The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Qualifs masculines NORCECA : les États-Unis archifavoris dans la Poule O

 
Les coachs de la Poule O des éliminatoires NORCECA (de gauche à droite) : John Speraw (États-Unis), Kendell Charlery (Sainte-Lucie), Yves Larrieux (Haïti) et Alvinzi Pelaez (Guatemala)
 
Colorado Springs, États-Unis, le 14 mai 2014 – Les sélectionneurs des équipes en lice pour le troisième tour qualificatif NORCECA pour le Championnat du monde FIVB masculin, qui se déroule du 15 au 18 mai à Colorado Springs, s’accordent pour désigner le pays hôte comme favori de la Poule O.

D'après les intéressés, le véritable suspense dans cette poule entourerait plutôt l’identité du futur deuxième, qui retrouvera trois autres dauphins d’autres poules pour disputer des barrages finaux ouvrant droit au dernier sésame de la NORCECA.

En vertu de leur classement mondial (N°4), les États-Unis ont été versés directement au troisième tour qualificatif, tandis que le Guatemala, Sainte-Lucie et Haïti ont déjà dû s’extirper de deux poules préliminaires.

Le coach du Guatemala Alvinzi Pelaez a déclaré : "Nous avons eu cinq mois de préparation. Nous visons la deuxième place car les États-Unis sont hors concours. Le Guatemala a remporté sa poule contre le Suriname. Il faudra se méfier également de Sainte-Lucie. Ce tournoi aura un rôle de préparation."

Yves Larrieux, sélectionneur d’Haïti, a déclaré : "Nous sommes prêts physiquement et mentalement. Notre objectif principal est de nous qualifier pour le Mondial, mais nous voulons au minimum atteindre les barrages. Nous avons terminé deuxièmes de la première poule en République dominicaine, puis deuxièmes à nouveau dans la seconde poule à Sainte-Lucie. Nous sommes prêts pour frapper fort au troisième tour."

Pour le coach de Sainte-Lucie Kendell Charlery, cette poule représente une grande opportunité. "C’est vraiment un privilège d’être ici. C’est la première fois qu’on va aussi loin. Mes joueurs sont prêts et ils feront le maximum pour saisir leur chance. L’idéal pour nous serait de terminer deuxièmes sachant que les États-Unis sont au-dessus du lot. Une deuxième place serait synonyme de barrages."

John Speraw, sélectionneur des États-Unis, a confirmé les ambitions de son équipe. "Chaque tournoi de ce type représente une opportunité pour progresser, en termes d’engagement, d’efficacité et de cohésion. Nous sommes impatients de voir ce que les autres équipes vont nous proposer."






 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines