The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les Costaricains sont ravis de côtoyer le plus haut niveau à Myslowice chez les M-23

 
Les Costaricains Victor Alpizar (à gauche) et Andres Flores
 
Myslowice, Pologne, le 12 juin 2014 – Andres Felipe Flores Garita et Victor Alpizar Campos forment de loin l’équipe masculine la plus fluette et petite par la taille de tout le plateau du Championnat du monde FIVB de beach volley M-23, mais les deux jeunes Costaricains compensent par un mental à toute épreuve.

Leurs adversaires tchèques Ondrej Benes et Ondrej Perusic ont fait courir Flores dans tous les sens en défense, mais il a continué imperturbablement à renvoyer toutes les balles. La paire costaricaine a fini par céder 2-0 (21-12, 21-19), mais d’après Flores, c’était déjà mieux que mercredi.

"Match après match, nous jouons de mieux en mieux. Nous avons perdu deux fois hier, mais lors de la dernière manche face aux Tchèques, nous étions très contents de notre jeu." Les Costaricains ont même pris l’avantage au score à deux reprises (10-8 et 11-10) et ont réussi à écarter deux balles de match avant de finalement s’incliner.

Ils ont découvert qu’il leur faudrait compenser leur petite taille par un surplus de créativité. "Les joueurs sont beaucoup plus grands ici", constate Flores. "Au Costa Rica, Victor fait partie des joueurs les plus grands, mais ici, même certains défenseurs sont plus grands que lui. C’est très difficile."

Malgré trois défaites au compteur en autant de matchs, la paire costaricaine croque cette expérience à pleines dents. Pour Flores, âgé de 20 ans, c’est déjà la deuxième expérience internationale de sa jeune carrière après les M-21 l’année dernière à Umag, mais pour Alpizar, c'est le baptême du jeu international à Myslowice.

"Le niveau de cette compétition est bien supérieur à ce qu’on rencontre en Amérique centrale", explique Flores. "Mais ce tournoi est très intéressant pour nous. Nous avons perdu nos matchs jusqu’ici, mais nous avons pris beaucoup de plaisir quand même. C’est l’occasion de nous frotter aux meilleures équipes du monde et d’apprendre. C’est donc une très belle expérience."

D’après Flores, même la façon dont l’événement est organisé est riche d’enseignements. "Il n’y a rien de comparable chez nous au Costa Rica. Il n’y a pas d’endroit réservé à la pratique du beach volley. Il y a juste quelques endroits avec du sable et c’est là que nous jouons, il n’y a rien d’organisé. Nous avons un circuit national, mais il comporte seulement sept tournois et le niveau n’est pas très élevé, rien de comparable à ce qu’on voit ici."

Au-delà de l’amélioration de leur niveau de jeu, les deux joueurs ont d’autres objectifs en tête pour l’avenir. "Je veux réussir à sauter plus haut", raconte Flores. "Je veux gagner en muscles, devenir plus fort physiquement pour pouvoir mettre plus de puissance dans la balle. Mais pour l’instant, j’espère simplement gagner les matchs qui nous restent et sortir de la phase de groupes."





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines