The HeadquartersCorporate ProfileThe OrganisationFIVB Story
Volleyball StoryChronological HighlightsBeach Volleyball OriginsRulesFundamentals
CompetitionsCalendarWorld RankingsOfficial RulesOfficial FormsVolleyball Story
CompetitionsPlayer BiosWorld RankingsRulesFormsBeach Volleyball OriginsRefereeing
Volleyball Cooperation Programme (VCP)Development CentresTechnical e-libraryTechnical Video EvaluationU-VolleyInternational CooperationMini/School VolleyballPark Volley
Contact l RSS RSS Facebook Twitter YouTube l Login
NEWS

Neuf équipes masculines à deux victoires à l'Open FIVB de Puerto Vallarta

 
Les numéros 1 mexicains Juan Virgen (à g.) et Lombardo Ontiveros ont remporté leurs deux matchs de poule mercredi pour prendre la tête de leur poule à l'Open FIVB de Puerto Vallarta
 
Puerto Vallarta, Mexique, le 7 mai 2014 – Des équipes allemande, américaine, autrichienne, brésilienne, chilienne, italienne, lettone, mexicaines et tchèque se sont illustrées mercredi dans le tableau masculin en remportant leurs deux matchs de poule à l'Open FIVB de Puerto Vallarta doté de 150 000 $. Toutes seront de nouveau sur le pont jeudi pour disputer le dernier match de groupe du tour principal comportant 32 équipes alors que la phase à élimination directe débutera dans la foulée.

Les femmes seront également de la partie jeudi dans cette troisième étape du Circuit mondial FIVB 2014 puisque chaque paire disputera deux rencontres à l'occasion du tour principal féminin comprenant huit poules de quatre équipes.

Poussés par les fans locaux, les Mexicains Lombardo Ontiveros/Juan Virgen ont engrangé deux succès en autant de sorties. Tombeurs d'une équipe chinoise et d'une paire norvégienne mercredi, ils devront se mesurer aux têtes de série n° 16 Sam Pedlow/Grant O’Gorman dans leur dernier match de groupe.

Les autres équipes à avoir réalisé un sans faute jusque-là sont les Lettons Aleksandrs Samoilovs/Janis Smedins (n° 2), les Tchèques Robert Kufa/Jan Hadrava (n° 3), les Chiliens Marco Grimalt/Esteban Grimalt (n° 5), les Autrichiens Tobias Winter/Finn Dittelbach (n° 9), les Américains John Hyden/Tri Bourne (n° 11), les Italiens Paolo Ingrosso/Matteo Ingrosso (n° 14),les Allemands issus des qualifications Armin Dollinger/Christoph Dressler (n° 21) et les Brésiliens Thiago Santos/Marcio Araujo (n° 26) également issus des qualifications.

Le Circuit mondial FIVB retourne au Mexique pour la première fois depuis 2006. Il s'agit d'un double événement puisque Puerto Vallarta n'avait encore jamais accueilli la compétition. En revanche, le Mexique avait eu l'occasion d'organiser huit étapes du Circuit mondial avec les tournois mixtes d'Acapulco (1999, 2005 et 2006) et de Rosarito (2000). Cette année, les matchs se déroulent sur la pittoresque Playa Camarones, située juste à côté du Sheraton Buganvilias, un hôtel servant également de centre de congrès. 

RÉACTIONS MEXICAINES
Ontivero était satisfait des deux victoires remportées mercredi : "Nous avons très bien joué. Ça fait un an et huit mois que nous faisons équipe officiellement et tout se passe très bien. On se comprend bien et les résultats sont allés crescendo depuis que nous nous sommes associés il y a deux ans afin de disputer quelques tournois de qualification pour les Jeux olympiques. Je pense que nous avons tous les deux fait un choix judicieux avec ce partenariat".

Virgen évoquait quant à lui les perspectives de son équipe : "L'objectif principal est de se qualifier pour les Jeux de Rio en 2016. Il y a beaucoup d'équipes très talentueuses, des équipes rompues à la compétition donc ça ne sera pas évident. Nous travaillons très dur pour atteindre notre objectif et nous avons une véritable carte à jouer pour Rio. Il faut continuer à travailler et à progresser tournoi après tournoi".

300e RUGISSANTE
L'Open mixte de Puerto Vallarta sera l'occasion d'assister au 300e tournoi FIVB masculin et au 263e tournoi FIVB féminin organisés depuis 1987 et 1992 respectivement.

Deuxième des 11 tournois Open FIVB de 2014, l’Open FIVB de Puerto Vallarta verra les hommes s’affronter de mardi à samedi et les femmes de mercredi à dimanche. Le tournoi commence par des qualifications sur une journée afin de décider des huit derniers qualifiés pour le tour principal à 32 équipes, dans chaque tableau. Elles seront suivies d’une phase de poules puis d’un tour à élimination directe regroupant 24 équipes. Les demi-finales et matchs pour les médailles auront lieu samedi pour les hommes et dimanche pour les femmes dans l'enceinte construite spécialement pour l'occasion à Playa Camarones.

LE MEXIQUE
En tant que pays hôte, le Mexique a pu engager trois équipes par tableau dans le tour principal. Mais contrairement à la paire Virgen/Ontiveros, toujours invaincue, Ricardo Galindo/Aldo Miramontes et Juan Revuelta/Miguel Cardenas – respectivement n° 30 et n° 31 – ont perdu leurs deux matchs mercredi.

HISTORIQUE
Puerto Vallarta accueillera une étape du Circuit mondial FIVB pour la toute première fois, mais il s'agira des neuvième et dixième tournois de l'épreuve organisés au Mexique où s'étaient déjà déroulés quatre tournois mixtes à Acapulco (1999, 2005 et 2006) et à Rosarito (2000).

Le Mexique accueillera également l'édition inaugurale du Championnat du monde FIVB de beach volleyball M-17 à Acapulco du 15 au 20 juillet.

Les médaillés d’or de chaque tableau à Puerto Vallarta se partageront 11 000 dollars, les vice-champions 8 000 dollars, les troisièmes 6 000 dollars et les quatrièmes 4 500 dollars. Les finales masculines auront lieu samedi, tandis que les médailles féminines seront attribuées dimanche.

DOTATIONS
Basée à Lausanne en Suisse, la FIVB, instance dirigeante des sports olympiques du beach volleyball et du volleyball, a instauré en 2014 un Circuit mondial proposant des dotations record s’élevant à 10,2 millions de dollars répartis tout au long d'une saison qui traversera 21 sites dans 18 pays d’avril à décembre. Sont prévus 10 tournois du Grand chelem, la toute première phase finale de Grand chelem et 11 tournois Open qui contribuent à développer le sport.

Les 10 Grands chelems, tous mixtes, offriront au minimum 800 000 dollars chacun, les gains s’élevant même à un million de dollars pour les tournois de La Haye (Pays-Bas) et Long Beach (États-Unis), un record dans l’histoire des Grands chelems FIVB.

Les 11 tournois Open prévus en 2014 – sept mixtes, deux masculins et deux féminins – proposeront des gains de 75 000 dollars par tableau, soit 150 000 dollars au total pour les tournois mixtes.





 Language(s)
   English
   French
   Spanish

 Additional links
   Download high-resolution photo
   FIVB home page
   Beach volleyball home page

LATEST NEWS

Latest headlines