The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Bruno et Alison ont leur ticket en poche

 
Bruno Oscar Schmidt (à gauche) et Alison Cerutti accèdent au tour principal grâce à un succès 2-0 sur les Néerlandais
 
Berlin, Allemagne, le 18 juin 2014 – Les Brésiliens Bruno Oscar Schmidt et Alison Cerutti ont eu chaud mercredi en qualifications, mais ils sont parvenus à décrocher leur sésame pour le tour principal du Grand chelem FIVB de Berlin.

Les têtes de série n°1 du tournoi préliminaire, dispensés de premier match qualificatif, ont dû batailler pour se débarrasser d’une farouche paire néerlandaise.

Daan Spijkers et Michiel van Dorsten, aidés par ses 212 centimètres, ont viré en tête en première manche, avant que Bruno et Alison n’égalisent à 19-19 pour s’offrir une balle de set à 20-19.

Acculé, le duo batave a multiplié les plongeons et les contres à une main pour renverser la vapeur (21-20 puis 22-21), mais ce sont les Brésiliens qui ont eu le dernier mot sur leur troisième opportunité.

"Ils avaient été excellents dans leur premier match et on s’attendait à ce genre de combat de toute façon", a déclaré Bruno. Les Néerlandais avaient disposé des Russes Goncharez/Prokopiev 2-0 (21-15, 28-26) au premier tour qualificatif.

Rythme alerte

Au deuxième acte, Bruno et Alison ont pris le taureau par les cornes. Revenant plusieurs fois à une longueur (13-12, 16-15, 17-16 et 18-17), Van Dorsten et Spijkers ont fini par abdiquer face à la vitesse d’exécution auriverde. Bruno a porté l’estocade à 20-17 avec une balle en profondeur. Résultat des courses : 25-23, 21-17.

"Leur défenseur (Spijkers) a réalisé des plongeons incroyables au premier set à des moments clés et ça a été très intense mentalement", explique Bruno. "On a bien débuté dans chaque manche, mais on a commis quelques erreurs à chaque fois à mi-parcours. Notre secret a été d’apporter les ajustements nécessaires. On s’en est sortis et je suis satisfait. "

"Le plus important en qualifications est de garder son self-control autant que possible", confie-t-il. "On y est parvenus, en particulier au premier set, et je m’en félicite. C’est comme ça que j’espérais démarrer, avec un esprit déterminé. Pourvu qu’on maintienne ce niveau de jeu."

Bruno (27 ans) et Alison (28) ont entamé leur collaboration cette année, glanant l’argent à l’Open de Fuzhou, terminant 17eS à Shanghai puis 5eS à Moscou la semaine dernière. Malgré cela, les Brésiliens, qui ont bien garni leur palmarès respectif ces dernières années avec des acolytes différents, ont dû passer par les qualifications à Berlin.

"C’est dur", confesse Bruno, qui évoluait aux côtés de Pedro Solberg en 2013, tandis qu’Alison a côtoyé Emanuel Rego pendant quatre saisons. Alison et Emanuel avaient même fait main basse sur le Grand chelem berlinois en 2012.

Les qualifs comme rampe de lancement

"On a perdu des points par rapport à l’an dernier, c’est pour cela qu’on repart des qualifications. Mais on essaie de voir ça comme un mal pour un bien. On sait que si on joue bien en qualifs, on en tirera les bénéfices au tour principal. Notre objectif est de faire le maximum, tournoi après tournoi, et de regagner notre place au tour principal le plus vite possible."

"On veut évoluer au même niveau qu’à Moscou. Selon moi, on a très bien joué là-bas. Malheureusement on a perdu au tie-break face aux Italiens." Bruno et Alison ont été éliminés en quarts de finale par Nicolai et Lupo la semaine dernière à Moscou.

"Le sable est meilleur ici et ça fait une grosse différence. Nous n’avons aucune raison de nous plaindre, tout est parfait ici."

On connaît également la liste des autres équipes masculines qualifiées pour le tour principal : Doherty/Lucena (États-Unis, n°3), Hyden/Bourne (États-Unis, n°7), Hatch/Redmann (Australie, n°8), Winter/Petutschnig (n°11, Autriche), Marco/Garcia (Espagne, n°12), Kubala/Hadrava (République tchèque, n°13) et Gabathuler/Gerson (Suisse, n°15). Ces derniers ont créé la surprise en écartant la paire autrichienne n°2 Huber/Seidl.




Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.fivb.org
Contact presse : Richard Baker, directeur de la presse FIVB
E-mail : press@fivb.org
Portable : 0041 79 603 3926

Médias : Pour les demandes d’accréditations, cliquez ici
Vidéos : 
YouTube - http://www.youtube.com/videofivb
Photos : pour une sélection exhaustive des photos prises pendant et après chaque tournoi, rendez-vous dans la section correspondante sur FIVB.org
Pour toute demande de photo d’archive, contactez notre département Presse à l’adresse press@fivb.org
Pour obtenir des vidéos d’archive, contactez notre département TV & Marketing à l’adresse tv.marketing@fivb.org
Réseaux sociaux : pour suivre à la minute la FIVB et ses tournois, suivez-nous sur TwitterFacebook et YouTube.






 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines