The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Le Circuit mondial reprend au Grand chelem de Moscou

 
Le Letton Aleksandrs Samoilovs (à g.) et son coéquipier Janis Smedins continuent de défendre leur titre de champions, cette fois en Russie, au Grand chelem de Moscou
 
Lausanne, Suisse, le 9 juin 2014 – La Russie sera le centre de l’attention cette semaine à l’occasion du Grand chelem FIVB mixte de Moscou, doté de 800 000 $. Le Circuit mondial FIVB de beach volley fait escale en Russie pour la 15e fois de son histoire pour les hommes et pour la 13e fois chez les femmes.

De retour à Moscou pour la neuvième fois en tout et pour la septième année de suite, le tournoi sera jouera au stade Vodny, sur les terres du Vodny Royal Yacht Club.

Deuxième des 10 Grands chelems FIVB de l’année 2014, le Grand chelem de Moscou aura lieu de mercredi à dimanche. Il débute avec un tournoi qualificatif d’une journée, mercredi, afin de déterminer les huit derniers qualifiés pour le tour principal à 32 équipes sur chaque tableau. Suivront une phase de poules et une phase à élimination directe pour les 24 dernières équipes. Les demi-finales féminines et masculines, ainsi que les matchs pour les médailles se joueront dimanche.

Le Circuit mondial FIVB a fait son retour en Russie il y a deux semaines à l’occasion de l’Open mixte d’Anapa qui a vu des sportifs russes remporter l’argent chez les hommes et le bronze chez les femmes.

Le Grand chelem de Moscou comporte 74 équipes masculines venant de 28 pays et 55 duos féminins de 23 pays sélectionnés par leurs fédérations nationales.

LEADERS DU CIRCUIT MONDIAL
Après quatre tournois masculins et cinq féminins, les trois meilleures équipes du Circuit mondial FIVB, au classement des points et des gains, viennent de six pays différents : le Brésil, la Chine, l’Italie, l’Allemagne, la Lettonie et la Russie.

Les leaders masculins au classement des points sont les Lettons Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins avec 1570 points et une médaille d’or, tandis que les deuxièmes sont les Italiens Daniele Lupo/Paolo Nicolai (1300 points, deux médailles d’or), les troisièmes sont les Russes Konstantin Semenov/Viacheslav Rasilnikov (870 points). Au classement des gains, les Italiens Lupo/Nicolai mènent la danse avec 68 000 $, suivis des Lettons Samoilovs/J. Smedins (58 500 $) et des Allemands Jonathan Erdmann/Kay Matysik (32 000 $).

Du côté des femmes, les leaders aux points sont les Chinoises Fan Wang/Yuan Yue avec 1620 points tandis que les deuxièmes sont leurs compatriotes Chen Xue/Xinyi Xia (1580). Les Brésiliennes Juliana Felisberta/Maria Antonelli pointent à la troisième place (1560 points). Au niveau des gains, les Allemandes Ludwig/Walkenhorst sont au top avec 65 000 $, les Chinoises Wang/Yue deuxièmes (51 175 $) et les Brésiliennes Agatha Bednarczuk/Barbara Seixas troisièmes (45 000 $).

LA RUSSIE
En tant que nation hôte, la Russie compte deux équipes directement qualifiées pour le tour principal dans les deux sexes, ainsi qu’une wild card sur chaque tableau. Sur le tableau masculin, les Russes du tour principal sont Yaroslav Koshkarev/Ruslan Bykanov, Konstantin Semenov/Viacheslav Krasilnikov et Oleg Stoyanovskiy/Artem Yarzutkin. Chez les femmes, les équipes russes sont Evgeniya Ukolova/Maria Prokopeva, Daria Rudykh/Nadezda Makroguzova et Ekaterina Syrtseva/Alexandra Shiryaeva Moiseeva.

ELLE EST DE RETOUR
Absente du Circuit mondial FIVB l’an dernier, la légendaire Brésilienne Juliana Felisberta Silva a fait son retour pour s’associer à la très talentueuse et expérimentée Maria Antonelli. Juliana a évolué dans son championnat national en 2013 après que sa partenaire Larissa Franca a pris sa retraite. Ensemble, elles ont remporté sept titres du Circuit mondial FIVB entre 2005 et 2012, ainsi que le Championnat du monde FIVB 2011 de beach volley. Juliana/Antonelli, qui ont disputé les qualifications dans deux tournois, devront également faire leurs preuves dans le tour préliminaire à Moscou. Antonelli était associée à Agatha Bednarczuk la saison dernière et a terminé cinquième du classement mondial FIVB. Cette année sur le Circuit mondial, le tandem Juliana/Antonelli a enregistré 22 victoires et 6 revers.

RETOUR SUR MOSCOU
En 2013, la meilleure équipe masculine du Grand chelem de Moscou était la paire lettone Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins tandis que chez les femmes, ce sont les sœurs brésiliennes Carolina Salgado/Maria Clara Salgado qui ont été sacrées.

Moscou est l’une des trois villes russes à accueillir un tournoi international FIVB de beach volley, avec Anapa et Saint-Pétersbourg. L’Open mixte d’Anapa a eu lieu du 27 mai au 1er juin dans le cadre du Circuit mondial également. Cette semaine, le Grand chelem de Moscou lance une série de sept Grands chelems FIVB organisés en l’espace de huit semaines.

MÉDAILLES EN RUSSIE
Depuis l’Open d’Anapa d’il y a deux semaines, la Russie a accueilli 26 tournois du Circuit mondial FIVB dans son histoire (14 masculins, 12 féminins). Le Brésil détient le record de médailles dans les deux sexes. Sur le tableau masculin, les Brésiliens en comptent 15, suivis de l’Allemagne (six), des États-Unis (cinq), de la Russie (quatre), de la Suisse (trois), de la Chine, de la Lettonie et des Pays-Bas (deux chacun). L’Argentine, la Norvège et le Portugal ont obtenu une médaille masculine chacun en Russie.

Après 12 tournois féminins du Circuit mondial FIVB organisés en Russie jusqu’à l’année dernière, les Brésiliennes mènent avec 13 médailles, devant les États-Unis (huit), la Chine (six), l’Allemagne et la Russie (quatre chacune) et l’Espagne (une).

LA VILLE DE MOSCOU
Moscou est la capitale de la Russie et la plus grande ville du pays. Il s’agit d’un grand centre politique, économique, culturel et scientifique de la Russie et d’Eurasie, qui compte le plus grand nombre de milliardaires au monde. C’est la mégalopole la plus septentrionale du monde et la cinquième plus grande ville du monde, avec plus de 11,5 millions d’habitants.

Moscou se situe sur la rivière Moskova, dans le district fédéral central de la Russie européenne. Vous trouverez à Moscou le Kremlin, la citadelle médiévale qui sert aujourd’hui de lieu de résidence du président de la Russie. Le Kremlin compte également parmi les nombreux sites de la ville inscrits au patrimoine mondial. Les deux chambres du parlement russe se trouvent à Moscou.

OR FIVB
Les médaillés d’or au Grand chelem de Moscou recevront 57 000 $, les médaillés d’argent 43 000 $, les médaillés de bronze 32 000 $ et les quatrièmes 24 000 $. Les demi-finales et matchs pour les médailles masculins et féminins se joueront tous dimanche.

Le Grand chelem FIVB de Moscou sera le 302e tournoi masculin FIVB depuis la première compétition en 1987 et le 266e tournoi féminin FIVB depuis les premières compétitions féminines FIVB en 1992.

UN CALENDRIER CHARGÉ
Après Moscou, le Circuit mondial FIVB poursuivra son périple européen lors duquel sept tournois seront disputés. Après l’Open d’Anapa d’il y a deux semaines en Russie et une pause d’une semaine (pour permettre aux équipes européennes de disputer le Championnat CEV à Cagliari, en Italie), cinq tournois du Grand chelem se dérouleront en l’espace de six semaines : à Moscou (Russie, 11-15 juin), Berlin (Allemagne, 17-22 juin), Stavanger (Norvège, 24-28 juin), Gstaad (Suisse, 8-13 juillet) et enfin le Grand chelem FIVB Transavia qui se disputera dans quatre villes des Pays-Bas, du 15 au 20 juillet, avec comme point de chute La Haye.

Les Grands chelems de Moscou, Berlin, Stavanger et Gstaad proposeront des gains de 800 000 dollars chacun, tandis que celui des Pays-Bas atteindra des sommes records avec 1 million de dollars à la clé.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines