The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Dernière ligne droite en phase de poules du Mondial M-23

 
 
Myslowice, Pologne, le 12 juin 2014 – Les choses commencent à se préciser au Championnat du monde FIVB de beach volleyball M-23 organisé à Myslowice alors que l'ensemble des équipes engagées a déjà disputé quatre de ses cinq matchs de poule.

Si les températures ont baissé pour atteindre 21°C jeudi, la pression elle a grimpé en flèche au parc Slupna.

Les Espagnoles Lobato/Soria créent la surprise face aux Canadiennes Humana-Paredes/Pischke
Angela Lobato Herrero et Paula Soria Gutierrez ont remporté une victoire importante dans la course à la qualification pour la phase à élimination directe du Mondial M-23.

Jeudi, les Espagnoles de 22 ans ont en effet battu les Canadienne Melissa Humana-Paredes et Taylor Pischke, leurs principales concurrentes pour une place de leader dans la Poule D. Menées d'un set face aux médaillées de bronze de l'édition 2013, Lobato/Soria sont parvenues à inverser la tendance pour s'imposer 19-21, 21-18, 15-13. En savoir plus

Brésil et Norvège pour une place de leader dans la Poule C
Les Brésiliens Allison Cittadin Francioni/Gustavo Albrecht Carvalhaes et les Norvégiens Lars Fredrik Tvinde/Hendrik Nicolai Mol ont décroché deux nouvelles victoires jeudi et sont toujours invaincus dans ce Championnat du monde FIVB de beach volley M-23.

Après avoir engrangé quatre victoires chacune, les deux formations s'affronteront vendredi afin de déterminer le leader de la Poule C. Têtes de série n°10, les Norvégiens ont fait légèrement mieux que leurs homologues sud-américains en Pologne en ne concédant aucun set alors qu'Allison et Guto Carvalhaes ont perdu une manche mercredi à l'occasion de leur premier match. En savoir plus

Les Costaricains sont ravis de côtoyer le plus haut niveau
Andres Felipe Flores Garita et Victor Alpizar Campos forment de loin l’équipe masculine la plus fluette et petite par la taille de tout le plateau du tournoi M-23, mais les deux jeunes Costaricains compensent par un mental à toute épreuve.

Leurs adversaires tchèques Ondrej Benes et Ondrej Perusic ont fait courir Flores dans tous les sens en défense, mais il a continué imperturbablement à renvoyer toutes les balles. La paire costaricaine a fini par céder 2-0 (21-12, 21-19), mais d’après Flores, c’était déjà mieux que mercredi. En savoir plus

Les Mexicaines Santoyo et Lopez gagnent enfin
Gloria Itzel Santoyo Salazar et Frida Carol Lopez Olmos ont plutôt mal commencé le Championnat du monde FIVB de beach volley M-23. Mais jeudi, les étudiantes mexicaines, têtes de série n°36, ont repris du poil de la bête et ont enregistré leur première victoire à Myslowice.

Il faut dire que Santoyo (19 ans) et Lopez (21 ans) ont dû se remettre de sept heures de décalage horaire et du fait qu’elles ne se connaissent pas très bien. Les deux jeunes femmes ont disputé les Championnats du monde cadet et junior auparavant, mais avec d’autres partenaires. En savoir plus

Le tour principal se poursuit vendredi dès 8 heures avec la dernière série de matchs de poule et le premier tour à élimination directe. Si les quatre meilleures équipes de chaque groupe valident leur ticket pour la phase à élimination directe, seuls les leaders et les deux meilleurs deuxièmes se qualifient directement pour le second tour programmé samedi. Les demi-finales et les matchs pour les médailles des deux tableaux se disputeront dimanche sur le court central du parc Slupna.

La ville de Myslowice accueille le Championnat du monde M-23 pour la deuxième année de rang. En 2013, les Polonais Kantor/Losiak avaient décroché l'or chez les hommes alors que les Allemandes Bieneck/Schneider s'étaient imposées chez les femmes. Losiak est le seul à pouvoir défendre son titre cette saison mais il évoluera sans son ancien coéquipier. C'est donc Bryl qui a remplacé Kantor, forfait pour blessure.

Dans la foulée de cette deuxième édition du tournoi M-23, trois autres Mondiaux par catégorie d'âge seront organisés avec notamment le tout premier Mondial M-17, organisé au Mexique. Les M-21 seront ensuite sur le pont à Chypre alors que les M-19 leur emboîteront le pas au Portugal.







 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines