The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Ligue mondiale : la semaine 5 en stats

 
Avant la 5e semaine, les États-Unis sont la dernière équipe invaincue en Ligue mondiale cette année
 
Lausanne, Suisse, le 19 juin 2014 – Les États-Unis sont invaincus après quatre semaines de compétition au tour intercontinental de la Ligue mondiale FIVB et vont tenter de poursuivre leur série à l’approche de la phase finale.

En tête de la Poule B, les Américains défieront une équipe de Bulgarie toujours en quête d’un premier succès. Les États-Unis sont les derniers invaincus cette saison et présentent un bilan impressionnant de six victoires de rang. Ils auront la possibilité d’améliorer encore leurs statistiques en jouant ce week-end devant leur public face à la Bulgarie qu’ils ont déjà affronté à 13 reprises. Mais gare aux Bulgares qui ont remporté huit de ces duels.

Dans la Poule A, la Pologne et le Brésil s’étaient déjà affrontés à Maringá décrochant chacun leur tour un succès en trois sets. Avant de se retrouver cette semaine, les Polonais restent sur deux victoires de suite, tandis que les Brésiliens sont allés chercher une victoire 3-1 contre l’Iran.

Ce sera la 32e rencontre en Ligue mondiale pour ces deux équipes, avec un large avantage au Brésil qui a remporté 22 victoires contre neuf pour la Pologne. À domicile, les Polonais restent toutefois sur dix victoires en 12 matchs de Ligue mondiale, et six d’affilée. Leurs derniers revers remontent à juin 2013, face aux mêmes Auriverde.

La semaine dernière, l’Italie, leader de la Poule A, a chuté pour la première fois de la saison en Ligue mondiale avec un double revers contre la Pologne. Les Azzurri se préparent désormais à affronter l’Iran, qu’ils ont déjà croisé quatre fois dans la compétition, et battu deux fois sur le score de 3-0 cette année.

La Russie et la Serbie s’affrontent pour la troisième et quatrième fois cette saison dans la Poule B. Les Serbes avaient créé la surprise en remportant les deux premiers matchs, mais les Russes se sont bien repris depuis et restent sur deux victoires, contrairement à leurs adversaires.

La Poule C verra la Finlande et la Belgique s’affronter. Les Belges tenteront d’ouvrir leur compteur face à leurs adversaires qu’ils n’ont plus battus en compétition depuis 1978. Les matchs se tiendront à Anvers et Courtrai ce week-end, des villes qui réussissent aux Belges puisqu’ils y ont un bilan parfait en Ligue mondiale. La Finlande compte déjà deux succès cette année et pourrait égaler son record de 2013 de quatre victoires en cas de victoires ce week-end.

L’Australie et le Canada ont encore six rencontres à disputer dans la Poule C, dont quatre l’un contre l’autre. Leurs derniers duels remontent au tournoi de qualification olympique à Tokyo en 2004. L’Australie s’était alors imposée en trois sets et validait son billet pour les JO d’Athènes. Cette année, les deux sélections montent en puissance : les Volleyroos ont remporté deux de leurs quatre derniers matchs après une longue série de 14 revers, tandis que les Canadiens ont gagné quatre matchs sur six.

L’Argentine et l’Allemagne croisent le fer pour la troisième et quatrième fois dans la Poule D. Dans leurs dix rencontres de Ligue mondiale, l’Argentine ne s’est imposée qu’une fois contre les Allemands, mais c’était justement cette saison. Dans leur deuxième match, les Allemands l’avaient emporté 3-2, signant le premier succès en cinq sets entre ces deux nations.

La France et le Japon se retrouvent aussi pour une deuxième double confrontation cette saison. Les deux équipes se sont déjà affrontées 18 fois en Ligue mondiale. Avantage aux Bleus qui comptent 15 victoires.

Dans la Poule E, la République tchèque tentera de profiter de l’avantage psychologique face à ses adversaires asiatiques au moment d’affronter la Corée. Les Tchèques n’ont en effet jamais perdu en Ligue mondiale contre une nation de l'AVC, avec quatre victoires contre le Japon et deux contre la Corée.

Le Portugal et les Pays-Bas se sont déjà rencontrés à quatre reprises dans la Poule E, avec deux succès chacun. Trois des quatre matchs ont été remportés en cinq sets (dont les deux victoires du Portugal).

Présentation de la semaine 5 de Ligue mondiale FIVB (en anglais)




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines