The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Kosiak/Rudol, finalistes du Mondial M-23 à Myslowice

 
Le Brésilien Gustavo Albrecht Carvalhaes (à g.) face au Polonais Maciej Rudol
 
Myslowice, Pologne, le 15 juin 2014 – Les Polonais Maciej Kosiak et Maciej Rudol sont sortis vainqueurs d'une demi-finale extrêmement serrée dimanche lors du Championnat du monde FIVB de beach volley M-23 en battant les Brésiliens Allison Cittadin Francioni et Gustavo Albrecht Carvalhaes 2-1 (19-21 21-17 15-11).

Ce match proposait une redite de la finale de l'an dernier au Mondial M-21 organisé à Umag où les Sud-Américains avaient décroché l'or. Cette fois, ce sont bien les Polonais qui l'ont emporté grâce notamment au soutien de leur public.

Le début de rencontre était particulièrement accroché et les Brésiliens devaient s'employer sur deux balles de set pour virer en tête. Dans le deuxième acte, les locaux menaient 14-11 puis 20-15 avant que leurs adversaires ne réduisent l'écart à 20-17 sans pour autant empêcher les Polonais de revenir à un set partout.

Les deux formations viraient tour à tour en tête lors du tie-break en s'appuyant sur des attaques en force. Kosiak et un Rudol solides au contre parvenaient à prendre l'avantage à 9-9, menant 11-9 puis 14-11 avant qu'une conclusion puissante signée Rudol n'offre le gain du match aux hôtes.

"Nous sommes très émus, c'est une journée particulière pour nous", affirme Rudol. "On joue enfin un match pour une médaille en Pologne, notre pays natal." Jusqu'à maintenant, les Polonais ont remporté trois médailles de bronze, que ce soit sur la scène européenne ou mondiale mais ont terminé 9es l'an passé à Myslowice.

"Nous avons eu quelques problèmes sur la mise en jeu lors du premier set", analyse Kosiak. "Mais nous avons bien servi et bien contré dans la deuxième manche."

La Norvège également en finale
Les Norvégiens Lars Fredrik Tvinde et Hendrik Nikolai Mol n'ont eu besoin que de deux sets pour battre Bennet et David Poniewaz 21-11, 21-15 dans la deuxième demi-finale. Les jumeaux allemands ont commis de trop nombreuses fautes directes pour espérer inquiéter les Scandinaves.

Lors de la deuxième manche, les puissants norvégiens ont réalisé plusieurs actions de très haut niveau avant de se qualifier pour la finale grâce à deux contres successifs suivis d'un ace. "Nous avons contrôlé le match et avons assuré en défense. C'est ça qui a fait la différence", précise Tvinde.

"Nous sommes très heureux et ne souhaitons pas faire de pronostic pour la finale. L'objectif est de donner notre maximum et de jouer mieux que jamais."





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines