The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Ligue mondiale : rapport statistique de la semaine 3

 
L’Italie a fêté sa sixième victoire consécutive dans la compétition face à 11 000 spectateurs
 
Lausanne, Suisse, le 10 juin 2014 – La troisième semaine de Ligue mondiale FIVB, qui a vu l'entrée en lice des dernières équipes, a été marquée par les performances de l'Italie, de la Serbie, des États-Unis, de la France, de Cuba et de la Chine, tous invaincus.

Dans la Poule A, le Brésil s’est fait surprendre samedi en s’inclinant en trois sets chez lui contre l’Iran. C’est la première fois depuis plus de 20 ans (juillet 1993 pour être précis) que le Brésil perd contre un adversaire venu d’Asie. Les Iraniens étaient déjà passés tout près du but le 6 juin dans le premier face-à-face, rendant les armes au tie-break grâce au double sauvetage in extremis du pointu auriverde Leandro Vissotto.

L’Italie conserve la tête de la Poule A après ses deux succès sur la Pologne. Les Azzurri restent sur sept victoires en Ligue mondiale, soit deux unités de moins que leur plus longue série en date (9), réalisée en 2002. Ivan Zaytsev s’est de nouveau illustré avec 24 points et 18 points respectivement lors des deux matchs contre la Pologne.

Dans la Poule B, les États-Unis ont su puiser dans le soutien de leur public pour battre deux fois la Russie, une première depuis la Ligue mondiale 2000, qui avait vu les Stars & Stripes démarrer leur campagne avec quatre succès de rang. En face, la Russie, tenante du titre et créditée de 0V-4D, n’avait pas connu un départ aussi médiocre depuis 17 ans.

La Serbie conserve la tête de la Poule B grâce à son double succès sur la Bulgarie à Sofia. Pour la première fois en 17 participations, les locaux ont perdu leurs quatre premiers matchs en Ligue mondiale.

Les rencontres de la Poule C, soldées par un partage des points, ont permis à la Belgique de prendre le commandement de la section devant le Canada. La Belgique a remporté au moins deux sets lors de ses quatre premières sorties en Ligue mondiale, du jamais vu pour une nation novice depuis Cuba en 1991. Le Canada, après une série de trois succès, a subi un coup d’arrêt face aux Diables Rouges. C’est la deuxième fois que les Nord-américains connaissent un début de campagne aussi encourageant, après l’édition 2000.

Dans l’autre duel de la Poule C, l’Australie a fini par savourer son premier succès en 14 tentatives en s’imposant 3-2 le 7 juin contre la Finlande, qui s’est vengée le lendemain sur le même score. Les Finlandais avaient débuté leur campagne de Ligue mondiale par trois revers de rang pour la troisième fois en 10 participations.

L’Argentine a repris confiance avec deux victoires sur le Japon, qui a perdu ses six premières rencontres cette saison. L’escouade albiceleste a pris la deuxième place de la Poule D aux dépens de l’Allemagne, qui a complètement déraillé en troisième semaine face à la France. Les Bleus ont battu leur record avec neuf victoires consécutives en Ligue mondiale.

Les quatre rencontres de la Poule E se sont disputées en cinq sets. La République tchèque a fait coup double contre la Corée, tandis que les Pays-Bas et le Portugal ont partagé les points.

Pour la deuxième fois de son histoire, la République tchèque a gagné ses deux matchs à la maison en Ligue mondiale, ce qui ne lui était plus arrivé depuis juin 2003 et un doublé 3-0 contre le Japon.

De leur côté, les Pays-Bas ont dû lâcher un de leurs deux matchs à domicile pour la troisième fois de suite en Ligue mondiale. C’est la deuxième fois que le Portugal s’impose en cinq sets face aux Pays-Bas, après son succès de l’an dernier.

Cuba et la Chine pointent en tête des Poules F et G.

Cuba, qui restait sur une victoire en dix matchs de Ligue mondiale, a enchaîné trois succès pour mener la danse devant trois équipes novices : le Mexique, la Turquie et la Tunisie. Le Mexique a fêté son baptême du feu avec une victoire le 6 juin, tandis que la Turquie a ouvert son compteur le 8 juin. C’est ce que cherche encore à faire la Tunisie.

Dans la Poule F, la Chine a mis un terme à sa série de cinq défaites en Ligue mondiale, alignant une séquence de trois victoires dans la compétition pour la première fois depuis 2007 (4 succès de rang). La Slovaquie, néophyte, a remporté son tout premier match 3-1 face à l’Espagne le 6 juin, tandis que celle-ci a stoppé sa série de neuf revers consécutifs en Ligue mondiale en battant Porto Rico 3-2 le 8 juin.

Les débats reprennent du 13 au 15 juin pour la quatrième semaine de compétition.

Troisième semaine de Ligue mondiale : les chiffres à retenir (en anglais)






 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines