The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les Portoricaines font la fierté de leur île

 
Yarima Rosa a inscrit 16 points en finale du tournoi de qualification pour le Mondial féminin
 
Lausanne, Suisse, le 11 juin 2014 – Dans l’Auditorio Juan Vicens de Ponce, la scène était dressée pour que les fans fêtent la qualification des deux équipes nationales de Porto Rico. Mais au final, seul le "sexe faible" s’est qualifié, obtenant une victoire convaincante pour décrocher son billet pour le Championnat du monde FIVB féminin.

Les Portoricaines l’ont en effet emporté en trois sets sur le Costa Rica (25-14, 25-16, 25-11) dans la finale de la Poule R du tournoi de qualification NORCECA. Après avoir fait forte impression, elles se préparent désormais pour le Mondial féminin programmé du 23 septembre au 12 octobre.

Leurs homologues masculins se sont quant à eux inclinés 3-0 dans leur finale contre le Mexique. "Nous n’avons pas livré notre meilleur match, alors que les Mexicains ont très bien joué, grâce aux changements qu’ils ont apportés par rapport à notre premier duel", analysait David Aleman. Visiblement sous le choc, le sélectionneur portoricain n’oubliait toutefois pas de se projeter vers le prochain défi : "Nous devrons simplement obtenir notre qualification à la deuxième tentative."

Ses protégés n’ont plus le choix : pour disputer le Championnat du monde masculin, ils devront s’imposer dans l'ultime tournoi de qualification organisé en juillet face à la République dominicaine, au Guatemala et au Costa Rica.

L’an dernier, les demoiselles avaient terminé à la troisième place du championnat NORCECA, derrière les États-Unis (médaillées d’argent olympiques) et la République dominicaine. Ce résultat marquait déjà une belle progression pour les Portoricaines, qui sont désormais convoitées par les recruteurs des plus grands clubs. Certaines ont déjà franchi le pas, à l’image d’Aury Cruz, qui évolue au Rabita Bakou, ancien vainqueur du Championnat du monde des clubs et médaillé de bronze cette année en Ligue des champions européenne.

"Je suis très contente de cette qualification. Je me sens bien, mentalement et physiquement", confiait Cruz (32 ans), internationale depuis 1996 et optimiste pour le Championnat du monde italien. "Nous avons toujours atteint le deuxième tour [en quatre participations au Mondial]. En 2010, nous manquions d’entraînement et de précision. Nous avons désormais mis en place un système de jeu qui peut nous permettre de rivaliser au plus haut niveau."

Il sera toutefois difficile de franchir le premier tour, où Porto Rico sera dans un groupe très concurrentiel, avec sans doute Japon, Chine, Cuba, Belgique et Azerbaïdjan. Le sélectionneur Jose Mieles reste pourtant optimiste : "Je suis ravi car nous avons atteint notre objectif. L’équipe a bien travaillé pendant notre courte préparation, et nous pouvons désormais commencer à préparer le Mondial italien."

L’expérimentée Aury Cruz a une nouvelle fois été la joueuse clé de Porto Rico en finale des éliminatoires, grâce notamment à ses dix points. Sa capitaine Yarimar Rosa a fait honneur à son brassard avec 16 points, dont quatre aces, tandis que la passeuse Natalia Valentin a réussi six contres et ajouté huit points.

Vanessa Velez (Porto Rico) a été désignée Meilleure joueuse du tournoi de qualification NORCECA du Championnat du monde FIVB. Très constante au cours des quatre jours de cette compétition, elle a par ailleurs raflé les titres de Meilleure marqueuse, Meilleure serveuse et Meilleure pointue.

Aury Cruz est quant à elle concentrée sur l’avenir : "Nous devons maintenant travailler dur, car le défi sera encore plus relevé." En guise de préparation, les Portoricaines disputeront le Grand Prix mondial FIVB en juillet et août. Au tour préliminaire, elles seront opposées à la Pologne, au Pérou, aux Pays-Bas, à l’Argentine, au Canada et à deux adversaires croisés au premier tour du Championnat du monde, Cuba et la Belgique.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish
   Italian

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines