The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Américaines et Dominicaines se retrouvent en finale

 
Les États-Unis ont dominé Porto Rico en demi-finale
 
Mexico, Mexique, le 18 juin 2014 – Double-tenante du titre, l’équipe des États-Unis affrontera la République dominicaine en finale de la Coupe panaméricaine de volleyball féminin pour la deuxième année d’affilée, les deux formations s’étant imposées en trois sets mercredi au gymnase Juan de la Barrera à Mexico.

En lice pour un troisième titre consécutif qui constituerait un record pour la compétition, les Américaines ont dominé Porto Rico (25-15, 25-21, 25-17) tandis que les Dominicaines venaient à bout de la résistance opposée par l’Argentine (25-21, 25-18, 26-24).

"Je suis très content de notre match", analysait le sélectionneur américain Jamie Morrison. "Nous avons progressé au service. Je pense que nous avons de bonnes chances de remporter le tournoi."

"Nous avons pratiqué du bon jeu au cours de nos trois derniers matchs", déclarait pour sa part son homologue dominicain Marcos Kwiek. "Nous allons désormais avoir une deuxième chance contre les États-Unis en finale. Nous sommes prêts à la jouer."

États-Unis 3-0 Porto Rico
Les Américaines n’ont pas fait de détail dans leur demi-finale, en faisant notamment la différence aux contres (16 à 3), grâce en particulier à TeTori Dixon (5) mais aussi à Carli Lloyd, Bailey Webster et Cursty Jackson (3 chacune). Webster a terminé meilleure marqueuse avec 16 points, suivie de Jackson (12 pts) et Dixon (11 pts). Côté dominicain, c’est Aurea Cruz qui s’est montrée la plus prolifique, avec 13 points.

République dominicaine 3-0 Argentine
Les Dominicaines se sont qualifiées pour la finale en disposant des Argentines en trois sets, grâce à leur domination aux attaques (40-30) comme aux contres (12-10). Bethania De la Cruz et Gina Mambru ont chacune inscrit 14 points pour l’attaque dominicaine. Marianne Fersola en ajoutait 10, dont six contres, et Yonkaira Peña participait en marquant neuf points. Emilce Sosa était la seule Argentine à franchir la barre des 10 points, devant sa coéquipière Tanya Acosta (8 pts).

Colombie 3-2 Mexique
Les Colombiennes ont eu besoin de cinq sets pour se défaire du Mexique dans le match pour la 7e place (19-25, 25-19, 18-25, 31-29, 15-11). Amanda Coneo et Margarita Martinez se sont partagé le titre honorifique de meilleure marqueuse avec 21 points chacune, alors qu’Ivonne Montano en inscrivait 9 points. De l’autre côté du filet, Andrea Rangel et Alejandra Segura ont été les Mexicaines les plus prolifiques avec respectivement 19 et 16 points, auxquels il convient de rajouter les 12 unités de Lizbeth Sainz et les 11 points de Dulce Carranza.

Pérou 3-1 Costa Rica
Les Péruviennes se sont imposées en quatre sets face aux Costaricaines pour décrocher la 9e place (25-12, 25-12, 22-25, 25-14). Elles peuvent remercier Karla Ortiz pour son efficacité (17 points), tout comme Maguilaura Frias et Leyva (15 pts chacune). Côté Costa Rica, les joueuses les plus prolifiques étaient Angela Willis (13 pts) et Paola Ramirez (11 pts). Les stats sont sans appel : le Pérou a dominé aux attaques (51-35), aux blocs (13-8), aux aces (5-3) et au nombre de fautes directes (17-28).




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines