The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les USA trop forts pour la Russie

 
 
En enchainant une quatrième victoire de suite, Les USA ont validé leur billet pour la finale de ces 29èmes Montreux Volley Masters. Dans une demi-finale tendue jusqu’au bout, les Américaines se sont imposées face à la Russie en quatre sets (25-23 ;22-25 ;25-20 ;25-21). Les meilleures marqueuses du match sont Natalia Malykh (RUS) avec 22 points et Rachael Adams (USA) avec ses 17 points.

Le premier set voyait un départ canon des Russes, parfaitement en place, qui prenaient d’emblée le commandement (8-4). Par la suite, les USA ont progressivement refait leur avance pour finir par mener au deuxième temps mort technique (16-11) grâce à de très bons services et un bloc défense parfaitement rodé.  Malgré une bonne remontée de la Russie en fin de manche, elles se sont inclinée 25-23 sur une faute directe.

Dans le deuxième set, aucune équipe ne détachait. Les deux équipes se sont rendus coup pour coup jusqu’à la moitié du set. Une bonne série de services du côté de Kosianenko & Co leur ont permis de prendre trois points d’avances au deuxième arrêt de jeu. Maintenant cet écart, elles ont empoché la deuxième manche 25-22 pour revenir à un set partout.

Dans la troisième manche, les joueuses de la Bannière étoilée reprenaient la main. Malgré les attaques puissantes de la jeune Natalia Malykh, elles se sont imposées 25-20 grâce à un service efficace mettant à mal la réception adverse.

Face au bloc défense étasunien bien en place, les filles de Yury Marichev étaient obligées de prendre un maximum de risque pour conclure les points. Profitant des erreurs adverses, les protégées de Kirly ont mené dès l’entame de la manche. Sous l’impulsion de l’excellente Courtney Thompson à la passe, les USA ont géré leur avance tout au long du set. Usée par les vices championnes Olympiques, la Russie a fini par s’écrouler permettant aux Américaines de s’imposer 25-21 et de remporter la partie.

Grace à cette victoire, les USA rejoignent l’Allemagne en finale tandis que la Russie jouera la Chine pour prendre la troisième place.



 Language(s)
   English
   French
   German

 Additional links
   Download high-resolution photo

LATEST NEWS

Latest headlines