The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les États-Unis et le Guatemala dominent la Poule O masculine

 
Le vétéran Reid Priddy a inscrit 11 points pour les Américains
 
Colorado Springs, États-Unis, le 15 mai 2014 – Les États-Unis et le Guatemala ont parfaitement débuté leur tournoi dans la Poule O des éliminatoires NORCECA comptant pour le Championnat du monde FIVB de volleyball masculin, Pologne 2014.

Une équipe américaine expérimentée a largement dominé Sainte-Lucie au contre (10-0) et s’impose facilement 25-13, 25-9, 25-9. Le Guatemala n’a pas fait plus de détail devant Haïti (25-17, 25-20, 25-8) au centre d’entraînement olympique de Colorado Springs

Carson Clark a terminé meilleur marqueur pour les USA avec 12 points, soit un de plus que Reid Priddy. Pour Sainte-Lucie, Joseph Clercent et Julian Bissette ont terminé à six unités. Outre leur domination au bloc, les Américains ont survolé les débats au service (7-1) et n’ont commis que 13 fautes.

"C’est évidemment un bon départ", reconnaît le capitaine américain Sean Rooney. "D’après moi, Sainte-Lucie a progressé depuis notre dernier match en septembre, et il se pourrait bien que nos chemins se croisent à nouveau dans ce tournoi."

Dans l’autre rencontre, Moises Reyes a inscrit 16 points pour le Guatemala, devant les 14 d’Andy Leonardo. Jeyson Nery en a ajouté 13 pour les vainqueurs. Côté haïtien, Roudolphe Wilems Gaethan a terminé la rencontre à neuf points. Les Guatémaltèques ont dominé au contre (9-3) et au service (4-0).

"Au premier set, on était un peu nerveux, mais au troisième, on était en pleine confiance et on a fini la rencontre de belle manière", analyse le passeur du Guatemala Gerardo Gonzalez. "On a hâte d’affronter les États-Unis demain, on va tout donner."




 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines