The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Stats à gogo : Circuit mondial FIVB de beach volley, 3 juin

 
Découvrez les stats du Circuit mondial FIVB après l’Open d’Anapa et avant la reprise à Moscou
 
 Lausanne, Suisse, le 3 juin 2014 – Après cinq tournois féminins et quatre masculins, la FIVB vous propose de nombreuses statistiques sur le Circuit mondial FIVB 2014 de beach volley. Cette semaine, c’est relâche avant la reprise avec trois Grands chelems FIVB de suite à 800 000 $, à commencer par celui de Moscou mardi prochain.

Voici quelques statistiques à savourer en attendant la reprise :

•    L’Europe dominatrice – Les quatre demi-finalistes des deux sexes à l’Open FIVB d’Anapa étaient européens. Ceci n'était jamais arrivé sur le Circuit mondial FIVB. C’est la troisième fois que les femmes réussissent cet exploit après l’Open d’Aland en 2012 et celui de Prague la semaine dernière. Les hommes l’avaient fait une fois dans l’histoire auparavant, à l’Open d’Anapa la saison dernière.

•    Deux équipes féminines russes sur le podium – La Russie, pays hôte, a beau ne pas avoir remporté l’or à Anapa, elle a cependant placé deux équipes sur le podium : Alexandra Shiryaeva/Ekaterina Syrtseva décrochaient l’argent et Maria Prokopeva/Evgeniya Ukolova le bronze. La seule fois que la Russie avait accompli ce fait, c’était déjà à l’Open d’Anapa de la saison dernière quand Ukolova et Ekaterina Khomyakova étaient sacrées pendant que Prokopeva remportait le bronze avec Svetlana Popova. Les hommes ont aussi placé deux équipes sur le podium à l’Open d’Anapa la saison dernière, la seule fois de leur histoire.

•    Des qualifiées espagnoles en demies – Les Espagnoles Angela Lobato/Paula Soria ont échoué à une marche du podium, mais ont tout de même fait bonne impression en terminant quatrièmes dans leur deuxième tournoi du Circuit mondial FIVB seulement. Le week-end dernier à l’Open de Prague, elles n’ont remporté aucun match en phase de qualification et ont pris la 41e place. Cette semaine, elles ont participé au tour principal sans avoir disputé un seul match en qualifications. Les Espagnoles ont profité de ce repos pour ensuite décrocher quatre victoires à Anapa (contre trois défaites) face à des équipes mieux classées venues de Chine, du Venezuela, d’Allemagne et de République tchèque. Elles n’ont cependant toujours pas battu d’équipe russe et se sont ainsi inclinées à Prague face à Ksenia Dabizha/Anna Gorbunova et à Anapa contre Nadezda Magroguzova/Daria Rudykh en phase de groupes, puis face à Maria Prokopeva/Evgeniya Ukolova en demi-finales.

•    Les qualifiées meilleures en phase de poules – Alors que les Espagnoles sont allées jusque dans le dernier carré, cinq équipes féminines issues des qualifications ont passé les poules à l’Open d’Anapa pour terminer donc 4es, trois équipes 9es et une équipe 17e. C’était la deuxième fois seulement en cinq tournois du Circuit mondial cette saison que plus de trois équipes féminines issues des qualifications participaient au tour à élimination directe à 24 équipes.

•    Les Allemandes parfaites en qualifications – Puisque que Jana Kohler/Anni Schumacher étaient automatiquement qualifiées pour le tour principal à Anapa, cela veut dire que les cinq équipes allemandes ont passées les qualifications sur le Circuit mondial FIVB cette saison. L'Allemagne a commencé avec Chantal Laboureur/Julia Sude à l’Open de Fuzhou, Victoria Bieneck/Julia Grossner (médailles d’or à Anapa) ont suivi au Grand chelem de Shanghai et à l’Open de Prague, et Kim Behrens/Sandra Seyfferth se sont qualifiées à l’Open de Puerto Vallarta entre temps.

•    Les États-Unis aiment les poules – Même si une seule équipe américaine (la moins bien classée) a participé à l’Open d’Anapa, les États-Unis ont toutefois placé neuf équipes sur neuf au tour à élimination directe à 24 équipes. L’Allemagne suit de près avec 19 équipes sur 20 après avoir notamment vu ses quatre équipes du tour principal passer la phase de poules à l’Open d’Anapa. Le Brésil, troisième, n’avait aucune équipe présente à Anapa tandis que la Russie a vu huit équipes sur dix se qualifier depuis le début de la saison après la qualification pour l’élimination directe de quatre de ses cinq équipes à Anapa.

•    Deux équipes masculines suisses dans le dernier carré – Sebastian Chevallier/Alexei Prawdzic et Philip Gabathuler/Mirco Gerson sont devenus les deux premiers tandems suisses à participer aux demi-finales ensemble dans un tournoi du Circuit mondial FIVB en près de neuf ans. La Suisse avait réussi cet exploit trois fois en 2004 et 2005 avec quatre équipes différentes. Martin/Paul Laciga et Markus Egger/Sascha Heyer remportaient respectivement l’or et l’argent à l’Open de Majorque en 2004, Patrick Heuscher/Stefan Kobel et Egger/Heyer gagnaient l’argent et le bronze à l’Open du Brésil en 2004, puis Heuscher/Kobel et Heyer/Paul Laciga s’adjugeaient l’or et la 4e place au Grand chelem de Paris en juillet 2005. Les frères Laciga et Heuscher/Kobel ont aussi enlevé l’argent et la 4e place à l’Open d’Allemagne en 2001. Avant l’Open d’Anapa, la Suisse n’avait jamais placé d’équipe dans le dernier carré d’un tournoi du Circuit mondial depuis Chevallier et Sascha Heyer (bronze) au Grand chelem de Rome en juin 2012.

•    Deux médailles d’or de rang pour la Lettonie – Les Lettons Martins Plavins/Aleksandrs Solovejs ont gagné l’or à Anapa, comme leurs compatriotes Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins au dernier tournoi du Circuit mondial à Puerto Vallarta, au Mexique. C’est le sixième sacre de ce pays européen et la première fois qu’il remporte deux médailles d’or de suite. On devrait rapidement revoir la Lettonie au top puisqu'elle a placé une équipe dans le dernier carré des quatre tournois masculins du Circuit mondial cette saison, et sept dans les huit derniers, dont la finale 100 % lettone à l’Open de Durban la saison dernière, remportée par Samoilovs/Smedins contre Plavins/Solovejs.

•    Le Qatar s’améliore – À l’Open de Fuzhou en début de saison, Tiago Santos/Jefferson Santos Pereira sont devenus les premiers beach volleyeurs du Qatar à remporter un match du Circuit mondial FIVB avant de terminer 9es. Après leur 17e place au Grand chelem de Shanghai, ce petit pays du Golfe a obtenu la meilleure place de son histoire : 5e à l’Open d’Anapa.

•    L’Estonie de retour – Les équipes masculines estoniennes sont dans une passe difficile puisqu’une seule équipe a fini mieux que 25e depuis le Championnat du monde FIVB 2011 à Rome. En effet, sur les 23 tournois auxquels des équipes estoniennes ont participé, le meilleur classement était une modeste 9e place. Mais à l’Open d’Anapa, Kristo Kollo/Rivo Vesik ont terminé 5es, le meilleur classement du pays depuis une 4e place à l’Open de La Haye en août 2009.

DOTATION
Basée à Lausanne en Suisse, la FIVB, instance dirigeante des sports olympiques du beach volleyball et du volleyball, a instauré en 2014 un Circuit mondial proposant des dotations record s’élevant à 10,2 millions de dollars répartis tout au long d'une saison qui traversera 21 sites dans 18 pays d’avril à décembre. Sont prévus 10 tournois du Grand chelem, la toute première phase finale de Grand chelem et 10 tournois Open qui contribuent à développer le sport.

Les 10 Grands chelems, tous mixtes, offriront au minimum 800 000 dollars chacun, les gains s’élevant même à un million de dollars pour les tournois de La Haye (Pays-Bas) et Long Beach (États-Unis), un record dans l’histoire des Grands chelems FIVB. 

Les 10 tournois Open prévus en 2014 – sept mixtes, deux masculins et un féminin – proposeront des gains de 75 000 dollars par tableau, soit 150 000 dollars au total pour les tournois mixtes.

PROCHAINE GÉNÉRATION
Dans le cadre des initiatives du président de la FIVB Ary S. Graça F° et de son équipe de la direction, le calendrier international FIVB 2014 de beach volley comporte également quatre Championnats du monde FIVB de jeunes en plus des Jeux olympiques de la jeunesse 2014 à Nankin (Chine, 17-27 août). Le Championnat du monde FIVB M-17 de beach volley (Acapulco, Mexique, 15-20 juillet) fera ses débuts cette année tandis que le Championnat M-23 (Myslowice, Pologne, 10-15 juin) a fait ses premiers pas en 2013. L’année 2014 sera l’occasion de disputer le 14e Championnat M-21 (Larnaka, Chypre, 23-27 juillet) et le 13e Championnat M-19 (Porto, Portugal, 29 juillet-3 août).





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines