The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les États-Unis se rapprochent de l’Italie

 
Une belle équipe américaine n’a pas failli contre des joueuses panaméennes physiques
 
Colorado Springs, États-Unis, le 16 mai 2014 – Les États-Unis ont obtenu une seconde victoire dans la Poule O des éliminatoires NORCECA comptant pour le Championnat du monde FIVB de volleyball féminin en écartant le Panama 25-16, 25-12, 25-9 au centre d’entraînement olympique américain.

Chloe Ferrari a inscrit 12 points pour cette victoire et Kylin Munoz neuf. Hayley Hodson, plus jeune joueuse de l’équipe à 17 ans, a marqué huit points. La passeuse panaméenne Hashlyn Cuero termine avec sept points à son compteur.

Les Américaines ont dominé toutes les statistiques : 43-17 en attaque, 6-2 au contre et 10-2 au service.

"Le Panama est une équipe très physique", a déclaré le sélectionneur américain David Hunt. "C’est sûrement le plus physique de ce tournoi. Certaines de nos joueuses servent très bien. C’est agréable à voir, nous avons passé beaucoup de temps à travailler ce point."

Dans l’autre rencontre de la Poule O, le Guatemala garde une chance de remporter la poule en décrochant un succès vital face au Honduras 25-19, 25-19, 25-27, 25-22. Blanca Recinos a été le moteur de son équipe avec 21 unités, devant Diana Arias (15 pts) et Stefany Bolanos (14). En face, Mariajosse Diaz et Caterine Leiva ont terminé à 12 points pour le Honduras.

Le Guatemala a réussi 31 attaques contre 35 et 9 aces contre 5. Le Honduras a légèrement dominé au contre (9-7).

"Nous avons très bien travaillé dans les deux premiers sets", analyse le coach guatémaltèque David Aldana Perez. "Ensuite, nous avons perdu notre concentration et nos performances en ont pâti un peu. Mais nous avons hâte de disputer la prochaine rencontre."

Les deux meilleures équipes de la poule s’affronteront en finale, dimanche. Le vainqueur sera qualifié pour le Mondial FIVB en Italie.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines