The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Triomphe français dans les qualifications européennes pour le Mondial 2014

 
Les jeunes Français Marc Darrieux et Timothée Platre ont travaillé dur pour parvenir à s’imposer dans le tournoi européen de qualification au Championnat du monde M-17
 
Matozinhos, Portugal, le 8 juin 2014 – La paire française Marc Darrieux/Timothée Platre a remporté le tournoi européen de qualification pour le Championnat du monde FIVB de beach volleyball M-17 masculin.

Au Mexique, la France sera rejointe par la Suisse, l’Espagne, la Russie, le Portugal et les Pays-Bas pour représenter l’Europe. De leur côté, Israël, la Pologne, l’Italie, la Turquie et la Lettonie ont obtenu une place pour le tournoi de qualification qui se déroulera le 15 juillet à Acapulco et leur offrira une deuxième chance de rejoindre la phase finale de cette première édition.

Au dernier jour de la compétition à Matozinhos, Darrieux/Platre ont dû batailler en demi-finale pour se défaire en trois manches des Espagnols Oscar Jiménez Gutiérrez/Alejandro Huerta Pastor (15-21, 21-15, 15-8). Les jeunes Français ont paradoxalement eu beaucoup moins de mal à s’imposer en finale, puisqu’ils ont battu la paire suisse Yves Haussener/Florian Breer en deux sets secs (21-19, 21-13).

Marc et Timothée, qui ont pratiqué par moments un volley très spectaculaire au cours du tournoi, étaient ravis de cette occasion de se rendre au Mexique.

"Nous sommes très heureux parce que cette victoire vient couronner des années de travail", ont souligné les deux jeunes Français. "Voilà maintenant trois ans que nous jouons et que nous nous entraînons tous les jours ensemble. Nous jouons aussi au volley en salle, ce qui nous oblige à jongler entre les deux disciplines. Ça a été un super tournoi, avec une ambiance géniale et une superbe organisation. Nous sommes très satisfaits."

Leurs adversaires en finale n’ont pas caché leur joie eux non plus.

"C’est le deuxième tournoi international auquel nous participons et nous avons gagné tous nos matchs jusqu’à la finale, ce qui est tout simplement génial", ont-ils déclaré. "Cette compétition est très importante, elle ouvre les portes du Championnat du monde, et nous avons réussi à ouvrir cette porte. L’organisation du tournoi était excellente, depuis le transport jusqu’à la cuisine. C’est vraiment formidable."

C’est la paire espagnole qui a empoché la troisième place lors d’une rencontre expéditive remportée en deux manches (21-14, 21-12) face aux Russes Vassili Ivanov/Alexeï Trokhan.

Mais au bout du compte, c’est bel et bien la bataille pour la détermination du classement de la 5e à la 8e place qui constituait le principal intérêt de la journée. Entre les deux duos portugais et les paires d’Israël et des Pays-Bas, une équipe allait devoir passer à côté de la qualification directe pour la phase finale du Championnat du monde.

Comme les paires portugaises ont toutes les deux remporté leur premier match, l’attribution du dernier sésame s’est jouée entre les Néerlandais Nikita Artamonov/Mees Blom et les Israéliens Ofek Berman/Ben Yehuda. Les Oranje ont éclipsé la paire méditerranéenne sur un score sévère (21-13, 21-8) pour s’adjuger la septième et dernière place qualificative.

Les locaux, héros de la journée, se sont montrés très satisfaits du résultat final obtenu devant leur public.

"Ça veut dire beaucoup pour nous, nous n’arrivons pas encore à y croire", s’est exclamé Joao Jardim. "Nous venons du sud du Portugal, ça signifie que nous avons eu moins de temps pour nous préparer, mais nous nous sommes qualifiés et nous avons réussi à atteindre nos objectifs. Ce tournoi s’est bien passé."

"Nous avons réussi un super premier match et lors du deuxième, sans jouer aussi bien, nous sommes parvenus à gagner. Nous avons fait jeu égal avec cette paire espagnole très forte au troisième match, mais nous avons malheureusement perdu. Le match suivant, contre Israël, ça a été plus facile, heureusement, et nous avons gagné avec la manière. À part une ou deux équipes, le niveau général de ce tournoi était très bon."




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines