The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Ligue mondiale : rapport statistique de la semaine 4

 
Les États-Unis sont la seule équipe toujours invaincue dans cette édition 2014 de la Ligue mondiale FIVB
 
Lausanne, Suisse, le 18 juin 2014 – Leaders de leur poule respective, l'Italie et la France ont subi leur première défaite lors de la quatrième semaine de compétition en Ligue mondiale FIVB. De leur côté, les États-Unis sont toujours invaincus dans ce tour intercontinental.

Après avoir remporté leurs six premiers matchs de la saison, les Italiens ont essuyé deux revers successifs face à la Pologne mais conservent malgré tout la tête de la Poule A.

Lors du premier match conclu en quatre sets, les Polonais ont fait parler leur solidité défensive au filet pour déstabiliser une formation italienne pourtant réputée pour son efficacité offensive. Karol Klos a montré la voie aux siens avec six contres gagnants. À titre de comparaison, l'Italie en a réussi cinq sur l'ensemble de la rencontre. Ces deux victoires permettent à la Pologne de présenter un bilan légèrement plus flatteur de trois succès pour sept revers en dix confrontations face aux Azzurri en Ligue mondiale.

Dans la Poule D, l'Allemagne a infligé à la France son premier revers de la saison, mettant ainsi fin à une série de neuf victoires consécutives pour les Bleus en Ligue mondiale. Défaits chez eux à Rouen, les Français ont bien réagi deux jours plus tard en battant les Allemands 3-0 pour engranger une cinquième victoire en trois sets sur les huit matchs de Ligue mondiale disputés cette année.

La quatrième semaine de compétition opposait la Serbie aux États-Unis, deux équipes toujours invaincues dans la Poule B. Les Américains ont prolongé leur série en battant les Serbes 3-0 puis 3-2 à Chicago. Au passage, les hôtes ont doublé leur total de victoires en Ligue mondiale face à la Serbie qui présente néanmoins un meilleur bilan dans l'épreuve avec six victoires en dix confrontations.

Dans l'autre rencontre de la Poule A, Iraniens et Brésiliens se sont adjugé une victoire chacun à Téhéran. Les hôtes ont remporté le premier match au tie-break mais les Brésiliens se sont ensuite imposés en quatre sets. Le Brésil est désormais la deuxième équipe à avoir été battue au moins deux fois par l'Iran en Ligue mondiale. L'attaquant local Shahram Mahmoudi a inscrit 25 points en vain lors du deuxième match durant lequel les Auriverde ont commis 25 fautes directes.

Dans la Poule B, la Russie est enfin parvenue à engranger deux victoires 3-0. Les tenants du titre ont mis fin à une série de quatre défaites de rang grâce à leurs succès face à la Bulgarie qui reste sur neuf revers successifs, sa plus mauvaise série en Ligue mondiale.

De son côté, le Canada a battu la Belgique 3-0 dans la Poule C mais les Européens ont réagi en remportant le deuxième match 3-1. Les deux nations s'étaient affrontées pour la première fois la semaine dernière dans la compétition. Là encore, les Nord-Américains avaient empoché le premier match avant de s'incliner dans la seconde rencontre.

Par ailleurs, l'Australie a décroché sa deuxième victoire en Ligue mondiale au terme d'une prestation convaincante en quatre sets contre la Finlande. Les hôtes ont lavé l'affront en s'imposant 3-1 lors du deuxième match mais n'ont pas réussi à engranger deux succès consécutifs pour la première fois depuis 2013. Les Finlandais tenteront de faire mieux lors de la double confrontation face à la Belgique à l'occasion de la cinquième semaine.

L'Argentine s'est à nouveau mise en évidence en battant le Japon par deux fois dans la Poule D. Les Sud-Américains continuent ainsi leur sans-faute face aux Nippons en Ligue mondiale avec huit victoires en autant de matchs. La seule autre équipe à ne s'être jamais inclinée face aux Japonais après huit confrontations ou plus dans l'épreuve est Cuba, tombeur des Asiatiques lors de chacune de 12 oppositions entre les deux pays.

Dans la Poule E, les Pays-Bas ont remporté leur 50e victoire au tie-break en Ligue mondiale après avoir battu la République tchèque 3-2. Les Néerlandais ont commis 42 fautes directes lors du premier match, contribuant ainsi largement à alimenter le compteur tchèque (99 points) mais sont tout de même parvenus à s'imposer dans la manche décisive. De son côté, le Portugal a décroché une troisième victoire de rang en Ligue mondiale. Les Lusitaniens n'avaient réussi cette performance qu'une seule fois par le passé : lors de l'édition 2005 du tournoi. Battus à deux reprises par les Portugais cette semaine, les Coréens en sont désormais à 500 sets concédés dans la compétition.

La Turquie a quant à elle battu Cuba 3-1 dans la Poule F après s'être inclinée 35-33 dans la première manche. Il s'agit du set le plus disputé en Ligue mondiale cette année avec un total de 68 points inscrits. Malgré leur défaite face aux Turcs, les Cubains ont validé leur ticket pour la phase finale du Groupe 3 en battant le Mexique en trois sets.

Enfin, la Chine n'a concédé qu'une défaite cette semaine et se qualifie pour le tournoi à quatre, au même titre que la Slovaquie. La Turquie et Cuba sont les deux autres formations de la Poule F à s'être assuré une place dans le dernier carré.

Quatrième semaine de Ligue mondiale : les chiffres à retenir (en anglais)





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines