The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Les États-Unis favoris des qualifs féminines NORCECA

 
Les sélectionneurs David Hunt (États-Unis), Reynaldo Ortega (Panama) et David Aldana (Guatemala) lors de la conférence de presse de mercredi à La Romana
 
Colorado Springs, États-Unis, le 14 mai 2014 – Les États-Unis apparaissent comme les favoris logiques de la Poule O des éliminatoires NORCECA pour le Championnat du monde FIVB féminin, du 15 au 18 mai au Centre d’entraînement olympique de Colorado Springs.

Les États-Unis (N°2 mondiaux), accueillent le Guatemala, le Honduras et le Panama. Le vainqueur de la poule accèdera à la phase finale du Mondial féminin à 24 équipes qui se déroulera du 23 septembre au 12 octobre dans six villes italiennes. Grâce à leur classement, les Américaines ont été exemptées des deux premiers tours de qualification NORCECA. Le Guatemala et le Panama ont chacun remporté leur poule du deuxième tour, tandis que le Honduras a terminé meilleur troisième du deuxième tour.

Le deuxième de la Poule O rejoindra les dauphins de quatre autres poules du troisième tour pour disputer des barrages du 2 au 9 juin à Trinité-et-Tobago, lesquels détermineront l’identité du sixième et dernier représentant NORCECA au Mondial.

Le Championnat du monde FIVB féminin est une compétition quadriennale. Au total, 141 Fédérations nationales, dont 36 issues de la NORCECA, ont participé aux éliminatoires.

Le coach du Guatemala David Aldana compte beaucoup sur l’expérience de ses joueuses. "Nous n’avons pas pu nous préparer idéalement au cours des cinq derniers mois. On s’est entraînés sans disputer de matchs de préparation. Mais entre le Guatemala, le Honduras et le Panama, je pense que mon équipe est au-dessus. Je dispose de cinq joueuses très expérimentées et cela devrait nous aider. Notre objectif est de finir deuxièmes pour aller en barrages."

Son homologue du Honduras José Ubaldo a déclaré : "Notre priorité est de nous qualifier pour le Mondial. Nous nous attendons à un gros duel avec le Panama et le Guatemala. On sait que les Américaines sont largement au-dessus techniquement et tactiquement. Nous sommes conscients que le fait d’affronter les États-Unis représente une opportunité de se frotter à la crème du volley international. Nous avons obtenu une troisième place encourageante au deuxième tour à Trinité-et-Tobago. Ces éliminatoires nous ont permis d’évaluer l’écart qui nous sépare des meilleurs. Le fait de jouer dans la même confédération que les États-Unis, la République dominicaine et Cuba, entre autres, nous complique la tâche. Mais c’est en jouant face aux meilleurs que nous pourrons un jour atteindre leur niveau."

Le sélectionneur du Panama, Reynaldo Ortega, a insisté sur l’importance de l’entraînement. "On s’entraîne depuis six mois. On s’est concentrés sur la puissance et la détente. On sait qu’on va devoir affronter trois équipes très grandes et très rapides. Ce sera à nous d’opposer notre qualité au contre."

Ce tournoi représente une expérience inédite pour le sélectionneur des États-Unis David Hunt. "Mon équipe est jeune, mais elle a énormément travaillé cet hiver. Mes filles sont impatientes de jouer contre de vraies adversaires après toutes ces oppositions en dossards bleus et rouges à l’entraînement. Pour beaucoup de mes joueuses, il s’agit d’un baptême du feu au niveau international. C’est mon premier tournoi en qualité de sélectionneur et je suis probablement aussi impatient qu’elles."





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines