The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Porto Rico et le Costa Rica sans pitié

 
La Costaricaine Verania Willis (à l'attaque) a montré la voie à son équipe face à la Barbade vendredi au Juan "Pachín" Vicens Auditorium de Ponce
 
Ponce, Porto Rico, le 24 mai 2014 – Les hôtes portoricaines et le Costa Rica se sont facilement imposés vendredi lors de la deuxième journée de compétition dans la Poule R de la zone NORCECA qualificative pour le Championnat du monde FIVB de volleyball féminin.

Les locales ont écrasé Sainte-Lucie 25-4, 25-9, 25-10 en moins d'une heure pour s'offrir une seconde victoire de rang grâce notamment à Vanessa Velez, meilleure marqueuse portoricaine pour la deuxième journée d'affilée avec 17 points.

Lynda Morales et Sheila Ocasio ont respectivement ajouté 8 et 7 unités au compteur des vainqueurs qui disputeront la finale du tournoi pour tenter de valider leur billet pour l'Italie. Porto Rico a par ailleurs largement dominé Sainte-Lucie en attaque (39-11) et au service (14 aces à 3).

"Cette rencontre m'a permis de faire entrer les jeunes joueuses et de voir évoluer les trois passeuses de l'équipe", s'est réjoui le sélectionneur portoricain José Mieles. "C'est un bon résultat mais nous devons encore progresser sur certains aspects."

De son côté, le Costa Rica a balayé la Barbade 25-11, 25-9, 25-18, bien aidé par Verania Willis (14 points), Paola Ramirez (13) et Angela Willis (9). Thonya Joseph a quant à elle offert sept points en vain aux vaincues.

"Nous avons mieux joué qu'hier mais nous avons encore commis trop de fautes directes", a analysé le sélectionneur argentin du Costa Rica Horacio Bastit. "Nous aurons un jour pour nous régler avant le dernier match."

"Nous avons du mal à mettre notre jeu en place car elles nous ont fait très mal au service", a déclaré pour sa part le coach de la Barbade Andrew Brathwaite. "En revanche nous avons progressé au contre, c'est une bonne chose."





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines