The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Eugenio George : vers la victoire, toujours

 
Eugenio George était l’entraîneur de la célèbre génération de joueuses cubaines médaillées d’or aux JO de Barcelone 1992, Atlanta 1996 et Sydney 2000
 
Manzanillo, Mexique, le 4 juin 2014 – On se souviendra à jamais du légendaire Eugenio George comme un homme incroyablement intelligent, un leader sur le terrain et un gentleman en dehors.

Eugenio George, décédé dimanche à l’âge de 81 ans, a reçu un hommage poignant en dernière journée du VIIIe Circuit NORCECA de beach volley sur San Pedrito Beach, où les supporters et le comité d’organisation local se sont fendus d’une standing-ovation d’une minute en son honneur.

Eugenio George a occupé ses dernières heures de tuteur à travailler auprès de la Confédération de la NORCECA. Il était source d’inspiration pour toute la nouvelle génération de volleyeurs qui a énormément appris à ses côtés, que ce soit sur le sable ou en salle.

Dans un pays, le Mexique, où le 1er juin est dédié à la marine, George pouvait être considéré comme l’amiral du volleyball moderne. Son leadership et son style révolutionnaire ont permis de mettre en place l’école de volleyball cubaine et ont aidé son pays à connaître le succès aux Jeux olympiques.

"Nous sommes en deuil", a déclaré le président de la NORCECA et premier vice-président exécutif de la FIVB Cristóbal Marté Hoffiz, dans un communiqué en début de semaine.

George a laissé son empreinte sur le volleyball. Après les succès des "Morenas des Antilles", la célèbre promotion de joueuses cubaines médaillées d’or olympiques à Barcelone 1992, Atlanta 1996 et Sydney 2000, mais aussi sacrés au Championnat du monde de 1978, 1994 et 1998, de nombreux entraîneurs et spécialistes cubains ont voyagé de par le monde entier pour partager leurs connaissances.

Au Mexique, de nombreux instituts nationaux faisant office de ministères régionaux comptent dans leur effectif au moins un spécialiste des sports cubain. Norka Latamblet par exemple, qui a évolué dans l’équipe olympique de Cuba sous les ordres de George, a été coach dans le cadre du programme de volleyball de Basse-Californie entre 2006 et 2008.

Grâce au soutien de George et à la vision de la NORCECA, la Coupe panaméricaine a également vu le jour au Mexique et est depuis devenue un grand rendez-vous du volley féminin.

La devise "Hasta la victoria siempre" (Vers la victoire, toujours) associée à Ernesto "Che" Guevara pourrait très bien être appliquée au style révolutionnaire que George a adopté tout au long de sa carrière.

Le football américain avait Vince Lombardi. Le basket Phil Jackson. Le football Rinus Michels et son "Football Total" qui a changé le sport à jamais. Dans un monde où l’égalité des sexes est bien plus qu’une mode, la révolution "Volleyball Total" a vu le jour au sein des équipes féminines de George. Les "Morenas des Antilles" étaient le plus bel exemple de cette révolution avec leur jeu spectaculaire et inimitable. En tant qu’entraîneur, Eugenio George visait toujours la victoire. Aujourd’hui, il est entré dans la légende.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines