The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Circuit mondial FIVB de beach volley : place au Grand chelem de Berlin

 
Après avoir décroché l'argent à Moscou dimanche, les Brésiliennes Taina Lima (à g.) et Talita Antunes vont défendre cette semaine leur titre au Grand chelem de Berlin
 
Lausanne, Suisse, le 16 juin 2014 – Le Circuit mondial FIVB de beach volley 2014 fait étape cette semaine en Allemagne pour la 15e fois pour les hommes et la 9e fois pour les dames, avec le Grand chelem de Berlin, un tournoi mixte et doté de 800 000 $.

La capitale allemande accueille donc le Circuit mondial pour la troisième année d’affilée, après avoir notamment hébergé le Championnat du monde FIVB de beach volley 2005. Cette semaine, le tournoi se disputera sur Washingtonplatz, la place située en face de la gare centrale de Berlin.

Troisième des dix Grands chelems de l’année, il se déroulera de mardi à dimanche pour les femmes et de mercredi à dimanche pour les hommes. Après un tour de qualification disputé le premier jour, le tour principal à 32 équipes précédera la phase à élimination directe. Les demi-finales et les matchs à médailles se tiendront le dimanche pour les deux tableaux.

Le Grand chelem de Berlin met cette année aux prises 90 équipes masculines représentant 32 pays et 63 paires féminines provenant de 23 nations.


Les leaders du Circuit mondial
Après cinq tournois masculins et six manches féminines, le Top 3 des classements Points et Primes du Circuit mondial est composé de sept pays différents : Brésil, Chine, Italie, Allemagne, Lettonie, Russie et États-Unis. Tous sont en lice pour le Grand chelem de Berlin cette semaine.

Chez les hommes, l’équipe lettonne Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins mène le classement avec 2 050 points et une médaille d’or, devant le duo italien Daniele Lupo/Paolo Nicolai (1 860 pts, deux médailles d’or) et la paire russe Konstantin Semenov/Viacheslav Krasilnikov (1 670 pts, une médaille d’or). Le classement des primes est dominé par Lupo/Nicolai (92 000 $), Samoilovs/J. Smedins (75 500 $) et Semenov/Rasilnikov (73 200 $).

Dans le classement féminin, la paire chinoise Chen Xue/Xinyi Xia occupe de justesse la tête du classement (2 060 pts) devant le duo brésilien Juliana Felisberta/Maria Antonelli  (2 040 pts) et l’équipe chinoise Fan Wang/Yuan Yue  (1 980 pts). Au classement des primes, la première marche est occupée par les Américaines April Ross/Kerri Walsh Jennings (85 000 $, deux médailles d’or), suivies des Brésiliennes Talita Antunes/Taiana Lima  (73 750 $) et des Allemandes Ludwig/Walkenhorst (65 000 $, une médaille d’or).


Les allemands en force
En qualité de pays hôte, l’Allemagne dispose de trois équipes qualifiées et une wild card pour le tour principal des deux tournois. La nation sera représentée par Jonathan Erdmann/Kay Matysik, Markus Bockermann/Mischa Urbatzka, Sebastian Dollinger/Lars Fluggen et Alexander Walkenhorst/Stefan Windcheif chez les hommes, ainsi que Laura Ludwig/Kira Walkenhorst, Katrin Holtwick/Ilka Semmler, Karla Borger/Britta Buthe et Chantal Laboureur/Julia Sude chez les femmes.

Les Allemands alignent en outre une équipe dans chaque tournoi de qualification, à savoir Finn Dittelbach/Eric Koreng et Teresa Mersmann/Isabel Schneider, ainsi que deux équipes de réserve (Armin Dollinger/Clemens Wickler et Bennet Poniewaz/David Poniewaz pour les hommes, Jana Kohler/Anni Schumacher et Victoria Bieneck/Julia Grossner pour les dames).


Le retour de Juliana
Après avoir fait l’impasse sur le Circuit mondial FIVB l’an dernier, la star brésilienne Juliana Felisberta Silva a fait son retour au côté de la talentueuse et expérimentée Maria Antonelli. Après la retraite sportive de sa précédente coéquipière Larissa Franca, avec laquelle elle avait remporté sept fois le Circuit mondial, le Mondial 2011 et le bronze aux J.O de Londres 2012, Juliana avait choisi de se concentrer sur la scène nationale en 2013. Désormais associée à Antonelli, elle a atteint le tour principal trois fois cette année après avoir passé le tour de qualification, une étape qu’elle devra de nouveau franchir à Berlin. La saison passée, Antonelli jouait avec Agatha Bednarczuk, avec qui elle avait terminé 5e du classement mondial FIVB. La paire Juliana/Antonelli a enregistré 27 victoires et 7 défaites cette saison sur le Circuit mondial FIVB.

L’an dernier à Berlin
Le Grand chelem FIVB de Berlin 2013 a sacré le duo brésilien Vitor Felipe/Evandro Goncalves et la paire brésilienne Talita Antunes/Taiana Lima. Ces deux équipes auront la possibilité de défendre leur titre cette saison.

Le calendrier est chargé : le Grand chelem de Moscou, disputé la semaine dernière, a lancé une série de sept Grands chelems en huit semaines.


Médailles en Allemagne
À ce jour, l’Allemagne a accueilli 22 tournois du Circuit mondial FIVB (14 masculins, 8 féminins, tous à la Berlin) et le Brésil mène le classement des médailles chez les deux sexes. Dans les tournois Hommes, le Brésil a accumulé 17 médailles, devant l’Allemagne et la Suisse (4 chacun), puis Argentine, Norvège, Espagne et États-Unis (3), l’Australie (2) et une chacun pour Canada, Pologne et Russie.

Au cours des huit tournois féminins, les Brésiliennes ont remporté huit médailles, un total supérieur à celui des Américaines (7), Chinoises (4) et Australiennes, Cubaines, Allemandes, Italiennes et Japonaises (1 chacune).


Or FIVB
Les médaillés d’or au Grand chelem de Berlin recevront 57 000 $, les médaillés d’argent 43 000 $, les médaillés de bronze 32 000 $ et les quatrièmes 24 000 $. Les demi-finales et les matchs pour les médailles se joueront le dimanche pour les tournois féminin et masculin.

Le Grand chelem FIVB de Berlin sera le 303e tournoi masculin FIVB depuis la première compétition en 1987 et le 267e tournoi féminin FIVB depuis les premières compétitions féminines FIVB en 1992.


Un calendrier chargé
Après Moscou, le Circuit mondial FIVB poursuit son périple européen lors duquel sept tournois seront disputés. Après le Grand chelem de Moscou, quatre tournois du Grand chelem se dérouleront en l’espace de cinq semaines : à Berlin (Allemagne, 17-22 juin), Stavanger (Norvège, 24-28 juin), Gstaad (Suisse, 8-13 juillet) et enfin le Grand chelem FIVB Transavia qui se disputera dans quatre villes des Pays-Bas, du 15 au 20 juillet, avec comme point de chute La Haye.

Les Grands chelems de Moscou, Berlin, Stavanger et Gstaad proposeront des gains de 800 000 dollars chacun, tandis que celui des Pays-Bas atteindra des sommes records avec 1 million de dollars à la clé.


Bienvenue à Berlin
Avec 3,4 millions d’habitants, Berlin est à la fois la capitale et la ville la plus peuplée d’Allemagne. Il s’agit également de la deuxième plus grande ville intra-muros de l’Union européenne et la septième plus peuplée en incluant sa banlieue. Située au nord-est de l’Allemagne le long de la rivière Spree, elle est au centre de la région métropolitaine de Berlin-Brandebourg, qui compte environ 4,5 millions d’habitants originaires de plus de 180 pays. Grâce à son emplacement géographique, Berlin bénéficie d’un climat tempéré. Environ un tiers de la ville est composé de forêts, parcs, jardins, cours d’eau et lacs.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines