïlande. Cuba, ancien vainqueur du Grand Prix mondial, et les Pays-Bas se retrouvent dans le Groupe 2 aux côtés de la Pologne, du Pérou, de Porto Rico, de l'Argentine, du Canada et de la Belgique, qui participe pour la première fois au tournoi. Le Groupe 3 est celui des débutants avec le Kenya, l'Algérie, la Croatie, la République tchèque, le Mexique, la Bulgarie et l'Australie.

Le Brésil, tenant du titre, revient avec une formation quasiment identique : la plupart des joueuses de la dernière édition ont rejoint l'équipe à l'exception de Fabiana Oliveira, sa meilleure libéro, qui a récemment annoncé son départ de l'équipe nationale.

L'équipe chinoise, entraînée depuis 2013 par Lang Ping pour son retour dans le volleyball, s'appuiera sur ses plus jeunes joueuses. L'année dernière, Lang a offert à la Chine l'argent du Grand Prix mondial grâce au talent offensif de Zhu. La puissante attaquante Wang Yimei manquera à l'appel cette année.

La remarquable attaquante ailière Jovana Brakocevic sera une nouvelle fois à la tête de l'équipe serbe, forte de la meilleure contreuse du Grand Prix mondial 2013 Milena Rasic et de la meilleure complète Brankica Mihajlovic.

Le Japon comptera sur Saori Kimura, médaillée de bronze, ainsi que sur une ribambelle de jeunes joueuses dont Miyu Nagaoka, Risa Ishii, Yukiko Ebata et la prolifique passeuse Haruka Miyashita. Côté défense, les Japonaises feront confiance à la vénérable libéro Yuko Sano.

L'Italie, qui organise le Championnat du monde FIVB de volleyball féminin, prévoit de renforcer son équipe après des résultats décevant aux trois dernières éditions du Grand Prix mondial en faisant revenir en sélection l'entraîneur champion du monde Marco Bonitta, ainsi que des joueuses expérimentées comme Francesca Piccinini, Taismary Aguero, Nadia Centoni, Francesca Ferretti, Valentina Fiorin, Antonella Del Core et Serena Ortolani, afin de soutenir les efforts des joueuses actuelles, plus jeunes.

Après une certaine domination du Grand Prix mondial de 2010 à 2012 et une étonnante sixième place en 2013, les États-Unis espèrent prouver que leur équipe est toujours parmi les meilleures pour atteindre le tour final à Tokyo. Leur meilleur atout, Alisha Glass, mènera au combat ses coéquipières, parmi lesquelles Kristin Lynn Hildebrand, Lauren Gibbemeyer, Nicole Fawcett et Christa Harmotto. L'équipe devrait tirer profit du retour de Jordan Quinn Larson-Burbach et Foluke Akinradewo, qui ont toutes deux joué lors des trois années fastes des Américaines au Grand Prix mondial.

En 2013, la communauté du volleyball a vu l'émergence des jeunes joueuses Gabriela Guimaraes (Gabi) du Brésil, Zhu Ting de Chine et Valentina Diouf d'Italie. Elles ont montré une maîtrise impressionnante lors du tour final à Sapporo, au Japon. Cette année, Gabi, Zhu et Diouf feront partie des piliers de leur équipe dans le Groupe 1.

Les noms à retenir dans les autres équipes sont la machine à scorer dominicaine Bethania De La Cruz, Margareta Kozuch et la spécialiste du contre Christiane Fürst (Allemagne), Kim Yeon-Koung (Corée), Nataliya Goncharova et Tatiana Kosheleva (Russie), Onuma Sittirak et Nootsara Tomkom (Thaïlande), Neslihan Demir et Neriman Ozsoy (Turquie).

Pour en savoir plus sur les équipes en lice au Grand Prix mondial FIVB, cliquez ici.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines