The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

1952 : Le doublé de l’URSS à Moscou

 
L’URSS a remporté la première édition du Mondial féminin
 
Lausanne, Suisse, le 16 mai 2014 – Les Championnats du monde FIVB de volleyball masculin et féminin seront les temps forts de cette saison 2014. Avant le début de ces grands rendez-vous en Pologne pour les hommes (30 août-21 septembre) et en Italie pour les femmes (23 septembre-12 octobre), nous vous proposons de replonger dans l’histoire de la compétition. Pour le deuxième volet de notre série, retour en 1952, année de la première édition du Mondial féminin.

Trois ans après une première édition réussie à Prague, Moscou reçoit le deuxième Championnat du monde FIVB de volleyball de l’histoire, du 17 au 29 août 1952. Et les changements sont nombreux. Pour la première fois, une équipe féminine est sacrée championne. De plus, la compétition réunit des équipes non européennes, puisque des nations du Moyen-Orient, comme le Liban et Israël (hommes) et de l’Extrême-Orient, avec l’Inde (hommes et femmes), participent au tournoi.

Le Mondial de Moscou permet également de faire la promotion du volleyball dans le monde entier. Plus de 250 000 spectateurs assistent aux matchs qui se déroulent en extérieur, comme en 1949. Les finales au Dynamo Stadium attirent plus de 50 000 spectateurs à elles seules. Et les fans de volleyball locaux ont eu de quoi se réjouir, puisque les deux titres en jeu sont tombés dans l’escarcelle de l’Union soviétique, qui n’a même pas concédé un set.

L’équipe masculine de Russie, composée en grande partie des champions du monde 1949, défendait son titre avec brio. Les vedettes comme Sergey Nefedov, Mikhail Pimenov, Konstantin Reva, Vladimir Shagin et Alexey Yakushev terminaient le tournoi avec huit victoires, 24 sets gagnés, aucun perdu. En finale, la Tchécoslovaquie espérait prendre sa revanche mais se voyait dépassée 3-0 le 29 août. La Bulgarie s’emparait du bronze pour reformer à l’identique le podium de 1949.

Au total, onze équipes prenaient part à cette deuxième édition masculine. La première victoire d’une équipe non européenne était à mettre à l’actif d’Israël, vainqueur du Liban 3-0 au tour préliminaire. La domination des équipes d’Europe de l’Est était toutefois sans partage : la Roumanie et la Hongrie prenaient les quatrième et cinquième places, devant la France, premier représentant de l’Europe de l’Ouest. Mais les Français avaient toutefois perdu leurs cinq rencontres du tour final. La meilleure équipe non européenne était l’Inde, 8e, talonnée par le Liban et Israël.

Le tableau féminin était constitué de huit équipes, dont une non européenne, l’Inde. Les Indiennes n’étaient toutefois pas en mesure de remporter la moindre manche lors de leurs sept rencontres. La compétition, organisée sous forme de poule, était sans surprise dominée par l’Union soviétique, première championne d’Europe de l’histoire l’année précédente. Mais la résistance s’avérait bien plus solide que prévu, puisque le titre se jouait lors du tout dernier match face aux grandes rivales de Pologne, le 29 août.

URSS et Pologne avaient toutes deux remporté leur confrontation face à la Tchécoslovaquie, finalement troisième, et s’étaient aussi débarrassé de la Bulgarie, de la Roumanie, de la Hongrie, de la France et de l’Inde. Emmenées par la célèbre Aleksandra Chudina, les Soviétiques ne tremblaient pas une seconde face aux Polonaises et l’emportaient 3-0. Elles ponctuaient ainsi une campagne parfaite, sans le moindre set perdu, et offraient un formidable doublé à l’Union soviétique.




 Language(s)
   English
   French
   Spanish
   Polish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines