The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les filles du pays Kolocova/Slukova dans le dernier carré à Prague

 
Les héroïnes locales Marketa Slukova (à gauche) et Kristyna Slukova se sont qualifiées pour le dernier carré à Prague
 
Prague, République tchèque, le 24 mai 2014 – Le tout premier Open exclusivement féminin de Prague comptant pour le Circuit mondial FIVB rencontre un succès mérité, d’autant qu’une des paires tchèques s’est qualifiée pour les demi-finales.

Avec le soutien d’un public venu en nombre, Kristyna Kolocova et Marketa Slukova ont rapidement triomphé des Polonaises Kinga Kolosinska et Monika Brzostek (21-16, 21-14) en quarts de finale, samedi.

"C’est la deuxième fois seulement que nous atteignons les demies, et qui plus est devant notre public, c’est de la folie. Je n’arrive pas y croire", lançait Kolocova. L’année dernière, les deux filles manquaient le podium d’un fil au Grand chelem de Berlin.

En début de journée, les Tchèques avaient facilement disposé des Russes Syrtseva/Moiseeva 2-0 (21-17, 21-13) au deuxième tour à élimination directe. Elles retrouvaient ensuite les Polonaises qu’elles avaient déjà battues en phase de poule, jeudi. Mais cette fois, les héroïnes locales ont été menées au score par deux fois avant de remporter chaque set.

"Je crois que Maki n’était pas encore réveillée", s’amuse Kolocova. "En fait, nous avons toujours un peu de mal à entrer dans le match. On n’est pas le genre d'équipe qui part pied au planche. On doit d’abord essayer de comprendre la défense des adversaires, ce qu’ils font, comment ils servent."

Dans la deuxième manche, la défenseure de 26 ans servait tout en puissance pour donner un avantage de trois points (17-14) puis de cinq points (19-14). Un contre de Slukova offrait une première balle de match, transformée sur une attaque de Kolosinka hors des limites du terrain.

Les supporters présents dans le stade Stvanice laissaient alors exploser leur joie. "On adore ça", s’exclamait Kolocova. "Le premier match de poule était un peu stressant, on ne savait pas à quoi s’attendre. Depuis, on est heureuses d’avoir un tel soutien du public. Les spectateurs nous aident énormément, on en profite."

Dimanche, les Tchèques affronteront les Autrichiennes Doris et Stefanie Schwaiger en demi-finale. Les locales mènent 5-3 dans les confrontations directes. "C’est toujours difficile contre elles. On est amies et on s’est même entraînées ensemble il y a quinze jours en Autriche. C’est toujours dur, mais ce sont les demi-finales, on va faire notre possible."

Les sœurs Schwaiger tombent les vice-championnes du monde

Après leur succès 2-0 (21-19, 21-15) contre les Russes Ukolova/Prokopeva, les sœurs Schwaiger ont rencontré plus de difficultés en quart face aux Allemandes Karla Borger Britta Büthe (17-21, 21-19, 15-12).

Les Autrichiennes retrouvaient le chemin de la compétition après la blessure de Doris en octobre. "C’est une grande surprise pour nous", admettait Stefanie après la qualification pour le dernier carré. "Notamment parce qu’elles sont vice-championnes du monde et très fortes."

"Nous avons changé notre tactique après avoir concédé le premier set et notre défense n’était pas excellente. On a mieux servi ensuite et commis moins d’erreurs." Les Allemandes, qui n’ont pas réussi à atteindre les demi-finales depuis leur médaille d’argent au Championnat du monde en juillet 2013, se sont déconcentrées et n’ont plus réussi à percer la muraille autrichienne.

Duel 100 % allemand
L’autre demi-finale opposera deux paires allemandes, puisque Laura Ludwig et Kira Walkenhorst rencontreront Katrin Holtwick et Ilka Semmler pour la cinquième fois en deux ans. Championnes à Shanghai, Ludwig et Walkenhorst sont invaincues contre leurs compatriotes.

Au deuxième tour éliminatoire, celles-ci avaient écarté les Autrichiennes Schützenhöfer/Plesiutschnig (21-17, 21-15) avant de se défaire des Canadiennes Heather Bansley et Sarah Pavan en quart de finale.

Les Nord-Américaines, têtes de série n°9, avaient créé la sensation de la journée en éliminant la paire chinoise Xue/Xia, mais n’ont pas été de taille face aux Allemandes. Ludwig et Walkenhorst les mettaient sous pression dès l’entame et clôturaient les débats après seulement 25 minutes de jeu sur un score sans appel 21-11, 21-8.

"On était parfaitement concentrées, on a très bien servi et notre stratégie contre-défense a bien fonctionné. Elles n’ont pas eu beaucoup de solutions", commentait Ludwig.

Holtwick/Semmer battent Antonelli/Juliana

Leurs adversaires en demi-finale ont également brillé en éliminant les vedettes brésiliennes Maria Antonelli et Juliana Felisberta en quarts (21-12, 24-22).

"Dans la première manche, notre niveau était vraiment très élevé. Nous les avons complètement étouffées, surtout avec nos mises en jeu", expliquait Holtwick.

Le deuxième set était en revanche plus équilibré, les Brésiliennes s’offrant même une balle de set à 22-21, mais elles laissaient filer leur occasion et s’inclinaient au bout de la troisième balle de match.

"On savait qu’elles seraient capables de nous poser des problèmes dans la deuxième manche, et ça a été le cas. C’était un combat, mais quand vous croyez en vous et en votre partenaire, tout finit par s’arranger."


Page d'accueil de l'Open FIVB de Prague
Tour principal de l'Open FIVB de Prague
Résultats des poules de l'Open FIVB de Prague
Qualifications de l'Open FIVB de Prague
Compte Twitter du Circuit mondial FIVB




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines